La nuit de vendredi à samedi a été encore plus rude que la précédente et pour cause : une vingtaine de personnes se sont rassemblées à quelques mètres de nos tentes pour parler, boire et hurler des chansons paillardes. Trop top. Vers quatre heures du matin, je perçois le dialogue suivant :

- C'est trop facile à vous retrouver dans le camping, vous avez une tente zèbre à côté de vous !
- Trop fort le zèbre !
- Allez, ce soir on se fait la zèbre : on pisse tous dessus !!!

La zèbre, c'est ma tente et non, je ne laisse personne uriner dessus. Quand j'ai entendu cela, j'ai sauté dans mon jeans, ouvert la tente et, avec la tête d'un gars réveillé beaucoup trop tôt, ai lancé un tonitruant :

M : Le premier qui pisse sur ma tente, je le défonce !!!
- On est une quinzaine quand même !
M : Je m'en balance les gars, vous touchez ma tente et je vous allonge.
- Ouais, non, c'est ce qu'on disait - on pisse pas sur la zèbre.
M : C'est ça, surtout pas sur la zèbre, ni sur aucune autre tente d'ailleurs.
- Ok, pas la zèbre.
- Mais on va pisser où alors ?
M : Là où il n'y a pas de tente, là-bas dans le champ !!!

Et ils sont allés à l'endroit que je leur avais désigné. Décidément, j'ai l'impression de faire le prof tout le temps, même en vacances... Par contre, ensuite j'ai eu la paix. Je me suis même payé le luxe de dormir jusqu'à 10h30. Exceptionnel.

Yelle

15h. Les gens peinent à rentrer sur le site à cause de la sécurité qui semble prendre ce temps. Du coup, lorsque Yelle commence à jouer, le champ est quasi-désert. Je pensais voir des premiers rangs à fond dans la tecktonik mais apparemment non, il y avait juste un peu plus de collégiens que d'habitude au premier rang.

A lire :  Game of Thrones, le Trône de Fer saison 3

J'ai trouvé que cela manquait de dynamisme au niveau du public, à cause de l'horaire très certainement. Cela aurait bien mieux fonctionné en début de soirée. Yelle s'en est d'ailleurs aperçu : 40 minutes plus tard, c'était plié. Elle a même rejoué une chanson - un peu limite.

Camille

J'ai entendu Camille pour la première fois il y a quelques années, en 2005 si je ne m'abuse et j'avais trouvé que son univers était un peu barré. Et bien en fait, c'est encore plus dément sur scène ! Beaucoup de percussions, à tel point que cela donnait l'impression de voir un groupe de world music.

Mon moment préféré : lorsque Camille s'est retourné, dos au public, et a montré sa robe au dos apparent jusqu'aux fesses. Plutôt osée cette robe de scène !

Duffy

Duffy a été pour moi le meilleur concert de la journée. Elle possède une voix absolument exceptionnelle et j'ai eu la chair de poule à plusieurs reprises lorsqu'elle a poussé sa voix. Elle a joué quasiment tout son album - qui soit-dit en passant, est dans mon top 10 de l'année 2008. Mini-jupe, talons blancs. Excellent concert.

Etienne Daho

A la base, je ne suis pas fan d'Etienne Daho. Je me suis endormi sur la pelouse dès qu'il a commencé à jouer et me suis réveillé à la fin de son concert lorsque le soleil s'est caché derrière un gros nuage. Il a joué beaucoup de ses anciennes chansons j'ai l'impression.

The Go! Team

Groupe un peu spécial, The Go! Team est un groupe que je n'arrive pas à écouter en CD chez moi mais que j'ai bien apprécié en concert. Il y a deux batteries et deux basses qui jouent toujours en même temps et les membres du groupes s'échangent souvent leurs instruments, ce qui est plutôt inhabituel. Cela a bien bougé dans le public.

A lire :  Breaking Bad saison 1

SebastiAn

Nous sommes allés sur la scène Xavier Grall pour changer un peu et avons bougé notre corps sur les rythmes endiablés et électroniques de SebastiAn. Pas mal de bons mixes - on aura pu reconnaître Justice, Daft Punk, Nirvana, Prodigy... Je crois que nous avons dansé une bonne heure, de quoi mouiller le t-shirt !

Zebramix

Nous retournons sur la scène Glenmor pour apercevoir la fin de Zebramix, qui mixe deux chansons ensemble : les paroles de Beat It (Michael Jackson) sur l'instrumentale de Song 2 (Blur) rendait vraiment bien. J'aurais bien aimé voir les chansons précédentes.

Matmatah

On patiente jusqu'à Matmatah, qui donne son dernier concert avant la désintégration du groupe. Les champs sont bondés et il est impossible de se déplacer sans pousser les gens, ce qui est extrêmement désagréable. Le concert commence : le groupe ne communique pas avec le public, enchaîne les chansons sans rien ajouter de plus aux versions studio donc j'ai été assez déçu. Nous sommes donc partis après 3 ou 4 chansons, comme beaucoup d'ailleurs.

J'avais remballé ma tente le matin, un peu dégoûté d'avoir à gérer les autres dans le camping. Cette nuit-là nous sommes donc rentrés en voiture à la maison, avons eu droit au soufflage dans le ballon à l'entrée du rond-point, avons super bien dormis et sommes revenus pour 20h dimanche.

Vanessa Paradis

Vanessa Paradis n'a jamais eu de voix et cela a vraiment été flagrant devant les quelques 60 000 personnes devant lesquelles elle a joué. Même Mathieu Chedid (M) n'a rien pu faire. C'était très mou, voire ennuyeux.

A lire :  Trailer : Sons of Anarchy saison 3

The Kooks

Nous nous sommes bien placés pour voir les Kooks, qui ont vraiment assuré en cette dernière journée de festival : ils ont demandé à tout le public de s'asseoir durant l'une de leurs chansons et tout le monde (ou presque) s'est exécuté, ce qui était vraiment énorme. Voir tout le monde assis, en quasi-silence, est une vision assez unique. J'ai presque regretté que tout le monde se relève à la fin de la chanson - c'est complètement différent un concert assis dans le champ !

Le chanteur s'est ensuite jeté dans le public, porté à bout de bras par les malabars de la sécurité. C'est l'un des seuls à avoir fait cela. Les artistes restent souvent à distance pendant le festival.

Ainsi s'achève mon compte-rendu du festival des Vieilles Charrues 2008. Nous avons assisté à de superbes concerts mais je trouve que les gens qui fréquentent le festival ont bien changé par rapport aux années antérieures. Le public est beaucoup plus jeune, beaucoup moins éduqué et semble être plus attiré par le binge drinking que par la musique, ce qui est vraiment attristant.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Festival des Vieilles Charrues 2008 : samedi et dimanche

par Matt Lecture: 6 min
3

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: