SkyMinds ~ by Matt - développeur WordPress, formateur

Voici la fiche méthode pour bien réussir l’épreuve de synthèse de documents en spécialité LLCER.

Nature de l’épreuve

Le but est de réaliser à l’écrit un exposé objectif des idées présentées dans chaque document.

Le plan que vous adopterez doit dégager tout en l’analysant la problématique qui les relie, de façon à ce que le lecteur de la synthèse puisse se faire sa propre opinion du sujet, sans avoir à consulter les documents originaux.

C’est pourquoi il ne faut pas introduire de commentaire personnel.

Lecture des documents

Il est très fortement conseillé de réaliser un tableau avec 1 colonne par document.

Pensez également aux surligneurs en adoptant un code couleur pour matérialiser les idées et les documents.

Identifiez la nature des documents et leur source

  • extrait de théâtre, fiction, essai, écrit journalistique, document iconographique…
  • la date et le lieu de publication : est-ce un texte récent ? Est-ce un document historique ? quel journal ?
  • le titre : si le document a un titre (article de presse, par exemple), demandez-vous quel est le rapport entre le titre et le contenu du texte ? Est-ce un titre humoristique, informatif, descriptif… ?
  • l’auteur : pour les textes historiques et journalistiques notamment, est-ce que l’auteur est connu ?

Situez le contexte historique et géographique

Il vous faut contextualiser en quelques mots le document:

  • s’il est publié à une période cruciale de l’humanité (crises politiques, conflits armés civils ou internationaux, guerres mondiales, incidents diplomatiques…).
  • s’il concerne plutôt la Grande-Bretagne , les Etats-Unis, l’Australie… En quoi est-ce que ce dossier est spécifique à ce pays ou cette région du monde (lien avec l’histoire du pays, sa culture, la langue).

Interrogez-vous sur le point de vue adopté (qui parle et voit, parti pris de l’auteur ou au contraire son objectivité) et le but recherché (décrire, informer, expliquer, choquer, persuader, inciter à l’action) par quels procédés (ironie, satire, caricature, appel aux émotions et sentiments ou au raisonnement logique seul).

Analyse des documents

Si cela n’est pas déjà spécifié dans le sujet, déterminez la thématique, l’axe et quelle problématique qui relient les documents entre eux. Chacun peut donner un éclairage qui se complète ou au contraire qui s’oppose à celui des autres.

Cherchez à repérer toutes les idées qui sont en lien avec la problématique. Vous devez reformuler les idées directement en anglais sur votre tableau ou votre brouillon afin d’éviter absolument la paraphrase et les citations trop longues.

La confrontation des documents permet de voir quelles sont les relations qui s’établissent entre les idées contenues dans les différents documents.

Il ne faut pas se contenter de résumer successivement chaque document sans établir de lien entre eux.

Il est attendu du travail demandé qu’il restitue les éléments clefs contenus dans les documents proposés. Chacun peut donner un éclairage qui complète, renforce ou au contraire s’oppose à celui des autres.

Les idées peuvent se compléter : une idée développée dans le document 3 peut se poursuivre dans le document 4 ; une idée énoncée dans le document 2 peut être nuancée dans le document 1.

Les idées peuvent se renforcer : on peut retrouver la même idée dans deux documents différents (ce qui lui donne de la force) ; on peut ainsi trouver dans le document 3 un exemple qui corrobore l’idée contenue dans le document 2.

Les idées peuvent s’opposer : l’opposition peut être totale (ce qui permet de montrer dans la synthèse que deux courants existent) ; l’opposition peut être partielle (on pourra chercher à voir quels sont les points d’accord et les points de désaccord).

Cette démarche va permettre de faciliter la construction du plan de la synthèse.

Plan de la synthèse

Le plan de la synthèse doit correspondre à la problématique en rendant compte de tous les aspects du problème. Les idées doivent s’enchaîner logiquement, mettant ainsi en évidence sa structure.

Il permet de traiter les documents ensemble, et non successivement. Les documents sont en réalité présentés dans un ordre aléatoire sur le sujet, il n’y a pas de hiérarchie dans les documents.

Il faut essayer de hiérarchiser l’argumentation plusieurs stratégies s’offrent alors à vous :

  • mettre les idées les plus courantes ou évidentes au début et en terminant par les idées qu’on juge les plus fortes ou importantes.
  • avoir en tête de partir de ce qui est le plus objectif, évident ou factuel pour aller vers le plus subjectif et polémique.

Les types de plans : le choix du plan dépend de la problématique spécifique au dossier. Il n’y a pas de plan ‘universel’. On peut trouver par exemple:

Le plan par opposition :
 aspects positifs / aspects négatifs / futur possible  avantages / inconvénients / évolution envisagée

Le plan par enchaînement :
 problème / causes / conséquences
 constatation (d’une situation) / explication(s) / solution(s)

Ce deuxième type de plan est plus adapté. N’utilisez le premier type que si vous n’arrivez pas du tout à faire le deuxième.

Essayez toujours de faire une troisième partie, même dans le premier type de plan au moins pour nuancer le propos.

Après 7 années de bons et loyaux services pour mon OnePlus One, ainsi que deux mises à jour du système d’exploitation vers LineageOS, je suis passé sur un tout nouveau téléphone: le Xiaomi Poco F3 5G.

Caractéristiques

Je vous la fais courte: après 7 ans sur mon ancien téléphone, je revis avec le Poco F3. Tout est plus grand, tout est plus rapide et j’ai même la 5G dans ma campagne profonde, c’est dire!

Dans les détails, nous avons donc 8 Go de RAM et 256 GO de mémoire, un écran de 6,67 pouces AMOLED 120 120Hz , un processeur Snapdragon 870 et une triple caméra de 48MP, le tout avec une batterie de 4520mAh et 2 ans de garantie.

Xiaomi Poco F3 5G

Photos et son

Je trouve l’écran très bon mais Cécile pense que les Realme font de meilleurs photos, plus lumineuses. Personnellement, je trouve la qualité assez bonne (mais je ne suis pas du tout photographe).

Le son est bon, grâce aux amplis stéréo. Par contre, pas de prise jack, il faut passer par le petit adaptateur fourni pour brancher son casque (qui branche encore un casque?!)

OS : MIUI

C’est aussi la première fois que j’ai un téléphone avec la surcouche MIUI sous Android 11: c’est clair, net et beau ! Pas besoin de skinner l’apparence pour avoir quelque chose de potable, c’est un super gain de temps.

Bon point également pour les widgets. Dans le passé, j’ai acheté des widgets météo pour avoir quelque chose de joli. Là, tout est vraiment bien léché et mis à jour en temps réel.

Un très bon téléphone

Achetez le Poco F3 sur AmazonpixJ’aime beaucoup ce nouveau téléphone pour sa batterie qui tient plusieurs jours, la dernière version d’Android sans mettre de ROM alternative (bon, cela viendra un jour mais pas tout de suite), et également le fait qu’il a été capable de tout importer (photos, applications) de mon ancien téléphone en un temps record.

J’apprécie également le temps de recharge express: il suffit de 30 minutes pour avoir une charge complète du téléphone, c’est idéal pour les têtes en l’air qui rechargent le téléphone quasiment au moment de partir.

Que de changements avec ce nouveau téléphone, c’est vraiment extrêmement agréable de repartir sur une base solide (comme mon OnePlus à l’époque!).

Notez que le Poco F3 est en promo (-70 euros) actuellement sur Amazon.

Avec la multitude de services de diffusion de contenus comme Netflix, Amazon Prime ou Canal+, il n’est pas rare d’avoir un accès au service depuis une tablette ou un ordinateur mais il n’est pas toujours aisé d’envoyer le contenu vidéo directement sur la télévision.

Voici quelques astuces pour caster vos contenus vidéos sur votre télévision, en quelques secondes et sans prise de tête.

Utiliser Chrome pour caster les vidéos

Hé oui, si vous avez une ChromeCast par exemple, il est vraiment bien plus simple d’utiliser le navigateur Chrome qui possède une option qui s’appelle tout simplement Caster.

Je suis fervent utilisateur de FireFox et il faut bien avouer que là, on ne peut pas rivaliser avec Chrome en ce qui concerne le casting.

Lire une vidéo depuis les services de streaming

Si vous utilisez un service de streaming, lancez le site, choisissez votre film ou série et lancez-la.

Ensuite, cliquer sur l’icône kebab (l’icône avec les trois points verticaux) à côté de votre avatar Google et de la barre de recherche puis sélectionnez l’option Caster:

Caster des contenus vidéos sur une télévision photo
Diffuser sur la TV avec Chrome

Une fenêtre de notification apparaît et vous offre la possibilité de choisir l’appareil vers lequel envoyer la diffusion de la vidéo.

Et c’est tout ! On ne peut pas faire plus simple!

close