Matt Biscay: développeur WordPress et WooCommerce pour SkyMinds
portfolio bac dossier specialiite llcer anglais

Bac : le dossier en spécialité LLCER Anglais

Lors des deux années de cycle terminal, les élèves suivant l’enseignement de spécialité LLCER sont amenés à constituer un dossier personnel, dans lequel ils présentent « des documents vus en classe et choisis par eux-mêmes en lien avec les thématiques du programme » (Bulletin officiel du 22 janvier 2019, annexes 1 et 2).

Le dossier personnel de l’élève

Ce dossier personnel est enrichi par l’élève lui-même, de manière autonome, en langue cible. Il s’inspire de ses cours, de ses sorties, de ses voyages, de ses lectures ou de tout autre élément qu’il choisit et juge pertinent dans la construction de son dossier.

Le but du dossier personnel est que l’élève puisse construire par lui-même son propre patrimoine personnel, littéraire et culturel ; qu’il puisse développer son esprit critique et ses goûts esthétiques, tout en créant un lien avec les thèmes abordés en cours et les activités langagières auxquelles il aura été entraîné.

Cette collecte active de souvenirs permet à l’élève d’opérer des choix pour s’approprier les enseignements et documents vus en cours et leur conférer un sens nouveau, plus personnel.

La démarche du dossier

l s’agit de faire en sorte que les élèves s’ouvrent à l’autre et au nouveau, qu’ils lisent en dehors de la classe, qu’ils aillent chercher par eux-mêmes le sens qu’ils souhaitent donner aux cours.

Il est évident que cette démarche est fondamentalement non-prescriptive : on accepte tous les documents pertinents et les choix argumentés, que les sources proviennent d’une culture classique ou populaire.

Il est néanmoins nécessaire d’accompagner et de guider les élèves dans leurs choix de lecture, de visionnage de films, ou d’écoute de chansons, de les inciter à se rendre à une exposition ou de suggérer des sites Internet pertinents.

L’apprentissage de l’autonomie suppose un accompagnement réfléchi et personnalisé de l’enseignant. La démarche n’est également pas solitaire. C’est dans le partage et la collaboration entre pairs que la réflexion personnelle s’affine.

Trouver et présenter ses documents pour le bac

Le professeur prend soin d’intégrer didactiquement, dans le déroulé de la séquence, des moments où les élèves peuvent présenter à l’oral le fruit de leurs recherches.

Le cours est le lieu de la mise en relation et de la problématisation des documents trouvés par les élèves avec les thématiques abordées lors de la séquence.

Le travail de groupe est toujours un bon moyen pour favoriser l’entraide entre les apprenants et permettre l’échange d’informations et de connaissances culturelles.

Le professeur n’hésite pas, s’il en a la possibilité, à aller avec la classe en espace langues ou à la médiathèque afin de faire des recherches sur les thèmes abordés.

Les élèves peuvent trouver des documents en cherchant sur Internet grâce à des mots-clés, les noms des artistes et/ou des auteurs étudiés en classe, ou en accomplissant une Webquest.

La fréquentation régulière de sites d’informations anglophones sera conseillée (les sites de la BBC, du Guardian, du New York Times, du parmi tant d’autres) mais également les visites virtuelles de musées, le visionnage de vidéos éducatives (par exemple pour la géographie : Geography Now, pour le cinéma : Every Frame A Painting, ou pour les sciences physiques : minutephysics, etc.).

Il est pertinent de demander aux élèves une production personnelle inspirée par les textes et documents iconographiques étudiés en cours, ce qui leur permet de s’investir personnellement et de cibler un ou plusieurs aspects du cours dans leur production

subversion svn banner

MacOS : Subversion (SVN) ne répond plus

Aujourd’hui, je mets à jour un de mes plugins WordPress sur le dépôt officiel et subversion ne répond plus sous MacOS:

svn stat
-bash: svn: command not found

Ah tiens, il y avait longtemps. Cela doit être dû à une des mises à jour Mac ou alors d’homebrew.

Installer Subversion avec homebrew

On installe donc subversion avec homebrew:

brew install subversion

Une fois subversion installé, je relance la commande:

svn stat
-bash: svn: command not found

Oh! Je le réinstalle une nouvelle fois. Nouveau message d’erreur:

svn stat
dyld[62247]: Symbol not found: _apr_crypto_block_cleanup
  Referenced from: /usr/local/Cellar/subversion/1.14.2/lib/libsvn_subr-1.0.dylib
  Expected in: /usr/lib/libaprutil-1.0.dylib
Abort trap: 6

La solution de cette erreur est toute simple, il faut réinstaller le paquet apr-util :

brew reinstall apr-util

Résultat:

==> Downloading https://ghcr.io/v2/homebrew/core/apr-util/manifests/1.6.1_3
######################################################################## 100.0%
==> Downloading https://ghcr.io/v2/homebrew/core/apr-util/blobs/sha256:4459e0d3d15a973db35fb64b1da85d2185afc41e77d2989186db5574d3c75234
==> Downloading from https://pkg-containers.githubusercontent.com/ghcr1/blobs/sha256:4459e0d3d15a973db35fb64b1da85d2185afc41e77d2989186db
######################################################################## 100.0%
==> Reinstalling apr-util
==> Pouring apr-util--1.6.1_3.monterey.bottle.tar.gz
🍺  /usr/local/Cellar/apr-util/1.6.1_3: 54 files, 851.6KB
==> Running `brew cleanup apr-util`...
Disable this behaviour by setting HOMEBREW_NO_INSTALL_CLEANUP.
Hide these hints with HOMEBREW_NO_ENV_HINTS (see `man brew`).

Si l’on relance de nouveau notre commande svn, tout fonctionne:

svn stat
M       trunk/better-comments.php
M       trunk/changelog.txt
M       trunk/composer.lock
M       trunk/includes/options.php
M       trunk/readme.txt
M       trunk/vendor/composer/ClassLoader.php

Et voilà, problème réglé – subversion est de nouveau opérationnel.

ubuntu 2204 jammy jellyfish

Serveur: migration d’Ubuntu 20.04 à 22.04 LTS

Aujourd’hui, nous mettons le serveur à jour et passons d’Ubuntu Server 20.04 (Focal Fossa) à la version 22.04 LTS (Jammy Jellyfish).

Chaque nouvelle mise à jour d’Ubuntu en version LTS (Long Time Support) permet de bénéficier des mises à jour de sécurité et de maintenance pendant 5 ans, c’est à dire jusqu’en 2027 pour la version Jammy Jellyfish.

Lecture des changements apportés

Je vous conseille fortement de lire le changelog de la version 22.04 pour avoir un aperçu des changements apportés au niveau du kernel, openSSL, certains services.

Sont maintenant disponibles:

  • Apache 2.4.52
  • BIND 9.18
  • Linux kernel v5.15.0-25
  • MySQL 8.0.28
  • NetworkManager 1.36
  • nftables est le backend par défaut pour le parefeu
  • Perl v5.34.0
  • PHP 8.1.2
  • PostgreSQL 14.2
  • Python 3.10.4
  • Ruby 3.0
  • ssh-rsa est maintenant désactivé par défaut dans OpenSSH.

Cela donne aussi une idée des potentielles complications qui pourraient subvenir à la suite de la mise à jour, ainsi que leur remédiation.

Sauvegarde des données du serveur

Je ne vous apprends rien : il va falloir sauvegarder les données importantes du serveur avant de commencer la mise à jour de l’OS.

Pensez-donc au dossier /home et /var/www mais aussi aux fichiers de configuration dans /etc et /root.

Vérification des pré-requis

Vérification de la version actuelle

On vérifie notre noyau actuel:

uname -mrs

> Linux 5.4.0-109-generic x86_64

On vérifie notre version actuelle:

lsb_release -a


No LSB modules are available.
Distributor ID:	Ubuntu
Description:	Ubuntu 20.04.4 LTS
Release:	20.04
Codename:	focal

Mise à jour des paquets de la version actuelle

On met à jour la version actuelle avec les derniers paquets et les derniers noyaux:

apt update && apt upgrade

Redémarrage du serveur

On redémarre le serveur pour appliquer les changements et partir sur une base propre:

shutdown -r now

Lire la suite