Cheap Trick - When I Wake Up Tomorrow

"When I Wake Up Tomorrow" is a song by American rock band Cheap Trick, released in 2016 as the second and final single from their seventeenth studio album Bang, Zoom, Crazy... Hello.

It was written by Julian Raymond, Robin Zander, Rick Nielsen and Tom Petersson, and produced by Raymond and Cheap Trick.

The music video features Nielsen playing his 1966 Gretsch 6123 guitar, which previously appeared in the video for the band's 1982 song "If You Want My Love":

I never thought that I would be like this before
I never wanted just one kiss for sure
Well, maybe I didn't understand
All you wanted was a one night stand, well
Never thought that I would beg like this for more

These days I wonder how I'm gonna make it tomorrow
These ways I'll have to beg if I want to borrow
My love, here I'm on my knees
Please be here when I wake up tomorrow

I never felt like this before
My love is flowing out for sure
Your lips upon my skin
Come out and let me in now
Never thought I'd beg like this for more

These days I wonder how I'm gonna make it tomorrow
In these ways I'm praying there's no need for sorrow
These days I wonder what will come of tomorrow
These ways I'll have to beg if I want to borrow
Your love, here I'm on my knees
Please be here when I wake up tomorrow

Speaking of the song to Rolling Stone, Nielsen commented: "This song always reminds me of a sultry David Bowie song. I liked it from the first time we attempted to do it. It's just a moody, interesting piece with some heavy guitars in the middle."

In an interview with Rock Cellar, Zander spoke of the song and his vocal performance on it: "I sort of conjured [Bowie's] style up in mind on the song. Even though I don't sound exactly like Bowie, it was in my mind while I was doing the song, which creates a fresh kind of new thing."

Changer le nom de fichier par défaut de l'outil capture d'écran sous MacOS X

Depuis que je suis passé à MacOS X Catalina, j'ai ajouté l'outil capture d'écran dans la Touchbar, histoire de toujours l'avoir à portée de main.

Pour les puristes, vous pouvez capturer l'écran avec Shift-Command-5 (à partir de Mojave et supérieur) ou Shift-Command-3.

Par contre, toutes les captures d'écran sont préfixées par défaut avec "Capture d'écran" suivie de la date et de l'heure. Cela peut être gênant lorsque l'on publie cette image sur internet, étant donné que les noms de fichiers accentués ne sont pas toujours bien gérés.

Voici donc une petite astuce pour changer le préfixe pour celui de votre choix. Dans mon exemple, je l'ai tout simplement changé pour "Screenshot".

Changer le nom de fichier par défaut de l'outil capture d'écran

Ouvrez le terminal puis lancez la commande suivante, en remplaçant "Screenshot" par le préfixe de votre choix:

defaults write com.apple.screencapture name "Screenshot"

Relancez ensuite le service SystemUI:

killall SystemUIServer

Lancez ensuite l'outil de capture d'écran et enregistrez votre capture. Elle est maintenant préfixée par ce que vous avez choisi.

Serveur dédié: passage à PHP 7.4

C'est Noël avant l'heure : PHP version 7.4 est désormais disponible! Ni une ni deux, elle est déjà installée sur le serveur.

Je vous conseille de jeter un petit coup d'oeil aux nouveautés de PHP 7.4, cela se modernise!

Si vous souhaitez sauter le pas, voici un petit tuto pour l'installation.

Étape 1 : installer le dépôt d'Ondrej

Dans le terminal, installez le dépôt d'Ondrej. Il est très souvent mis à jour et permet de bénéficier de pas mal de paquets à jour, même sur des distributions anciennes:

add-apt-repository ppa:ondrej/php

Étape 2 : installation de PHP 7.4

J'ai juste repris la liste des paquets PHP7.3 déjà installés puis changé le numéro de version.

Cela nous donne donc:

apt install php-igbinary php-imagick php-redis php7.4 php7.4-bcmath php7.4-cli php7.4-common php7.4-curl php7.4-fpm php7.4-gd php7.4-imap php7.4-intl php7.4-json php7.4-mbstring php7.4-mysql php7.4-opcache php7.4-readline php7.4-soap php7.4-xml php7.4-zip

Note: il vous reste ensuite à modifier php.iniainsi que votre pool PHP selon vos besoins.

Étape 3: modification du server block

L'étape finale est la modification de votre server block. Sous NginX, éditez le fichier de configuration de votre site pour pointer vers le socket de PHP7.4:

#fastcgi_pass unix:/run/php/php7.3-fpm.sock;
fastcgi_pass unix:/run/php/php7.4-fpm.sock;

Il suffit ensuite de relancer NginX et PHP:

service php7.4-fpm start && service nginx restart

Et voilà! Bonnes mises à jour !

Pin It on Pinterest

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: