Problème : plus d’icône du bureau

De temps à autre, l’icône ShowDesktopApplet ne se lance pas bien au démarrage d’Ubuntu et produit une fenêtre d’erreur avec le message suivant :

Le tableau de bord a rencontré un problème lors du chargement de “WnckletFactory::ShowDesktopApplet”. Voulez-vous supprimer l’applet de votre configuration?

Voici ce que cela donne en image :

 Ubuntu : résoudre le problème de chargement de licône Show Desktop Applet au démarrage

Commencez par cliquer sur le bouton Ne pas supprimer. Ensuite, deux manières de procéder vous permettent de retrouver l’icône du bureau.

Solution : forcer le chargement en ligne de commande

Ouvrez le terminal et lancez la commande:

Cela est généralement suffisant. Vous devriez obtenir une erreur de segmentation et la commande devrait vous rendre la main dans le terminal. Si ce n’est pas le cas, essayez la solution suivante.

Solution : ouvrir une nouvelle session

Si la solution précédente n’a pas fonctionné, il vous suffit de fermer la session et d’en ouvrir une nouvelle. Cela relance gnome-panel correctement.

Je n’utilise pas Unity mais Gnome Shell et l’icône du bureau est très pratique pour s’y retrouver.


Voici une reprise exceptionnelle All Stars du titre “Highway To Hell” d’AC/DC, enregistrée lors du Hellfest 2015 :

Ce All Stars se compose de Brian “HEAD” Welch – Korn, Joel o’Keeffe – Airbourne, Ryan Roxie – Alice Cooper, Jason Hook – Five Finger Death Punch, Björn Gelotte – In Flames, The Answer, Max Cavalera – Soulfy & Cavalera Conspiracy, Didier Wampas – Les Wampas, Ladies Ballbreaker, Butcher Babies, Jansen Press – Carousel Vertigo, Charlie Parra Del Riego et Steven André.

A noter que Joel o’Keeffe aurait totalement pu chanter également. Super solo acoustique de Ryan Roxie et solo shred de Charlie Parra Del Riego. Génial.

Cela dépote comme version non ?


 BASH : lancer une tâche en arrière plan et fermer le terminal sans interrompre la tâcheJ’ai récemment mis à jour mon article sur Rsync pour rapatrier quelques fichiers du serveur vers mon NAS Synology et me suis demandé comment je pouvais faire pour ouvrir un terminal, lancer un Rsync qui va sûrement me prendre des heures et fermer le terminal sans que cela interrompe la sauvegarde.

Voici quelques pistes pour lancer une commande en arrière-plan avec BASH.

Créer un sous-shell

On crée un sous-shell (subshell) en lançant la commande avec des parenthèses. Le signe & (ampersand) est nécessaire, tout comme la commande exit qui permet de quitter proprement le terminal sans terminer le processus :

On ouvre un autre terminal et on vérifie que notre tâche est toujours en cours :

Utiliser disown

Une autre manière de faire est d’utiliser disown :

Le système attribue un numéro de processus à notre tâche. On peut alors fermer le terminal comme un barbare, la tâche reste en cours :

A garder sous le coude.