Allez, deuxième journée du Hellfest 2013.

Réveil plutôt difficile : plein soleil sur la tente, cela explose un peu les yeux de bon matin! Mais bon, visiblement je ne suis pas le seul à avoir les yeux bouffis : mes voisins aussi. On discute des groupes que l'on a vu la journée précédente et des incontournables à ne pas manquer aujourd'hui.

No shower!

Il est 10h, Julia arrive vers midi. J'en profite pour essayer de trouver une douche. 30 minutes de route pour atteindre le camping Red. C'est un peu l'apocalypse ce camping. Les poteaux d'un barnum ont été sectionnés à mi-hauteur puis replantés à 1m20, on dirait le barnum des schtroumpfs. Recherche totalement infructueuse, on m'a vendu l'idée d'une douche et je ne l'aurais jamais trouvée !

Passage chez Leclerc pour organiser le petit déjeûner du lendemain. On a l'impression de vivre un exode mais dans une très bonne ambiance ("c'est juste des gens qui font leurs courses"), voici la vidéo de l'année dernière :

Je vous rassure, ça c'est à l'ouverture des portes, quand j'y suis allé c'était un supermarché tout ce qu'il y a de plus normal!

Retour au camp pour poser les affaires. Au moment d'y aller, on se fait inviter par les voisins de derrière (ceux qui cherchaient les clés de voiture) : bière, chaise de jardin, saucisson et tous muchés sous le barnum pour éviter la pluie diluvienne. L'occasion de discuter, faire connaissance et surtout de rigoler ! Nous y sommes restés pas mal de temps, assez pour louper Krokus.

hellfest-2013-matt

Les concerts

D'abord, on est partis se chercher à manger et on s'est placés pour 3 Doors Down. J'avais acheté (!) l'album lors de sa sortie il y a quelques années mais j'ai été déçu par le live : pas de pêche, pas ce petit truc qui fait bouger.

A lire :  Vieux Farka Touré - Ai Du

Ensuite, visite au hellfest merch et au marché où l'on trouve un peu de tout : t-shirts, albums, masques, cornes pour boire etc. J'en ai profité pour m'acheter un kilt. Cela nous aura permis d'éviter l'averse.

Tiens, encore des gens bizarres :

hellfest-2013-people-string

Retour pour Down, que j'ai vraiment bien aimé. Je les avais découvert avec Stone The Crow et cela m'a bien plu. Content de les avoir vu.

A Day To Remember, bof. Accept, du métal britannique à l'ancienne, bof.

Papa Roach, très bien!! Le chanteur a la patate et son concert était vraiment excellent. Lorsqu'il a annoncé que son groupe avait 20 ans, on s'est regardés avec Julia : "purée, on est vieux !!!". Reality check!

ZZ Top, on les avait déjà vu aux Vieilles Charrues et j'ai été déçu : Billy Gibbons ne joue pas tout maintenant! Il se contente du solo mais ne prend plus la peine de jouer tous les riffs. C'est moyen quand même! Par contre, j'ai bien apprécié le spectacle sur une petite scène en face de celle de ZZ Top où l'on pouvait voir quelques filles dénudées. Une bonne moitié du public est reparti avec un torticollis je pense:

hellfest-2013-strippers

KISS, toujours très bons, ont apporté leurs effets scéniques avec eux, ce que je ne pensais pas possible ! Et lors du final, ils ont balancé des millions de confettis dans le champ alors que celui ci était nickel. Pas trop écolos sur les bords.

Korn, j'ai tenu 10 minutes. Insupportable pour moi ce groupe.

Retour au campement vers 1h du matin. A 2h, Julia me réveille (alors que je dormais comme un bébé). J'ai froid, donne moi ton duvet. J'ai passé le reste de la nuit avec mon blouson sur les fesses tandis qu'elle dormait tranquille dans 2 duvets. Bref, je me suis fait racketté mon duvet!

A lire :  Tarragone break : journée volley

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Hellfest 2013 : day 2

par Matt Lecture: 3 min
0

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: