Voici les barres du mouvement inter-académique 2008 en Anglais :

Mutations 2008 : les barres

J’aimerais bien que l’on m’explique pourquoi toutes les barres ont baissé alors qu’un poste sur deux n’est pas remplacé lors des départs à la retraite et que le nombre de places disponibles au CAPES semble stagner voire baisser. La logique voudrait que ces barres remontent non ? Ceci dit, je ne me plains pas, pourvu qu’elles restent ainsi.

Ah, et pour information il me manquait 8 petits points. Geeze, that was close ! J’avais joué mes 50 petits points IUFM étant donné que c’était la dernière année que je pouvais les utiliser. Maintenant je n’ai plus qu’à finir mon quinquennat ZEP-APV.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Articles en rapport:

Matt
Author

Matt est formateur, développeur expert WordPress et WooCommerce, et administrateur réseau chez Codeable.

15 Comments

  1. Matt
    Matt Reply

    Je crois que nous sommes vraiment dans le pétrin avec toutes ces réformes… adieu la sécurité de l’emploi. Cela va finir comme en Angleterre où les professeurs postulent dans les collèges et ne sont retenus que pour leurs compétences, jugés par leurs pairs et l’administration.

    Et comme on taille allégrement dans le nombre de postes, on finira par faire appel au privé pour les remplacements…. la galère n’a pas fini de ramer !

  2. Avatar

    Les recteurs ont maintenant la main sur le barème intra et peuvent faire des choix très différents. Si bien que, même avec un barème assez confortable à l’inter, on peut être maltraité à l’intra.
    On le sera plus encore lorsque l’existence même d’un barème avec des critères objectifs et transparents sera remis en question. Et on a toutes les raisons d’être inquiets : le renforcement de l’autonomie des établissements, des pouvoirs des chefs d’établissements et le galop d’essai que représentent les référents dans les EP1 laissent penser qu’à terme le recrutement sera local, sans critères clairs. Les postes spécifiques témoignent déjà de l’arbitraire qui préside à certains avis.
    Il faudra se vendre.
    Dans un tel cadre, imaginez un collègue de Montpellier affecté sur Créteil. Aujourd’hui, avec la stratégie idoine, il est assuré de revenir dans son académie d’origine au bout de n années. Mais demain ? Il n’aura plus aucune garantie – sauf pour la retraite, encore que plus il vieillira, plus elle s’éloignera.

  3. Matt
    Matt Reply

    Ah oui, merci Bashogun pour la précision : les 50 points IUFM ne sont valables que sur le voeu n°1. Et j’ai lu que certaines académies (Nantes par exemple cette année) ne le comptent pas à l’intra.

    Je suis assez inquiet pour le barême :-/

  4. Avatar

    Pour Matt :
    la bonfication IUFM n’est valable que sur le premier voeu.

    Pour Eve :
    Le plus simple, c’est de contacter l’organisation syndicale de ton choix ou de consulter son site internet.

    Pour Maggy :
    Il y a des académies déficitaires (Versailles, Créteil, etc.) dans lesquelles le nombre d’étudiants préparant les concours sont inférieurs aux besoins et des académies excédentaires, comme Montpellier ou Toulouse, dans lesquelles il y a peu, voire très peu, de postes, mais de nombreux candidats.
    Il faut les départager lors du mouvement. Pour l’instant, il existe un barème qui se fonde sur des critères objectifs, mais qui présente des déséquilibres. Mais le barème a l’avantage d’exister. Pour combien de temps ?

  5. Avatar

    Mon conjoint a eu la bonne nouvelle de se retrouver à creteil, nous vivons à montpellier, pour ma part depuis 3 ans et il a fait son année de stage ici, nous rêvions de fonder une famille à la campagne, dans la lozère (où personne ne veut aller) à coté de ca en nous envoit à presque 1000 bornes, je suis completement déprimée, nous avons un peu regardé les points il faut quasiment attendre 10 ans pour nous retrouver dans l’academie de la Lozère sans pour autant nous certifier qu’on y sera… on a le choix de faire la séparation pour avoir plus de points et se retrouver plus rapidement chez nous… comment peut-on fonder une famille dans ces conditions? c’est vraiment abuser, les conjoints sont vraiment victimes des choix de leur maris… mon ambition personnelle elle passe où? et tous mes rêves? c’est dégueulasse après ils se pleignent qu’il n’y a pas assez de profs…

  6. Avatar

    en fait je passe l’agreg.
    Mais merci pour toutes ces explications que je note précieusement.
    Et bon courage à vous pour tout cela.

  7. Matt
    Matt Reply

    Salut Eve,

    Tu passes le Capes cette année ? Lorsque tu décroches le diplôme, tu commences au premier échelon (7pts). A la fin de la première année (PLC2), tu te retrouves au 3ème échelon, donc avec 21 points. C’est le minimum que tu puisses avoir. Si tu as suivi la préparation IUFM pour le concours, tu bénéficies d’un bonus de 50 points, jouables une seule fois.

    Donc, au bout de l’année de stage, tu possèdes 71 points. Ensuite, lors des mutations, si plusieurs enseignants ont le même nombre de points, c’est la date de naissance qui prime : les plus vieux ont précédence sur les plus jeunes. C’est pour cela qu’il y a autant de jeunes sur Créteil !

  8. Avatar

    merci bcp. Je vais voir ça. Mon échelon? zéro je suppose! je suis pas certifée. Je suis humble étudiante pour l’instant! mais je me renseigne parce que j’habite à paris et qu’il est question que je rende mon appart’. bref, sans rentrer dans des détails pas très intéressants, je suis contente de commencer à regarder ça de plus près et à sentir que je touche du doigt (enfin!) ce métier!
    merci

  9. Matt
    Matt Reply

    Salut Eve,

    Tout dépend de ta situation : est-ce que tu es capétienne ou étudiante ? A quel échelon es-tu, as-tu droit aux 50 points IUFM ?
    Tu peux aussi aller voir les syndicats, ils pourront faire le point avec toi.

  10. Avatar

    Bonjour tout le monde,
    je tombe ici en cherchant désespérément à comprendre comment fonctionnent les mutations. J’ai bien trouvé des posts à pourvoir pour des certifiés de maths, détachés, aux émirats Arabes Unis mais c’est pas tellement mon truc! lol.
    EN fait, je passe l’agreg’ là (d’anglais). Donc bon, c’est pas du tout dit que je l’ai (loin de là) mais dans le cas ou le hasard faisait bien les choses jusqu’au bout, est-ce que qqn aurait des renseignement à me donner sur les mutations? Sachant que je ne suis ni mariée ni mère de famille ni quoi que ça soit qui me rajoute de point, je me doute bien que je ne serai pas prioritaire pour quoi que ça soit, mais bon.
    Y a t il des stratégies? des pièges à éviter?
    merci beaucoup.
    eve
    Je ne suis pas sure de poser ma question au bon endroit mais peut être pourrez vous me réorienter.

  11. Matt
    Matt Reply

    Ben > oui, c’est vraiment le yo-yo les barres cette année !!

    Claude > normalement je reste là. Je vais quand même demander confirmation au chef la semaine prochaine.

  12. Avatar

    Pauvre Matt, et en plus c’est un quinquennat moins bien… rémunéré… que certain autre. Allez, prends ton mal en patience. Tu restes sur le même établissement ou tu revalses?

  13. Avatar

    Hallucinant les barres d’une année à l’autre. Nos deux stagiaires (maths et Sc-Phy) sont restés dans l’académie. Pas de banlieue parisienne pour eux mais sûrement le fin fond de la Sarthe…
    Vivement que tu puisses revenir !!

  14. Matt
    Matt Reply

    Ah oui c’est moins de points mais bon ces coins-là ne m’intéressent pas trop ! J’ai des points supplémentaires si je demande toujours le même voeux donc c’est ce que je fais depuis 3 ans.

    En gros, je suis obligé de voter pour le même cheval pour rafler la mise… et on ne change pas de cheval au dernier moment ! ;-)

  15. Avatar

    Mais pourquoi t’as pas pu avoir un truc comme Orléans ..ou Mayotte (lol)? C’est moins de points non?

Écrire un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :