Tag

mutations

Browsing

Pour la première fois, des journalistes ont pu infiltrer le très secret “Centre d’Affectation des Fonctionnaires de l’Éducation Nationale” (le CAFEN) et découvrir l’incroyable processus par lequel les enseignants français sont affectés, en apparence aléatoirement, à tel ou tel établissement public.

EXCLUSIF : Au cœur du système d'affectation de l'Education Nationale photo 2

Plongée dans le monde surréaliste de la haute administration de l’Éducation Nationale.

Ici pas d’ordinateurs, pas de connexion internet; juste une dizaine de lignes fixes reliées aux académies : le Centre d’Affectation fonctionne à l’ancienne.

Niché à 1500 mètres d’altitude dans un ancien monastère des Alpes du sud, cet établissement unique en son genre emploie une centaine de personnes et… beaucoup d’animaux. Des rats pour être précis.

Des rats qui courent sur une carte de France géante

Pour affecter chacun des 841 700 enseignants de l’Éducation Nationale à l’un des 64 300 établissements scolaires, le CAFEN a peaufiné au cours des siècles un ingénieux procédé dans lequel des rats affamés, symbolisant les enseignants, se déplacent sur une immense carte de France (de la taille d’un stade de football), à la recherche de nourriture, déposée aux emplacements des établissements.

EXCLUSIF : Au cœur du système d'affectation de l'Education Nationale photo

Tout s’explique

L’ensemble du processus est trop complexe pour être décrit entièrement ici. Toutefois, nous avons dégagé pour vous les 12 principes fondamentaux du système :

Un rat = un enseignant;

Rayon d’action : Les rats sont reliés par un fil (légèrement élastique) à leur ville de rattachement;

Plus l’enseignant est jeune, plus le fil est long;

Plus l’enseignant possède de points (ancienneté, enfants à charge), plus le rat est jeune et en bonne santé (les rats incarnant les jeunes professeurs sont vieux, malades, ou handicapés);

Mariage & PACS : 2 rats représentant 2 enseignants mariés ou pacsés sont attachés entre eux par un élastique;

Les établissements : posés sur la carte de France, ils sont représentés par des petits morceaux de fromage. Il n’y a pas assez de fromage pour nourrir l’ensemble des rats;

Du fromage de haute qualité est utilisé pour les établissements les plus demandés

Du fromage moisi est utilisé pour les établissements… les moins demandés;

Les rats sont lâchés en même temps et doivent se battre pour le meilleur fromage;

Le premier fromage mangé par un rat donne le nouvel établissement de rattachement de l’enseignant associé;

Les rats qui n’ont pas mangé de fromage (les plus faibles) participent à un “second mouvement”, entre eux;

Les voeux formulés par les enseignants ne rentrent pas en considération dans le système d’affectation par rongeurs.

i-ProfI-Prof est un service de l’Éducation Nationale qui permet à tous les enseignants de consulter ses informations personnelles (situation familiale), administratives (grades, échelons, notation, affectation) ainsi que d’autres données genre CV, perspectives etc. Le but est de regrouper toutes ces informations importantes pour les avoir sous le coude en cas de besoin.

Se connecter sur I-Prof

  1. Cliquez sur l’académie dont vous dépendez.
  2. Identifiant : initiale du prénom suivi du nom. Exemple : Jimmy Page -> jpage.
  3. Mot de passe : votre NUMEN en majuscules.

Hé oui, nous re-voici dans la période des vœux pour les mutations inter-académiques de l’Éducation Nationale. Cette année s’annonce un peu problématique pour moi au niveau du choix donc je vais avoir besoin de vos avis éclairés. Il y a deux possibilités :

Situation #1 : jouer maintenant et partir en 2010

Cela fait 4 ans que j’enseigne en Seine St-Denis et je suis à l’échelon 5. Cela fait 4 ans que je fais le même vœu préférentiel sur l’académie de Nantes.

Les points de vœu préférentiel ne sont cumulables que lors des demandes répétées, d’année en année. Si je ne demande pas ma mutation cette année, je les perds.

La théorie de l’évolution résumée en 5 minutes :

Pas mal fait comme animation ! Il faudrait maintenant savoir d’où vient le singe… cela fait toujours l’objet de recherches et de controverses scientifiques, médiatiques voire religieuses.

Rappelons ici que les théories de l’évolution décrivent le processus par lequel les populations d’êtres vivants se modifient au cours du temps et donnent naissance à de nouvelles espèces.

Ces théories se sont développées à partir du XIXe siècle sous le nom de transformisme, principalement en opposition au fixisme qui postulait que les espèces restent semblables au cours du temps.

Hier soir, je suis allé voir TRUST une nouvelle fois, toujours au Zénith de Paris.

Je commence à prendre la mauvaise habitude de louper quelque peu les premières parties des concerts dernièrement : le temps de garer la voiture, j’entends la fin d’un groupe composé de guitares et d’accordéon qui sonnait un peu comme de la musique irlandaise. Etrange, me dis-je.

Je trouve une place assise, un peu décalé sur la droite. Le Zénith est à moitié plein, on doit être 3000 environ. Des bâches couvrent les parties adjacentes de la scène et au final, cela donne presque l’impression d’être dans une petite salle de concert.

TRUST

20h45 – le concert commence.

Chaque année, des collègues obtiennent leur mutation et de nouveaux collègues arrivent dans l’établissement, ce qui fait que l’équipe pédagogique est sans cesse renouvelée.

Cette année, ce ne sont pas moins de 25 départs… et donc le pot des mutants s’est tenu dans la cour de récréation, juste après la répartition des classes.

Le Pot

Ce qui est sympa au pot c’est que c’est très champêtre : quelques tables, les gens apportent de quoi manger et boire et hop, roule ma poule ! Par contre, il faut être là à l’heure : les deux pizzas ont tenu 30 secondes à peu près. Les retardataires ont eu droit à la charcuterie. Mention spéciale pour les gâteaux maison – je me suis encore régalé avec le brownie new-yorkais de Pierre-Jean !

Le loto annuel organisé par le ministère de l’Education Nationale vient de commencer : vous avez jusqu’au 10 décembre à midi pour remplir et valider vos grilles sur i-Prof. J’ai, comme chaque année, joué mon numéro fétiche, le 44.

Mutations 2008 guideCe n’est pas sans une certaine ironie que j’ai découvert la couverture du guide mutation 2008 que voici. Sur fond d’une carte de France (implicitement, on nous fait subtilement sentir que l’on va être amené à voyager !), un titre sibyllin – réussir sa mobilité.

Le titre en lui-même est assez cryptique, reflétant assez bien l’image que nous avons de notre cher ministère et de ses arcanes. Mais le meilleur reste encore à venir : la flèche en forme de sourire. C’est drôle mais les mutations ne sont pas vraiment une source de plaisir… Le but était sûrement de créer une sorte de smiley. Ahem. Pour ceux et celles qui essaient de muter depuis quelques années, cela sent fortement le foutage de poire cette couverture.

Juste pour le fun, voici mon détail de points : 28 points d’échelon, 20 points d’ancienneté, 40 points pour voeu préférentiel et 50 points bonux IUFM. Ce qui nous fait donc 138 points pour le premier voeu et 48 points pour le second. Byzance !

Gardez la foi, les mutations E.N. tiennent quelque peu du sacerdoce !

I'm a rolling stone !Après deux jours de retard, le résultat de ma mutation intra – forcée pour cause de mesure de carte scolaire – vient de tomber. Je quitte donc mon établissement pour aller chez son concurrent, à environ 800m. Cela me pèse de devoir changer : ce n’est pas que j’aimais mon collège (plafonds qui prennent l’eau, pas de matériel, bouquins de 1992…) mais je commençais à connaître les élèves et mine de rien, on se bâtit petit à petit une réputation qui nous sert favorablement au fil du temps. L’année prochaine, il faudra donc repartir de zéro, assoir son autorité, instaurer les règles… cela ne fera que la troisième année d’affilée que je fais cela !

Avantage indéniable : je retrouve Pierre-Jean et apparemment l’ambiance de la salle des professeurs du nouveau collège est beaucoup plus délirante que l’actuelle, ce qui me met un coup de baume au cœur. Les élèves devraient rester sensiblement les mêmes, donc cela restera sportif. Je fête mon pot de départ aujourd’hui et je file voir l’administration du nouveau collège, histoire de me présenter et d’assister si possible à la répartition des classes. Il ne faudrait pas que je me fasse rouler une troisième fois ! Ultime détail : ils ont des SEGPA.

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: