Category

Mister B.

Category

La vie quotidienne de votre professeur d’anglais préféré.

Déroulé de l’épreuve d’expression orale

L’expression orale de LV1 ou LV2 se passe durant le troisième trimestre. L’épreuve compte pour le quart (25%) de la note finale de l’épreuve d’anglais.

Vous allez tirer au sort une des quatre notions au programme:

  • Mythes et héros
  • Espaces et échanges
  • Idées de progrès
  • Lieux et formes du pouvoir

L’épreuve d’expression orale du Bac se déroule en trois temps :

  • 10 minutes de préparation au brouillon,
  • 5 minutes de présentation de la notion (pour les L uniquement: 10 minutes de présentation)
  • 5 minutes de discussion avec l’examinateur (pour les L uniquement: 10 minutes de discussion)

Pour les sections ES et S, l’épreuve se déroulement habituellement avec le professeur de langue de l’année de terminale, dans votre lycée.

La section L est interrogée par un autre examinateur, dans un autre lycée, au moment des épreuves orales finales du baccalauréat, aux alentours du 20 juin et plus.

Préparation

Vous avez 10 minutes au brouillon pour préparer vos notes d’exposé. Je vous conseille de rédiger l’introduction et la conclusion, de manière à être à l’aise au début et à la fin de l’épreuve, pour la première impression et la dernière.

Faites un plan détaillé: grandes parties, arguments, exemples mais ne tentez pas de réécrire l’intégralité de la notion, vous n’en aurez clairement pas le temps.

Exposé

Introduction

Dans l’introduction, commencez par introduire la notion que vous allez exposer, en relation avec les documents et débats que vous avez abordés en cours.

Introduisez ensuite la problématique : elle va vous permettre de vous interroger sur une question qui structurera votre exposé et à laquelle vous donnerez une réponse en conclusion, après la mise en balance de vos arguments et exemples.

Annoncez votre plan clairement. Votre plan peut être en deux ou trois parties, pas plus. Je vous conseille de privilégier un plan thématique, qui aborde la problématique de votre notion sous différents angles.

Format de l’épreuve

Vous allez entendre un document audio trois fois: vous disposerez d’une minute de pause après la première et la seconde écoute. A l’issue de la troisième écoute, vous aurez dix minutes pour rédiger en français un compte-rendu de ce que vous aurez compris.

Le document audio fait une minute et trente secondes. En comptant les pauses et le temps de rédaction, la durée totale de l’épreuve est de 16 minutes et 30 secondes.

10 conseils pour bien réussir le compte-rendu de la Compréhension Orale du bac

1. Le document audio que vous allez entendre comporte un titre. Ce titre va vous éclairer sur le thème qui va être abordé. Utilisez-le pour inférer ce que vous allez entendre.

2. Il est normal de ne pas tout comprendre, surtout à la première écoute. Restez concentré, ne paniquez pas. Au fil des différentes écoutes, vous allez comprendre de plus en plus de choses.

3. Utilisez une grande feuille de brouillon sur laquelle vous ne noterez que des mots-clés, et non des phrases entières. Laissez de l’espace entre vos notes de façon à pouvoir les compléter lors des trois écoutes.

4. Lors des pauses d’une minute entre les écoutes, vous pourrez rajouter ce que vous n’avez pas eu le temps d’écrire mais que vous avez mémorisé. Vous pourrez également commencer à organiser vos idées.

5. Prenez vos notes en anglais : c’est ce que vous entendez, c’est donc plus facile et vous n’aurez qu’à copier ce que vous avez compris sans avoir à le traduire.

La continuité pédagogique

La continuité pédagogique est destinée à s’assurer que les élèves poursuivent des activités scolaires leur permettant de progresser dans leurs apprentissages.

Les activités proposées s’inscrivent naturellement dans le prolongement de ce qui s’est fait en classe auparavant et/ou dans une préparation possible de ce qui sera fait dès le retour dans l’établissement.

Le travail demandé doit être régulier. Il doit pouvoir être réalisé dans un temps raisonnable, indiqué explicitement. Le temps consacré à chaque discipline doit être corrélé aux horaires habituels. Les travaux proposés sont adaptés au niveau d’enseignement et aux capacités des élèves. Ils pourront être l’occasion de s’appuyer plus spécifiquement sur des compétences variées adossées au
travail autonome.

Supports de travail

La continuité pédagogique mobilise les supports usuels :

  • Les ressources de l’Espace Numérique de Travail ;
  • Des supports numériques, ressources créées par les enseignants et les ressources éditoriales disponibles (BRNE, Eduthèque…) ;
  • La plateforme du CNED « Ma classe à la maison » . Création d’un compte en tant qu’enseignant lors de la 1ère connexion.
  • Les manuels scolaires en possession des élèves.
  • Les ressources disciplinaires ou transversales du site académique et des autres sites institutionnels.

Les Banques de Ressources Numériques pour l’École (BRNE)

Les Banques de Ressources Numériques pour l’École (BRNE) s’adressent à tous les professeurs du premier et du second degré. Elles offrent gratuitement aux professeurs et aux élèves des ressources pour enseigner et apprendre. Les professeurs bénéficient de l’ensemble des contenus et des services pédagogiques (boîte à outils pour composer des activités numériques interactives) soit en s’inscrivant à l’aide de leur adresse professionnelle académique pour bénéficier d’un accès, soit via l’ENT de leur établissement

Les 14 Banques pour enseigner et pour apprendre du CM1 à la 3e peuvent être utilisées dans les autres niveaux d’enseignement en amont et en aval. Les contenus sont modifiables et les outils permettent aux enseignants de structurer les séquences et activités proposées aux élèves. Les enseignants peuvent également récupérer les travaux.

Voici quelques conseils pour réussir l’épreuve orale de Littérature Étrangère en Langue Étrangère (LELE) au baccalauréat.

Rappel de l’épreuve

Le candidat présente à l’examinateur 2 thématiques étudiées pendant l’année.

Chaque thématique se compose de 2 textes étudiés en classe et d’un ou plusieurs documents personnels (non étudiés en classe) qui illustrent la thématique.

L’examinateur choisit une thématique sur laquelle le candidat doit s’exprimer.

A retenir :

  • il n’y a pas de temps de préparation.
  • prise de parole en continu : 5 minutes.
  • interaction : 5 minutes.
  • les dossiers doivent être en double : vos 2 dossiers pour vous, 2 dossiers pour l’examinateur. Aucune annotation sur les textes.

Conseils pratiques

Introduction

L’introduction doit être très brève. Seules les informations pertinentes doivent figurer dans votre exposé, ne perdez pas de temps en détails biographiques inutiles sur les auteurs.

Vous devez replacer le ou les auteurs dans leur contexte littéraire (quelle époque, quel genre, quel courant, quels sont les figures emblématiques de ce courant?). Cette mise en perspective représente 5 points sur 20!

Optez pour une problématique claire et une annonce du plan simple et efficace : deux ou trois parties.

Apprenez votre introduction: c’est ce que vous allez dire en premier et on n’a jamais deux fois l’occasion de faire une bonne première impression.

Welcome home.

Vendredi, je passe dans la salle des professeurs et on me signale gentiment qu’une copie a été déposée dans mon casier.

C’est bizarre me dis-je parce que je n’ai pas demandé à ce que l’on me rende quoi que ce soit cette semaine. J’ouvre donc la porte du casier et mon regard tombe sur une petite pochette réalisée avec une copie d’élève, scellée à la colle et portant mon nom.

Tiens, cela me rappelle une chose ou deux. Je me saisis de l’enveloppe maison et l’ouvre pour y extraire le message suivant :

In lycée with Mister B. : "welcome home" photo

Pour la première fois, des journalistes ont pu infiltrer le très secret “Centre d’Affectation des Fonctionnaires de l’Éducation Nationale” (le CAFEN) et découvrir l’incroyable processus par lequel les enseignants français sont affectés, en apparence aléatoirement, à tel ou tel établissement public.

EXCLUSIF : Au cœur du système d'affectation de l'Education Nationale photo 2

Plongée dans le monde surréaliste de la haute administration de l’Éducation Nationale.

Ici pas d’ordinateurs, pas de connexion internet; juste une dizaine de lignes fixes reliées aux académies : le Centre d’Affectation fonctionne à l’ancienne.

Niché à 1500 mètres d’altitude dans un ancien monastère des Alpes du sud, cet établissement unique en son genre emploie une centaine de personnes et… beaucoup d’animaux. Des rats pour être précis.

Des rats qui courent sur une carte de France géante

Pour affecter chacun des 841 700 enseignants de l’Éducation Nationale à l’un des 64 300 établissements scolaires, le CAFEN a peaufiné au cours des siècles un ingénieux procédé dans lequel des rats affamés, symbolisant les enseignants, se déplacent sur une immense carte de France (de la taille d’un stade de football), à la recherche de nourriture, déposée aux emplacements des établissements.

EXCLUSIF : Au cœur du système d'affectation de l'Education Nationale photo

Tout s’explique

L’ensemble du processus est trop complexe pour être décrit entièrement ici. Toutefois, nous avons dégagé pour vous les 12 principes fondamentaux du système :

Un rat = un enseignant;

Rayon d’action : Les rats sont reliés par un fil (légèrement élastique) à leur ville de rattachement;

Plus l’enseignant est jeune, plus le fil est long;

Plus l’enseignant possède de points (ancienneté, enfants à charge), plus le rat est jeune et en bonne santé (les rats incarnant les jeunes professeurs sont vieux, malades, ou handicapés);

Mariage & PACS : 2 rats représentant 2 enseignants mariés ou pacsés sont attachés entre eux par un élastique;

Les établissements : posés sur la carte de France, ils sont représentés par des petits morceaux de fromage. Il n’y a pas assez de fromage pour nourrir l’ensemble des rats;

Du fromage de haute qualité est utilisé pour les établissements les plus demandés

Du fromage moisi est utilisé pour les établissements… les moins demandés;

Les rats sont lâchés en même temps et doivent se battre pour le meilleur fromage;

Le premier fromage mangé par un rat donne le nouvel établissement de rattachement de l’enseignant associé;

Les rats qui n’ont pas mangé de fromage (les plus faibles) participent à un “second mouvement”, entre eux;

Les voeux formulés par les enseignants ne rentrent pas en considération dans le système d’affectation par rongeurs.

Hier, je rentre à la maison et découvre le message qu’une collègue d’histoire-géographie a envoyé à tous les enseignants depuis la messagerie de l’ENT au sujet de leur baïonnette :

In lycée with Mister B. : "baïonnette" photo

Nous avons donc une baïonnette de la première guerre mondiale dans la nature soit au lycée on ne sait où, soit chez un professeur. Bien bien.

Aujourd’hui, j’ai cours avec mes Terminales, dont je connais à peu près la moitié de l’effectif puisque je les avais déjà eu en classe de Première. Je les fait entrer en classe et m’aperçois que deux élèves sont en retard. Elles me disent qu’elles arrivent tout de suite. Okie dokie, je ne pose pas de question et laisse la porte ouverte.

J’entre donc dans la classe et commence à préparer mes affaires pour le traditionnel discours de début d’année qui rappelle les règles du cours.

Et au moment où je vais commencer à parler, mes deux élèves rentrent avec ceci :

In lycée with Mister B. : "un muffin pour fêter nos 1 an!" photo

Un muffin aux pépites de chocolat, avec une bougie allumée plantée dedans : “c’est pour fêter nos 1 an Mister B.!”

Une rentrée sans imprimante.

Tu sais que la rentrée s’annonce un peu tendue lorsque tu franchis la porte de la salle des profs un peu pressé avec une foultitude de documents à imprimer et photocopier parce que tu n’utilises pas le manuel du lycée et que tu découvres avec stupeur ce message laconique sur la photocopieuse :

In lycée with Mister B. : rentrée sans imprimante photo

Et ce n’est pas comme si cette imprimante avait fonctionné tout l’été et qu’elle était tombée en panne juste là, comme ça, à force d’utilisation prolongée, hein?

Et, comble de l’ironie ou activation immédiate de la loi de Murphy, l’autre imprimante n’a plus de toner.

Une rentrée sans imprimante donc. TOUT. VA. BIEN.

Il y a quelques mois, je vous ai parlé de ce message des anonymous students que j’avais retrouvé dans mon casier. Hé bien figurez-vous que j’en ai retrouvé un autre!

In lycée with Mister B. : "who are we ?" photo

Cette fois, j’ai mis du temps à m’en rendre compte car il était en dessous de tout le contenu du casier : les photocopies, les devoirs à rendre, les manuels, les listes de début d’année pour faire l’appel et retenir les noms des élèves…

J’ai été très surpris de ne pas le trouver plus tôt mais le fond de mon casier n’est réellement visible qu’à la fin de l’année, lorsque je le vide pour faire place à l’année scolaire suivante.

La puce à l’oreille m’est venue lorsque j’ai découvert un petit papier plié en quatre dans mon sac de cours en revenant de l’école, avec un simple point d’interrogation coloré. Je me suis alors dit que j’étais passé à côté d’un autre message.

Au passage, je note avec plaisir que l’orthographe du mot “students”, écorchée dans le premier message, est maintenant corrigée. Well done you!

Voici une autre planche issue des épreuves orales de l’épreuve d’Histoire des Arts. J’y assiste en tant qu’examinateur et suis accompagné d’une professeur d’histoire et géographie.

Le sujet le plus abordé est sans conteste l’affiche rouge et la résistance française lors de la seconde guerre mondiale, qui a déjà donné lieu à la planche Olga.

Voici donc ce que nous a sorti Camille sur le signe “V” :

Histoire des Arts with Mister B. : le signe "V" photo

Cette semaine, j’ai fini de corriger les expressions écrites sur l’usage des nouvelles technologies de mes chers secondes.

Grosso modo, ils ont bien joué le jeu et ont parlé de l’importance de la vie privée, des dangers de trop dévoiler sa vie sur les réseaux sociaux à titre personnel (harcèlement, moqueries) et professionnel (recruteurs qui scrutent vos profils), de l’importance des écrans dans nos vies…

Mon tas de copie descend gentiment lorsque tout à coup, une petite perle. Comme les copies ne sont pas anonymes, il est très facile de savoir à quoi s’attendre avec certain(e)s élèves et, lorsque je me saisis de la feuille, je me délecte déjà de ce que je vais bien pouvoir y lire.

Et ce serait un euphémisme de vous dire que je n’ai pas été déçu. Je vous livre la fin de sa lettre sur l’importance des écrans dans nos vies:

Grading papers with Mister B. : "only the brave are really allowed to surf on the Internet" photo

Mon élève est donc plutôt gamer et semble avoir une bonne connaissance de ce qu’est Internet (ce qui, soit dit en passant, n’est pas vraiment le cas de tous les élèves, du moins en seconde).