The Gothic and the Fantastic

The Gothic and the Fantastic photo

Introduction The Gothic and the Fantastic are two literary genres both related and different. A genre can characterize many types of literature such as poetry, drama, or the novel. It is a specific type of writing, obeying a number of rules, or recognizable through a number of themes or structural elements like suspense, plot, or characters. I. Definitions of the Gothic The Gothic is the ancestor of the modern horror stories. It is based on the bizarre, the macabre and […]

Lire la suite »

"If" - by Rudyard Kipling

"If" - by Rudyard Kipling photo

If you can keep your head when all about you Are losing theirs and blaming it on you, If you can trust yourself when all men doubt you, But make allowance for their doubting too; If you can wait and not be tired by waiting, Or being lied about, don’t deal in lies, Or being hated, don’t give way to hating, And yet don’t look too good, nor talk too wise: If you can dream – and not make dreams […]

Lire la suite »

The 18th Century : the Age of Enlightenment

The 18th Century : the Age of Enlightenment photo

Introduction The 18th Century can be dubbed "the Age of Enlightenment" as it was marked by French philosophers such as Voltaire, Rousseau or Diderot (the Encyclopédie was published in 1761). The Enlightenment is characterized by the belief of natural goodness of man : man is perfectible, it is the idea of progress obtained through the use of reason. Since man is naturally good, all bad things come from society : if we could fight prejudices and oppressive social institutions, man […]

Lire la suite »

Questions d’orthographe: écrit-on "Elles se sont succédées" ou "elles se sont succédé"?

page-livre

Il arrive fréquemment que l'on me pose cette question : "elles se sont succédées" ou "elles se sont succédé"? Une question épineuse, dont la réponse est surprenante... alors je vous propose un petit point grammaire. L'accord correct C'est : "elles se sont succédé". La règle L'exemple présenté fait partie des verbes pronominaux: ce sont des verbes qui se construisent avec "se", pronom qui renvoie au sujet de la phrase. Par exemple, dans "Jean se regarde": Jean regarde quoi ? -> […]

Lire la suite »

Questions d'orthographe : écrit-on : "les pommes que j'ai mangées" ou "les pommes que j'ai mangé"?

applebook

Aujourd'hui, dans Questions d'orthographe, nous allons nous intéresser à l'accord du participe passé. L'accord correct C'est "les pommes que j'ai mangées". La règle Cette phrase interroge sur l'accord du participe passé : Mini-rappel pour ceux à qui ce terme paraît flou : le participe passé est cette forme du verbe qui sert, à l'aide de l'auxiliaire être ou avoir, à former les temps composés des verbes. Par exemple, dans "j'ai mangé": "j" est le sujet, "ai" est l'auxiliaire avoir et […]

Lire la suite »

Questions d'orthographe : dit-on "des pièces ci-joint" ou "des pièces ci-jointes" ?

clippy

Au cours d'un déjeuner avec Jac, on en est venus à parler grammaire et nous avons évoqué ce problème récurrent qui se pose souvent lorsque l'on écrit un mail : doit-on écrire des pièces"ci-joint" ou "ci-jointes" lorsque l'on attache des fichiers ? Alors, voici la règle pour savoir quand on doit l'accorder. 1. "Ci-joint" reste invariable: si votre phrase commence par "ci-joint" : (par exemple : "ci-joint ces documents"). Dans ce cas, "ci-joint" est comparable à "il y a" ("il […]

Lire la suite »

L'accord des verbes en français : ce que vous avez toujours voulu savoir

dictionnaire

Quand vous êtes prof de français, votre entourage vous considère comme une grammaire sur pattes. Ainsi, dès que par malheur, vous laissez traîner une faute dans la carte de noël que vous envoyez, c’est parti pour dix ans de brimades ! Et puis, quand se pose une question d'orthographe épineuse, votre portable devient une véritable hotline... Les accords du verbe La règle générale est simple : le sujet s'accorde en nombre avec le verbe. Ainsi, de façon tout à fait logique, […]

Lire la suite »

Don Álvaro o la Fuerza del Sino por el Duque de Rivas

Don Álvaro o la Fuerza del Sino por el Duque de Rivas photo

Ángel de Saavedra, Duque de Rivas Ángel de Saavedra, Duque de Rivas, nació en Córdoba el 10 de Marzo de 1791 y murió en Madrid el 22 de Junio de 1865. De familia aristocrática, recibió una vasta educación, con gran influencia de la cultura francesa, que motivó su gusto por la literatura y el dibujo. Poeta y autor español, Ángel de Saavedra tuvo una vida atormentada. Criado en el seminario de los Nobles de Madrid, fue nombrado oficial de la […]

Lire la suite »

Doña Inés (Historia de Amor) por José Martínez Ruiz [Azorín]

Autor y Obra José Martínez Ruiz nació en Monóvar (Alicante) en 1873. Su padre era abogado y fue alcalde del pueblo. Su madre era una mujer discreta. El deseo de escribir de Ruiz nació en su infancia, ya que su padre era un gran lector y su madre escribía en secreto. Tenía nueve hermanos. La experiencia del colegio le dejó recuerdos tristes. Después del bachillerato, inició estudios de derecho en Valencia. Nunca obtuvo la licenciatura, aunque cambió varias veces de […]

Lire la suite »

A transformed vision of time in Regeneration

Introduction Space, setting, the interaction between landscape and mindscape and the curious similarities between outdoors places in Scotland and the landscape of the Flanders correspond to the writer's intention of similarity: the characters are so obsessed by the war that they see it in Scotland. This obsession ultimately transforms their vision of time. I. The present is the past Indeed, the characters have no present. It applies to all traumatized soldiers: conscious: remembering. unconscious: hallucination For instance, Sassoon had hallucinations […]

Lire la suite »

Landscape and mindscape in Regeneration

Study of a passage p.37-38: "he got off at the next stop [...] whine of shells". This passage is not a dialogue. The narrator is telling us about Burns. Presence of realistic elements: stress on concrete details ("a tuft of grey wool"). Use of chronological order + realistic framework. Everything is seen through Burns's subjectivity: he is the central focalizer and we move from an objective description of landscape to a subjective mindscape. I - Presence of subjectivity A - […]

Lire la suite »

Pin It on Pinterest

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: