WOW ! J'ai assisté hier soir au concert d'Evile et de Megadeth à l'Élysée Montmartre et je peux vous dire que j'ai pris une grande claque, aussi bien visuelle que sonore !

Première partie : Evile

EvileLa première partie a été assurée par le groupe britannique Evile, un super bon groupe de thrash metal qui n'est pas sans rappeler Metallica ou Slayer. Le chanteur, Matt Drake, a une pure voix de metalleux et assure la guitare rythmique. Son frère, Ol Drake, assure comme un fou sur les solos. Le bassiste, Mike Alexander, rappelle beaucoup celui de Metallica, tout le temps en train de bouger et de haranguer la foule. Enfin, Ben Carter, le batteur, est un croisement entre la corpulence de Popa Chubby et la coiffure punk de Robert de Niro dans Taxi Driver.

Mélangez tout cela. Vous obtenez une magnifique première partie qui a littéralement emballé le public.

Les morceaux sont bons - les solos aussi - et les membres ont l'air super sympas : ils se sont présentés, ont annoncé chacune de leurs chansons et n'ont pas hésité à encourager puis remercier le public, avec moults sourires et signes metalleux. Mine de rien, cela les rend super sympathiques !

Entracte

Concert de Megadeth et EvileArrivé vers 19h35 pour 19h30, j'ai vite compris que je n'aurais pas ma place habituelle, c'est à dire derrière la balustrade qui se trouve devant le bar. Tout le monde était déjà là ! Je me suis donc replié vers les techniciens son et lumière, appuyé sur la balustrade du côté droit, juste à côté du sonomètre.

A lire :  The Counting Crows

Pendant l'entracte durant laquelle les roadies installent le set de Megadeth, nous avons droit à des classiques du hard-rock, histoire de nous chauffer un peu : Dio, MotÔrhead... et une version live de Run to the Hills d'Iron Maiden qui a transcendé toute l'assistance. Je n'avais jamais vu cela pendant une entracte : tout le monde avait les bras levés et reprenait le refrain en choeur. Inoubliable. Cela donne même une furieuse envie d'aller voir Maiden en concert !

Megadeth

MegadethUne demi-heure plus tard arrive Megadeth, alors que l'intro de Thunderstruck d'AC/DC allait laisser place au couplet. La première chanson était de la soupe totale au niveau du son : impossible d'entendre la voix de Mustaine ni de différencier les guitares. Le technicien à côté de moi ramait comme un fou sur sa console pour tout corriger et je me suis demandé un moment s'il n'était pas stagiaire... bref, la première n'était pas terrible mais le tir a vite été corrigé.

Les chansons se sont enchaînées naturellement : Dave Mustaine était en forme, mis à part les quelques sauts de voix un moment, et le guitariste Chris Broderick a assuré tous les anciens titres. Petit bémol : lorsqu'il a changé de guitare, celle-ci n'était pas réglée suffisamment forte du coup on a un peu perdu au niveau du son. J'ai adoré le petit break espagnol. La foule a suivi sans problèmes avec des chorus de fous sur A Tout Le Monde, Tornado Of Souls ou encore Trust.

Dave Mustaine s'est adressé à nous à plusieurs reprises, quatre fois en tout si je ne m'abuse. Mon moment préféré :

Can you hear me alright ? Because if you don't I can turn up the volume !
You know there is a volume limit in this building. (/smiles)
Come to my house ! We'll play FUCKIN' loud !!!

J'ai jeté un oeil au sonomètre un instant : 112 dB !!! C'est à ce moment là que j'ai commencé à avoir mal aux oreilles, j'ai fini le concert mes mains plaquées sur les oreilles pour filtrer un peu. Il faut vraiment que je m'achète des bouchons d'oreille pour ce type de concert. D'ailleurs si vous avez des conseils, types de bouchons à conseiller, je suis preneur !

A lire :  Amit Trivedi and Mame Khan - Chaudhary

Setlist

  1. Intro/Sleepwalker
  2. Wake Up Dead
  3. Take No Prisoners
  4. Skin O'My Teeth
  5. Kick The Chair
  6. In My Darkest Hour
  7. Washington Is Next!
  8. Hangar 18
  9. Gears Of War
  10. A Tout Le Monde
  11. Tornado Of Souls
  12. Ashes In Your Mouth
  13. Burnt Ice
  14. Symphony Of Destruction
  15. Trust
  16. Peace Sells... but who's buyin' ?
  17. Rappel : Holy Wars...The Punishement Due

Excellent concert, Megadeth était vraiment au top et Evile a bien assuré. Tout le monde était en noir et je devais faire partie de la dizaine de blonds sur les 1200 personnes.Des gens ont balancé leurs gobelets de bière en l'air devant eux (donc sur ceux de devant). D'autres ont été portés par la foule. Un seul petit rappel toutefois mais avec la communion total du public. Heavy mental ! \m/

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Concert de Megadeth et Evile à l'Élysée Montmartre

par Matt Lecture: 4 min

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: