L'ancien autoradio

Après des années de galère avec mon premier autoradio - qui était pourtant un Clarion - je me suis enfin décidé à investir pour le bien-être de mes oreilles. L'ancien, acheté il y a pile 10 ans, était à cassette. Au départ, il était auto-reverse. C'était plutôt cool. Mais le son a rapidement commencé à bourdonner et à grésiller, malgré un changement des hauts-parleurs.

La situation a empiré lorsque des apprentis voleurs ont tenté de le voler alors que j'étais à l'université. Ce qu'ils ne savaient pas, c'est que j'avais monté le cadre métallique à l'envers, parce que je suis un petit malin (non en fait parce que c'était le premier que je montais). Du coup, ils ont tiré comme des boeufs, déboîtant la façade détachable et ont laissé tomber. L'auto-reverse en a pris un coup : les cassettes passaient bien dans un sens mais étaient inaudibles dans l'autre, m'obligeant à retourner la cassette régulièrement pour utiliser la tête de lecture valide... pas cool.

La 19 Touch

Mais attendez, ce n'est pas tout ! Il possède une "option" tout à fait unique. Lorsque je montre ça aux garagistes, ils hallucinent purement et simplement : de temps en temps, le son du haut-parleur avant gauche se coupe inopinément. Le seul moyen de le réactiver, c'est d'appuyer sur le bouton qui relève la vitre conducteur. Une petite pression pour remonter la vitre et hop! le son redevenait stéréo. Inutile de vous dire que le bouton de la fenêtre conducteur est le bouton le plus usé de tout le tableau de bord.

A lire :  Déficiences visuelles

Lorsque j'ai démontré cela au technicien Norauto, j'ai un peu été la star du magasin pour quelques minutes. Voici les réactions que cela a entraîné :

- Je n'ai jamais vu ça ! Et pourtant des autoradios, j'en vois passer ! Hé Thierry, viens voir l'autoradio de la 19 !!!
M : Oui, j'ai une voiture assez spéciale...
- Mais comment vous avez su qu'il fallait appuyer sur le bouton de la vitre conducteur ?!?
M : Par hasard, en relevant ma vitre.
- Enooooorme. Attendez, j'appelle mon chef !

Le nouvel autoradio

Le nouvel autoradio est un autoradio bon marché : j'ai pris un Peekton. Je possède une platine DivX de cette marque et il était relativement aisé de mettre à jour son firmware, augmentant ses capacités. Du coup, je me suis dit qu'au lieu de prendre un no-name, Peekton serait très bien : il lit les CD, les CD de MP3 et possède un lecteur de carte SD (utilisées dans les appareils photos numériques), ainsi qu'une prise USB pour y brancher une clé USB. Et il paraît qu'il peut même piloter un iPod.

autoradio peekton pkm 850

Coût : 75 euros. Faut pas pousser mémé dans les orties, je ne vais pas mettre un autoradio qui vaut plus que le reste de la voiture !

Démontage et Montage

Il m'a fallu environ 15 minutes pour déboîter l'ancien autoradio, en essayant de ne pas l'arracher. Coups de tournevis à l'extérieur du cadre métallique pour replier les pattes et utilisation d'une de deux pinces pour attraper le cadre. Cela n'a pas été une mince affaire mais j'étais assez fier de moi de ne pas l'avoir cassé. Cela m'a pris environ 20 minutes. Le technicien Norauto s'était proposé de l'enlever :

- On peut vous changer autoradio. Cela commence à partir de 23 euros mais par contre, vu qu'il est bien en place, je vais sûrement vous le casser...
M : Ah ben vous savez quoi ? Je vais le faire moi-même, quitte à le casser, je n'aurais pas perdu 23 euros !!!

L'installation du nouveau a été beaucoup plus simple. Je me suis quand même ridiculisé devant le technicien. En déballant mon nouvel achat, je me suis rendu compte que le câble audio ne coincïdait pas du tout avec la prise de la voiture. Et bien en fait, il fallait raccorder les deux câbles (l'ancien plus le nouveau) ensemble. Décidément, je crois que je n'ai pas fait suffisamment de Légo quand j'étais petit ! Ce petit souci réglé, 5 minutes plus tard tout était branché. Et bien ce fichu grésillement persistait !

Nouvelles baffles

baffles Sony XS-F1025Bon, c'est décidé, il faut que je m'achète des baffles. Par contre, je ne fais pas la même erreur que la dernière fois : pas de no-name chinoises achetées chez Leclerc ! Je trouve des baffles Sony 130W de 10 pouces chez Electro Depôt pour moins de 25 euros, que j'installe sur le parking du magasin. Temps du montage : 15 minutes pour dévisser une seule vieille vis toute rouillée qui refusait de s'enlever et 3 minutes pour installer les deux baffles sur le tableau de bord. Verdict : son in-com-pa-rable !!!

Coût total de l'opération : moins de 100 euros. Je vais enfin pouvoir faire semblant d'avoir une voiture moderne et non une rescapée lovecraftienne. Pour ceux qui sont intéressés par l'autoradio Peekton, sachez tout de même qu'il est assez long et qu'il m'empêche de mettre mon cache d'autoradio : les boutons sont trop saillants et ça, cela m'agace pas mal. Comme je ne suis pas un jacky, je vais bricoler le cache pour qu'il recouvre l'autoradio totalement.

Points noirs constatés pour le moment : il ne capte pas la radio à l'intérieur du garage, contrairement à l'ancien. Petit détail (on écoute rarement l'autoradio dans un garage sous-terrain) mais bon. Un peu trop coloré à mon goût également mais ils sont quasiment tous comme ça maintenant : les plus sobres sont les plus onéreux.

Ps : la 19 vient de fêter son 17ème anniversaire ! Woohoo !

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Nouvel autoradio et baffles pour la 19

par Matt Lecture: 5 min

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: