Problème à géométrie variable !Cette semaine, c’est la période des calculs. Non, je ne parle pas des fins de mois difficiles mais plutôt des mutations. Pour ceux qui ne connaissent pas le système de l’Education Nationale, voilà comment cela fonctionne : chaque échelon vous rapporte 7 points. C’est quelque chose d’acquis, que vous ne perdez jamais. Ensuite, viennent les points acquis à l’ancienneté : 10 points par année d’ancienneté. Enfin, s’ajoutent les points gagnés grâce au mariage/PACS/enfants etc. Le problème c’est que lorsque l’on est jeune, on ne possède pas beaucoup d’ancienneté, on n’a pas gravi beaucoup d’échelons et on n’est pas encore marié… d’où la conclusion qui s’impose : on n’a pas des masses de points.

Pas de points, pas de salut : exil forcé le plus souvent dans la région parisienne, où la demande en effectifs est la plus forte. Le vrai dilemme maintenant, c’est de savoir quel est le bon département à piocher dans l’acédémie de Créteil : 77, 93, 94. Je n’en ai absolument aucune idée : ces numéros ne représentent rien pour moi, je n’y associe rien de particulier. En fait, je crois qu’une boule de loto me ferait plus d’effet. Pareil pour les noms de villes/villages, il n’y a rien qui sonne vraiment à l’oreille.

D’où ma question fidèles lecteurs : que me conseillez-vous ?

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Mutations intra-académiques : le dilemme

par Matt Lecture: 1 min
4

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: