Las Vegas

Nous sommes à Las Vegas et c’est aujourd’hui que nous repartons à New York. Les valises sont prêtes dans les chambres et nous descendons pour prendre le breakfast. Ce n’est pas toujours facile de trouver où prendre le petit déj’ dans les pays anglophones, ça finit souvent dans des fastfood par dépit. Ayant fait le tour de l’hôtel, c’était Mc Donald’s (oui, oui, à l’intérieur de l’hôtel) ou le diner. Nous choisissons le diner et optons pour un brunch, histoire d’être bien calé : omelette pomme de terre, bacon, cheddar, champignons, saucisses, toasts and jam. Perfect brunch in Vegas !

Nous attrapons nos valises et sautons dans un taxi pour aller à l’aéroport. Au moment de rentrer dans l’aéroport, j’entends quelqu’un qui me hèle en hurlant. Je me retourne. C’était le chauffeur de taxi qui tenait mon sac à dos : “you forgot your bag !” Ooops, avec les clés de la maison à l’intérieur, c’est un peu ballot ça Matt !

Plane trip

Ce retour à New York en avion m’a bien fait rire. Au moment où l’avion a décollé, je n’ai pu m’empêcher de lancer à ma sœur “j’le sens pas ce vol…”, ce qui a provoqué chez elle une drôle de réaction, pas trop rassurée. Et bien figurez-vous que nous avons eu le droit à un orage magnétique au dessus de New York : le ciel était violet et on voyait très distinctement les éclairs zébrant le ciel au dessus des nuages. Très très impressionnant. Pas mal de turbulences dans l’avion qui a fait un détour au dessus de l’Atlantique avant de revenir sur New York pour attendre que le grain passe. Petit détour d’1h20 quand même !

A lire :  Mad Men saison 5

Ajoutez mon commentaire à la tempête et vous comprendrez pourquoi ma sœur ne m’a pas adressé la parole de la soirée…

Last night in the penthouse

Dernière nuit dans notre penthouse. Douche. Nous sommes tous crevés après le vol et comme personne n’a envie de se rhabiller pour sortir, nous commandons une pizza par téléphone chez Papa John’s Brooklyn. C’est sûrement la meilleure pizza à laquelle j’ai jamais goûté. Excellente pâte, bien cuite, bon dosage des ingrédients, vraiment bien.

Si j’avais su, j’aurais donné plus de tip au livreur tiens !

Brunch at FADA’s, Brooklyn

Le décalage horaire aidant, nous avons dormi un peu plus que les autres jours et sommes allés dans Brooklyn chez FADA’s pour y prendre un bon brunch : j’adore quand une serveuse vient me servir du café à répétition comme dans les road movies. Omelette pomme de terre champignons, un régal !

Shopping in St Mark’s Place, East Village

Nous avons ensuite rejoint St Mark’s Place où nous avons acheté pas mal de souvenirs. Je vous conseille en particulier la boutique bouddhiste : si vous dîtes que vous venez de France, le monsieur vous fera une super remise (la France étant en bons termes avec le Dalai Lama et favorable à la cause bouddhiste, cela aide !). Pas mal de magasins de vêtements, de musique et de comics !

New York : St Mark's Place in East Village - Tattoo shop New York : St Mark's Place in East Village New York : St Mark's Place in East Village
New York : St Mark's Place in East Village New York : St Mark's Place in East Village New York : St Mark's Place in East Village

New York : 98, St Mark's Place in East VillageNous sommes passés devant le building qui a servi de pochette à l’album Physical Graffiti (1975) de Led Zeppelin, au 96-98 St. Mark’s Place. C’est là que pose Mick Jagger dans le clip Waiting on a Friend (de l’album Tattoo You, 1981) des Rolling Stones.

A lire :  Une semaine à Prague : le Pont Charles, la vieille ville

La pochette de Physical Graffiti montre une vue totale et centrée des bâtiments de jour, tandis que le dos de la pochette les montre de nuit. Cette vue est impossible car on ne peut obtenir cet angle même en se mettant en face, il n’y a pas assez de recul. Le bâtiment possède cinq étages mais l’album n’en montre que quatre : l’image a été retouchée pour s’adpater à la forme carrée d’une pochette de 33 tours.

C’est une rue légendaire, voyez un peu qui a habité dans cette rue, c’est plutôt rock’n’roll !

Shopping spree in Chinatown and Little Italy

Un taxi plus tard, nous rejoignons Chinatown pour y acheter quelques bijoux. Mieux vaut avoir de petites coupures, on peut vraiment marchander dans le quartier chinois. Dans la rue, j’ai vu des fruits et légumes qui m’étaient totalement inconnus : formes et couleurs vraiment étranges.

C’est là que j’ai acheté l’essentiel de mes t-shirts et mes différentes plaques minéralogiques (une plaque pour chaque état visité).

Le taxi qui nous a ramené au penthouse conduisait… pieds nus !!! Je pensais avoir tout vu des taxis new-yorkais mais là franchement, c’était le pompon !

Bye-bye Brooklyn rooftop penthouse

Il fait 30°C et une douche s’impose avant le grand départ. Les sacs sont pleins et je me demande si mon sac ne va pas être trop lourd lors du passage au check-in… je peux à peine le porter.

Adieu penthouse. En plein milieu de Brooklyn, le loyer est de $4500 par mois… ce qui explique la colocation. J’ai rarement dormi dans un appartement aussi luxueux.

A lire :  Deux semaines en Thaïlande : train de la mort, pont de la rivière Kwaï et Bangkok

Plane trip back to Paris

Et retour en avion. Je passe sur les commentaires débiles des français, ceux qui grattent la file d’attente ou les trois bouffons assis derrière nous qui n’ont pas arrêté de parler et de taper dans les sièges. On sait vite quand on revient en France finalement.

20 minutes d’attente pour avoir un taxi à Charles de Gaulle et quasiment une heure pour rejoindre la maison… je veux un taxi new-yorkais !!!

That’s all folks!

C’est ici que s’achève mon récit de voyage, j’espère qu’il vous a plu et qu’il vous aura donné envie de visiter les Etats-Unis. Je tiens à remercier Jack, Nicole, Julia pour avoir voyagé avec moi, Romain et Jérémy pour leur hospitalité et leur bonne humeur ainsi que tous ceux que nous avons pu croiser durant cette dizaine de jours.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Départ de Las Vegas pour New York : Chinatown, Little Italy

par Matt Lecture: 5 min

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: