Mardi soir, je suis allé voir Ben Kweller en concert au Stereolux de Nantes en compagnie d'Afton, notre assistante américaine.

Rendez-vous place du Commerce vers 19h15, on se dirige vers Bouffay pour aller manger un morceau. Deux pizzas plus tard et la conversation aidant, il est plus de 21 heures ! En passant, j'ai appris une nouvelle expression "going Dutch" qui signifie que chacun paie sa part au restaurant (ce que j'ai refusé évidemment).

Doggy-bag pour la pizza, ramenée du côté de Graslin. Et hop, on se remet en route vers le Stereolux qui se trouve près de la Fabrique, à quelques mètres de l'Elephant du Royal Deluxe.

Arrivés dans le bâtiment, je me dirige vers la droite, on ouvre la porte et on tombe dans un concert de dingues qui sautent dans tous les sens genre rap-ragga. Hmm, that ain't right ! On ressort et la demoiselle des flyers nous indique que notre concert a lieu dans la petite salle. Après avoir expliqué à la sécurité qu'on s'était trompé de salle ("non mais c'est un concert de sauvages là-bas!!"), on arrive devant Ben Kweller.

Ben Kweller

Ben Kweller vient de San Francisco, USA. Il était leader du groupe Radish lorsqu'il avait 12 ans et joue ensuite avec Ben Folds avant d'entamer une carrière solo qui, à ce jour, totalise 5 albums. Sa musique est assez éclectique : il a des accents country-rock, pop acoustique, indie-rock...

Je n'ai pas trouvé de vidéos du concert à Nantes donc je vous mets celles du concert de la veille à la Maroquinerie :

A lire :  Longmire saison 3

Gossip :

Falling :

Sundress / Jealous Girl:

J'ai beaucoup aimé les morceaux à la guitare acoustique. Les textes sont bien écrits et collent bien à la musique. Lorsqu'il joue du piano, c'est plutôt dynamique - même s'il a avoué qu'il l'était un peu trop par rapport à l'ambiance feutrée dans le public : il a alors demandé si quelqu'un avait une request et l'a jouée. Excellent chanteur par ailleurs.

Et à la fin du concert, il raccroche sa guitare, descend de scène et vient discuter avec le public et se laisse prendre en photo sans problèmes. Il nous a dit qu'il ne faisait que 3 dates en France, ensuite il filait en Espagne et repartait aux Etats-Unis pour ensuite faire une tournée en Amérique du Sud. Un type vraiment cool quoi :)

Nous sommes rentrés et avons fini dans un bar super calme pour discuter musique. Bref, un super concert et une super soirée. A refaire !

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Concert de Ben Kweller au Stereolux (Nantes)

par Matt Lecture: 2 min
0

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: