Youtube : Staff Room EditionDécidément, j’ai l’impression que de plus en plus de gens découvrent YouTube en ce moment. Surtout dans la salle des profs.

Inconfortablement avachi sur l’un des sièges portant au moins autant de signes que nous en cette fin de trimestre et attendant que la cloche sonne pour délivrer quelques notions culturelles à nos chers élèves, je surprends une conversation entre une prof de français et le responsable TICE :

FR-chick : Pour mon IDD, j’ai besoin d’aller sur un site qui s’appelle YouTube !!! (prononcé iu-tube, à la française)
TICE-man : Ah oui mais tu comprends, on est derrière un serveur SLIS, c’est pas nous qui gérons les exceptions… (blah… blah…).
FR-chick : En plus on trouve des vidéos porno là-dessus !

Je la dévisage alors d’un oeil perplexe. Dire que l’on peut trouver du pr0n sur le site que l’on veut faire accepter par la direction n’est peut-être pas le meilleur moyen d’obtenir l’autorisation… Hum.

TICE-man la dévisage également. Son front se plisse sous l’effort de la réflexion. Il évalue rapidement la situation : cette dinde risque de lui attirer les pires ennuis, surtout s’il approuve un site qui pourrait par la suite être source d’exactions sur son réseau. YouTube ne lui dit rien. Il se balade avec un papier sur lequel est écrit youtube.com pour ne pas oublier l’adresse du site. Il se dédouane alors, lui rendant son papier :

TICE-man : Bon tu sais quoi ? Va voir le principal avec le nom de ton site et demande-lui directement. Ce sera plus simple !

Je salue d’un imperceptible hochement de tête la prise de position de TICE-man. C’est à cela qu’on reconnaît le gars qui s’occupe du réseau : faut pas l’embêter avec des exceptions alors que c’est lui qui a établit les règles et ne rien lui demander, tout cela dans la mesure du possible. Je lui piquerais bien sa place. Le seul problème, ce sont les utilisateurs.

FR-chick : C’est une mine ce site mais on ne peut rien télécharger ! Ce serait trop simple sinon – tout est verrouillé !!!

Pardon ? Là je ne pus m’empêcher d’émettre un grognement agacé. Cinq ou six collègues abondent alors dans son sens, clamant haut et fort qu’on ne peut rien sauvegarder de ce que l’on voit. Inepties.

Matt : Rien n’est verrouillé, il est très simple de télécharger n’importe quelle vidéo sur YouTube ou autre service similaire.
FR-chick : Non, c’est impossible !
M : Tu veux parier tes sous-vêtements ?

FR-chick rougit un peu. J’ai toute son attention. Je lui explique alors qu’il suffit d’une extension sous Firefox pour télécharger n’importe quelle vidéo ou alors de se rendre sur un site dédié à ce genres de manipulation. Démonstration par l’exemple en exécutant une simple requête Google.

A lire :  Bilan de l'année scolaire 2006-2007

La démonstration a visiblement plu. TICE-man vient me serrer la main (WTF?) pendant que les autres profs, agglutinés derrière nous, pécorent comme cela est pratique, qu’ils n’y avaient jamais pensé etc. Bon nombre d’entre eux semblent bel et bien largués dès que l’on parle d’autre chose que d’Outlook Express…

M : Dernière chose : il n’y a pas de porno sur YouTube.
FR-chick : Ah bon ? T’es sûr ?
M : Certain. Les vidéos sont vérifiées très régulièrement pour éviter ce genre de contenu.
FR-chick : Ah c’est bien, je devrais avoir l’autorisation alors !
M : Si tu veux du porno par contre, tu peux aller sur PornoTube…

FR-chick s’éclipse alors précipitamment, piquant un fard magnifique. Pwned ;)

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Articles en rapport:

13 Comments

  1. Avatar

    Bonjour,

    Je suis étudiante à l’Institut pratique de journalisme à Paris.
    Dans le cadre d’un cours, je dois faire le portrait d’un professeur en ZEP.
    Je suis à la recherche d’un prof dans un collège / lycée à Paris.
    J’aimerais rentrer en contact avec vous car j’ai cru comprendre que c’était votre cas.

    Je vous remercie,
    Cordialement,

    Maureen Grisot

  2. Matt

    C’est bien connu : ce qui pêche souvent dans “l’informatique” (je hais ce terme fourre-tout, c’est tellement galvaudé que cela ne veut plus rien dire!), c’est l’interface entre la chaise et le clavier.

    Quand je pense au temps que l’on peut gagner, ne serait-ce que pour compléter les bulletins : j’ai passé des heures dans la salle des profs l’année dernière à écrire sur le carbone des calamazo qui font 2 mètres une fois dépliés. Cette année, une clé USB, un cookie et une tasse de thé à la maison !

    arno, on va les bouger !!! ;-)

    Priceless Ben – j’adore !!!

    Je vous raconterai les mesures TICE prises pour le Brevet, c’est édifiant…

  3. Avatar

    Commentaire 2eme tour: J’adore quand un (une) de mes collègues tente de me surprendre avec la “dernière” nouveauté info que je connais depuis au moins six mois… Difficile de s’extasier ou de se joindre au troupeau béat qui regarde “la” démonstration d’une chose que j’utilise quotidiennement. Evidement en tant que prof non technique je ne suis (n’était ) pas consulté en premier alors je profitais des incohérences des pseudos techniciens de service !!

    Sinon une perle de mon “vieux” collègue d’Anglais que j’adore, en voyant mon ipod: “alalala c’est super ce truc, c’est tout petit. Si ça se trouve dans quelques années on pourra mettre 2 ou 3 albums entiers là dessus….” Priceless

  4. Avatar

    Oui je crois que l’on en est tous au même niveau avec nos collègues !! Je suis en passe de devenir le réfèrent info multimédia avec un collègue d’hist geo Macqueux comme moi et qui a envie de bosser à deux.
    Heureusement que nous ne sommes pas seuls.
    L’ordinateur est considéré comme l’instrument du diable pas certains dans la salle des profs alors qu’il est là pour compléter notre enseignement. Mais il faut dire que la complexité des systèmes mis en place ds l’EN ne fait rien pour améliorer l’image des TICE…

  5. Avatar

    Arhhh matt you made my day !!
    J’aurais bien voulu voir la tronche de ton collègue TICE et celle de ta collègue de français. Je vois tout à fait de quoi tu parles. Même avec mon niveau informatique lamentable, j’arrive encore à apprendre des choses toutes simples à mes collègues, genre utilisation de Openoffice !!!!
    L’iufm devrait vraiment faire qqch !! c’est plus possible de travail dans ces conditions, non ?!?!?!
    Cheers

  6. Matt

    Je n’ai rien contre les “vieux profs” Claude, je constate juste que la moyenne d’âge basse fait que quasiment tous font partie de la génération qui sait se servir d’un ordinateur avant d’entrer dans l’EN. Pas de ségrégation ;-)

  7. Avatar

    J’avoue que je préfère voir la salle des profs de l’extérieur, c’est plus marrant. Et dis donc, qu’est-ce que tu as contre les”vieux profs”. J’en ai été une, et j’en savais au moins autant que les jeunes ;)

  8. Matt

    C’est vrai que nous avons pas mal de matière pour les “dialogues ZEP” au collège… On devrait voter l’installation d’une webcam, cela ferait sensation ! :-p
    Et oui Venichou, dire qu’il y a encore des gens sous OE qui n’ont pas goûté aux délices du filtre antispam de Gmail. C’est fou !

    Tu sais Baptiste, je trouve que la plupart de nos profs se débrouillent pas mal avec l’outil informatique (ceci dit, nous sommes en ZEP sensible donc forcément il n’y a pas vraiment de “vieux profs”). Concrètement, comme quasiment tout le monde à moins de 30 40 ans, rares sont ceux qui n’ont jamais touché une souris. Par contre, il ne connaissent que l’essentiel. Montrer une astuce à un groupe de profs ébahi est toujours une expérience sympathique ! Prochaine étape : la validation du B2i puisqu’à partir de cette année, cela entre en compte dans la validation du Brevet des Collèges.

    Je te comprends olmon – je me souviens de nos formateurs IUFM (à qui je passe un petit coucou, je sais qu’ils lisent le site de manière silencieuse !) et de leurs efforts pour faire passer quelques notions du groupe (alors que Ben et moi-même nous amusions à installer des logiciels libres sur les machines, histoire d’éduquer les masses sur les alternatives aux logiciels propriétaires – ah memories !!!). Pas toujours facile l’éducation !

  9. Avatar

    Bah non, pour le X, c’est youporn.com qu’il faut lui indiquer !
    Animateur multimédia, je peux vous garantir que 6 heures 30 par jour d’ignorance numérique finit par nuire à la patience…mais je les aime bien quand même mes usagers…

  10. Avatar

    Venichou a raison, une petite caméra cachée la prochaine fois.

    J’ai toujours rêvé de voir les dessous de l’informatique chez les profs car bizarrement même ceux censés l’enseigner s’avère être des incompétents… !

  11. Avatar

    Matt, je crois que j’aimerais beaucoup être une petite souris dans ta salle des profs, vous y entendez des dialogues savoureux ;-))
    Ca existe encore Outlook Express ?
    Bon, allez, je file visionner le dernier épisode des Desperate Housewives, ma top priority, avant d’aller au lycée.
    Venichou

Écrire un commentaire

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: