Mon principal est une personne formidable. Sérieusement, c’est sûrement l’un des meilleurs chefs que j’aurais jamais. J’aime sa franchise et sa manière s’exprimer et de diriger, que l’on pourrait qualifier de… directe.

zep : les petites requêtes du principal

Comme vous pouvez le constater, je viens d’endosser une nouvelle panoplie de professeur principal. D’une classe de 3ème. Juste pour le troisième trimestre, c’est-à-dire juste à temps pour diriger la grande galère des orientations de nos chères ouailles.

Mon chef, il a quand même l’art et la manière de demander : ça commence par une petite phrase d’introduction anodine, casual, suivie par une bonne grosse claque bien virile dans la nuque. Cela surprend tellement que du coup, on sort un petit cri étranglé – du genre coq aphone voulant quand même sonner le réveil – qui ressemble curieusement au son “okay”. Je gagne donc une étoile de plus sur le côté de mon uniforme, me donnant toute puissance pour “décalquer” les touristes qui sont déjà apparus dans la série du Cowboy Teacher.

Le plus drôle, c’est le regard que vous lancent les élèves quand vous leur annoncez que vous êtes leur nouveau professeur principal. On dirait le regard affolé de la vache qui est menée à l’abattoir, c’est plutôt drôle. Ils bossent plus en classe depuis aussi. Que du positif pour l’instant.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Dialogues ZEP : “les petites requêtes du principal”

par Matt Lecture: 1 min
7

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: