Cet été, j’ai investi pour devenir mobilo indépendant.

Tout d’abord, j’ai acheté un vélo électrique. Moins besoin de la voiture pour aller au boulot. Moins d’essence, moins de risques et moins d’assurance.

Et puis le sport en plus. Et oui, le sport car le vélo est assisté, c’est pas une mobylette : 45 km d’autonomie, 25,5km de vitesse constante.

On arrive sec au boulot. On respire. On se détend !

Qui dit vélo dit légèreté. Exit le MacBook et bienvenue à l’iPad. Avantages, inconvénients : tout a été dit.

Seule l’utilisation que l’on en fait compte. Et moi je la trouve appropriée à mon usage. J’ai mis tous mes cours dedans. J’écris cet article avec. Je joue au Uno et aux 1000 bornes avec ma famille. Je lis mes partitions en jouant avec mon groupe.

Internet mobile devient enfin agréable à consulter. Bien sûr, il y a des défauts mais qui n’en a pas ?

Donc, pour la rentrée 2011, je serai mobilo indépendant. Peut-être….!

If you have found a spelling error, please, notify us by selecting that text and pressing Ctrl+Enter.

Articles en rapport:

Avatar
Author

3 Comments

  1. Avatar

    Hi.
    On aimerait bien un petit retour d’expérience là, les pros et les cons.
    Pour ma part, velotaf depuis plus de deux ans, ce n’est pas facile tous les jours.
    Quand tu dis “Moins de risques”, t’es tu rendu compte que finalement c’est “plus de risques ?”
    Let us know.

Écrire un commentaire

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: