Concert d'Air au Zenith de ParisLundi soir, je suis allé voir Air en concert au Zénith de Paris. Arrivé tôt - en fait je me suis encore trompé d'heure... le concert commençait à 20h et non à 19 ! - j'ai eu la chance de pouvoir choisir ma place bien en face de la scène, au premier rang du deuxième palier.

J'aimerais dénoncer l'énorme 'écran blanc qui est descendu 20 minutes avant le début du concert et qui a diffusé des publicités alors que la salle se remplissait. C'est vraiment n'importe quoi. On paie pour assister à un concert et voilà qu'on nous force à regarder de la pub ! Quelques protestations sur le côté droit ont fusé mais la plupart des gens n'ont fait que subir. Vraiment limite le Zénith !

Ukulélé Girls

4 filles en robe ou mini-jupes et bottes jouant chacune de l'ukélélé, que des reprises. Le Gangsta Paradise de Coolio joué à l'ukélélé, mine de rien, cela rend très bien !

Au Revoir Simone

3 filles habillées à la Janis Joplin jouant sur des synthés. Elles avaient l'air d'être un peu pas mal camées. Venant de New York , elles ont fait l'effort de parler français, ce qui est sympa. Leur musique l'était moins par contre, notamment à cause des basses sur-élevées. Le sound-check du Zénith est vraiment minable.

Air

Au niveau scénique, Air est habillé en blanc. Pas de grandes démonstrations sur scène, à peine plus dans le public, qui dodeline de la tête d'un mouvement de droite à gauche. Je trouve cela amusant - cela pourrait être un moyen de reconnaître l'électro : dans le rock, le mouvement est plutôt de haut vers le bas, headbanging style.

La prestation musicale du groupe a été impeccable, avec mention spéciale pour le batteur qui a vraiment frappé sec, comme une brute - ce que j'apprécie énormément. Au niveau du choix des chansons, il y a eu pas mal de chansons du premier album, qui sont d'ailleurs celles qui ont été le plus filmées avec les téléphones portables. Final grandiose avec moults sons et lumières.

A lire :  Kylie Minogue - Two Hearts

Ce qui m'a moins plus : la longueur du concert, une heure, une heure et quart peut-être. De la part d'un groupe comme Air, je trouve cela un peu light. Le son était vraiment trop fort, cela bourdonnait pas mal. Et les dialogues au public avec une voix synthétisée, cela va bien une fois ou deux mais tout le concert, cela saoûle très vite ! Et pas de Playground Love ?!?

Au niveau émotions sur scène, l'Air est sec comme un coup de trique.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Concert de Air, Au Revoir Simone et Ukulélé Girls au Zénith

par Matt Lecture: 2 min
0

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: