Après les tribulations de notre premier jour et le manque de sommeil, notre deuxième jour a été un tantinet plus calme. Les familles ont déposé nos kids sur le parking vers 8h30 et nous sommes partis à Park Hall, près d'Oswestry pour assister à un cours comme à l'école victorienne !

Je peux vous dire que niveau dépaysement, cela a été une formidable expérience. Les filles se sont d'abord changées : robe blanche pour toutes, charlotte en crêpe pour les élèves et chapeau de paille pour les professeurs. Lorsque les filles sont arrivées sur le parking pour montrer leur costume, je peux vous assurer que tous les garçons ont bien rigolé jusqu'à ce qu'il y en ait un qui lance :

- hé mais attendez, si elles elles sont comme ça, nous on va être comment ???

Bonne question ça mon gars ! Et bien la réponse ne s'est pas fait attendre : lorsque nous sommes arrivés au vestiaire, différents paniers remplis de vêtements nous attendaient. D'abord le gilet. Sexy. Ensuite la casquette. Über sexy. Et pour finir le fouloir autour du cou. Au final, on avait tous l'air de figurants pour Louis la brocante, c'était assez cocasse.

Un cours à l'école victorienne

Vient le moment d'entrer en classe. Un bref coup d'œil à l'enseignante m'a rappelé des tas de souvenirs d'école primaire : une grande dame avec chemiser blanc et longue robe noire, cheveux noués en queue de cheval bien haut, petites lunettes, lèvres pincées, regard froid et inquisiteur... et une canne pour attendrir les phalanges des élèves qui ne suivraient pas le cours. En français, je ne sais pas trop comment l'appeler, j'opte pour "la maîtresse".

La maîtresse nous a d'abord placé : une rangée unique de garçons le long de la fenêtre sur des pupitres, une seconde rangée de garçons à l'extérieur gauche de la rangée des bancs et le reste destiné aux filles. Autrement dit, pas de mélange entre garçons et filles. La maîtresse se présente : elle insiste pour que tout le monde l'appelle "Mum". Chacune de nos phrases doivent se terminer par "Mum". Nous sommes toujours debout, les mains le long du corps, dos droit. Elle fait le tour de la salle en regardant si tout le monde porte les bons habits. Elle stoppe devant moi. Evidemment. Les élèves tournent la tête dans ma direction. Je tente de réfréner le fou-rire qui me vient mais les petits plis autour de mes yeux me trahissent quelque peu. "Good", dit-elle en repartant. Je peine à dissimuler mon fou-rire.

A lire :  Black Mirror Season 2 Special : White Christmas

Elle nous apprend qu'à l'époque victorienne, c'est la règle des 3 "R" qui prédomine dans l'enseignement : Reading, wRiting et aRithmetic. Pourquoi les 3 "R" ? Tout simplement parce que lorsque l'on prononce ces 3 mots, tous commencent par le son "R". C'est la reine Victoria qui a démocratisé l'école pour tous les enfants jusqu'à 12 ans et la maîtresse nous a proposé "3 cheers for Queen Victoria !" : Hip Hip Hooray!

Elle vérifie que tout le monde est propre : nous devons tous poser nos mains sur la table pour inspection. Les cheveux ne doivent pas être longs pour les garçons, les filles doivent avoir les cheveux attachés. La maîtresse commence ensuite sa leçon : un peu d'histoire avec le canal de Suez. Tout le monde répète en choeur, j'adore ! Elle pose des questions sur la leçon : les élèves doivent lever la main droite pour répondre, se lever puis répondre. Et ne pas oublier de finir par "Mum", autrement la maîtresse leur jette des regards sévères. C'est la main droite qui doit être utilisée : pour répondre à une question comme pour écrire. Les gauchers doivent aussi écrire de la main droite, obligatoirement. La main gauche est considérée comme la main du diable, elle ne sert que pour les choses "sales" comme nettoyer l'ardoise.

Puis (dans le désordre), nous avons récité les tables de multiplication - passage dur, j'ai eu du mal moi-même, ce sont quasiment des tongue-twisters ! -, l'Ave Pater en anglais, perfectionné nos lettres en dessinant une ligne de "h" attachés puis une ligne de "y" sur nos ardoises. Si en retournant l'ardoise, nos "h" deviennent des "y" et vice-versa, c'est que les lettres sont bien formées (j'ai eu droit à un "very good", j'ai biché ;-)). Et puis recopié un extrait de Shakespeare sur notre ardoise avant de revenir sur le canal de Suez pour voir si la leçon a été retenue.

A lire :  The Tudors saison 4

Il y a eu quelques coups de cane : la maîtresse demande aux élèves de mettre leur main sur la table puis frappe un grand coup juste à côté de leurs doigts. Les élèves ont adoré et nous aussi ! Si vous passez un jour dans le coin, faîtes-le, c'est vraiment une formidable expérience.

Lunch by the lake

Après la visite, la boutique souvenirs et les quelques 200 photos prises par nos élèves, Darryl - notre excellent chauffeur laconique et rapide - nous annonce qu'il vaut mieux manger sur place, dans l'espace bucolique des champs de la ferme plutôt que sur le parking autocar de Shrewsbury comme indiqué sur notre feuille de route. C'est vrai que c'est quand même mieux ! Du coup, nous sommes allés nous trouver une table près d'un lac entouré de champs, de cochons, de chevaux... et de canards qui ont poursuivis quelques élèves - pour un peu je me serai étrangler avec mes chips en voyant cela !

Ah oui, parlons un peu de notre packed lunch. J'ai pour coutume de dire que le premier packed lunch reflète un peu ce que l'on va manger à midi pour le reste de la semaine. Au menu, nous avions chacun : un paquet de chipitos ognons, un fruit, un jus de fruit à 25% de sucre, deux pauvres brioches faisant chacune la moitié de mon poing et remplies d'une feuille de salade et d'un peu de cheddar, un yaourt. Inutile de vous dire que tout cela, c'est comme qui dirait une entrée pour moi - on reste un peu sur sa faim !

Shrewsbury

On repart en car pour Shrewsbury où nous atteint Nigel, notre guide. Comme je l'ai déjà dit, Shrewsbury est située dans le comté du Shropshire, à la frontière du Pays de Galles. Elle fut fondée par les Romains, à proximité de la cité de Viroconium (Wroxeter), dans un méandre de la rivière Severn, son centre-ville historique entourant une colline au sommet de laquelle trône le château de Shrewsbury, édifié peu après la conquête normande, reconstruit au XIIIe siècle. Charles Darwin (1809-1862), biologiste britannique, y est né.

Shrewsbury Castle

Le château était au départ une fortification anglo-saxonne en bois. Le château normand, bâti en pierres rouges, a été construit par Roger de Montgomery vers 1070, pendant le règne de Guillaume le Conquérant, afin de sécuriser les frontières avec le Pays de Galles. Cette forteresse, basée sur la rivière Severn, avait une importance stratégique centrale au 11ème et 12ème siècle. A partir de l'époque Elizabéthaine, il a commencé à être utilisé comme résidence privée.

A lire :  Skins saison 4

Nous sommes passés devant la statue de Darwin et le guide nous a expliqué qu'au moment où Darwin achevait la publication de sa théorie intitulée Sur l'Origine des Espèces au moyen de la Sélection Naturelle, ou la Préservation des Races les meilleures dans la Lutte pour la Vie (forme abrégée : L'Origine des Espèces), la foudre a frappé le clocher de l'église de Shrewsbury, signe que Dieu était contre cette théorie scientifique qui allait à contre-sens de la théorie mystique (création du monde en 6 jours et un jour de repos). Ce fait divers lui a mis les habitants de Shrewsbury sur le dos.

Les petites rues sont très médiévales et l'on s'attend à voir débouler un chevalier en armure à tout instant :

Shrewbury Grope Lane

L'église de St Mary, avec le mélange des pierres romaines (blanches) et normandes (rouges) :

Shrewsbury St Mary's Church

Bon, ce n'est pas tout mais trotter cela fatigue ! Et cela donne soif ! Quartier libre pour les élèves qui ont parcouru le centre-ville pendant que Nigel et nous allions nous désaltérer au pub. Le barman, super sympa, nous a fait une petite sélection des bières locales - pas mal du tout (et cela change de la lager !).

Retour au parking pour que les élèves rentrent dans leur famille. Je crois qu'on s'est tous couchés très tôt !

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

The Shrewsbury Chronicles : day 2

par Matt Lecture: 8 min
6

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: