Tag

Shrewsbury Chronicles

Browsing

Et voici notre dernier jour en Angleterre… nous disons au revoir à David et Phyllis et sommes sur le parking à 7h du matin. Fini le beau temps, nous sommes tous en pull et coupe-vent. On aura eu un temps magnifique tout le long du voyage. Une bonne demi-heure plus tard, tout le monde est là. La dernière famille amène nos élèves : lorsqu’elle descend de voiture, la dame est en pyjama bleu à carreaux ! Le car est secoué par les rires des élèves. Priceless.

Nous arrivons à Stratford-upon-Avon, la ville de Shakespeare, avec une heure d’avance, merci Darryl ! Du coup, nous avons le temps de prendre un café. Les élèves dévalisent le stand de donuts. La caissière hallucine littéralement – cela ne doit pas lui arriver tout les jours !

Notre petite troupe se met en marche.

C’est notre quatrième jour et après un solide petit déjeûner – ben oui, on commence à anticiper le menu packed lunch à force ! – nous attrapons nos élèves sur le parking et nous filons une nouvelle fois pour… Liverpool ! Hé oui, encore ! Mais cette fois-ci, le programme est bien différent : nous nous dirigeons vers l’International Slavery Museum, qui a ouvert ses portes au public en septembre 2007. Tout beau, tout neuf donc. Il se situe au troisième étage du Maritime Museum, sur les docks.

Troisième jour de notre périple, nous nous rendons en bus à Liverpool afin de visiter Anfield, le célèbre stade du Liverpool Football Club. La visite guidée était vers midi et nous sommes arrivés en avance grâce à Darryl, notre chauffeur, que les élèves ont surnommé « Schumacher ». Du coup à chaque fois que le car arrive à destination, ils scandent tous « Schumacher ! Schumacher !« . Un vrai car de supporters finalement !!!

Les élèves ont eu quartier libre pour aller manger leur packed lunch et visiter la boutique officielle du FC Liverpool. Nous, on a plutôt cherché un pub dans lequel se poser… hé bien figurez-vous que pas un seul pub n’était ouvert aux abords du stade. On a alors quadrillé les petites rues adjacentes. Nous sommes tombés des nues. Le stade d’Anfield est situé dans un quartier populaire, parce que l’équipe de Liverpool était au départ une équipe du peuple. Je m’attendais donc à voir des maisons simples.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :