Matt Biscay: développeur WordPress et WooCommerce pour SkyMinds
Grading papers with Mister B. :

Grading papers with Mister B. : “only the brave are really allowed to surf on the Internet”

Cette semaine, j’ai fini de corriger les expressions écrites sur l’usage des nouvelles technologies de mes chers secondes.

Grosso modo, ils ont bien joué le jeu et ont parlé de l’importance de la vie privée, des dangers de trop dévoiler sa vie sur les réseaux sociaux à titre personnel (harcèlement, moqueries) et professionnel (recruteurs qui scrutent vos profils), de l’importance des écrans dans nos vies…

Mon tas de copie descend gentiment lorsque tout à coup, une petite perle. Comme les copies ne sont pas anonymes, il est très facile de savoir à quoi s’attendre avec certain(e)s élèves et, lorsque je me saisis de la feuille, je me délecte déjà de ce que je vais bien pouvoir y lire.

Et ce serait un euphémisme de vous dire que je n’ai pas été déçu. Je vous livre la fin de sa lettre sur l’importance des écrans dans nos vies:

Grading papers with Mister B. : "only the brave are really allowed to surf on the Internet" photo

Mon élève est donc plutôt gamer et semble avoir une bonne connaissance de ce qu’est Internet (ce qui, soit dit en passant, n’est pas vraiment le cas de tous les élèves, du moins en seconde).

Lire la suite

In lycée with Mister B. : anonymous students photo

In lycée with Mister B. : a message from anonymous students

Cette année, je travaille le samedi et cette année, pas de chance, cela tombe sur mon anniversaire.

Alors que je rejoins avec entrain le lycée et pousse la porte d’une salle des professeurs déserte en cette heure matinale (7h40 quand même), je me décide à ouvrir mon casier, histoire de vérifier si je n’ai pas eu de courrier intéressant depuis la journée précédente.

Là, je découvre une enveloppe blanche, sans aucun objet, destinataire, ou expéditeur. Ne se trouve sur l’enveloppe que la date du jour : 30/01.

Je dois vous avouer que cela pique ma curiosité. Je pense d’abord à un chèque quelconque pour un voyage ou une sortie scolaire qu’un élève retardataire aurait fait déposer en loucedé dans mon casier.

J’ouvre l’enveloppe et tombe sur ceci :

In lycée with Mister B. : anonymous students photo

Un morceau de feuille à grands carreaux, découpé avec une paire de ciseaux, et arborant “for Matt'”.

C’est très intéressant : la date sur l’enveloppe ainsi que cette adresse directe à mon encontre montrent que quelqu’un au lycée est au courant de mon surnom et de ma date d’anniversaire. Peut-être une lectrice ou un lecteur du site ?

Lire la suite

Histoire des Arts with Mister B. : Louis Aragon photo

Histoire des Arts with Mister B. : Louis Aragon

Cette planche commence à dater un peu mais je me dis que si je ne la sors pas maintenant, elle restera dans un carton pendant très longtemps, avec toutes les chances de ne jamais voir le jour.

La scène se passe lors de la journée Histoire des Arts, qui fait partie intégrante des épreuves du Brevet des Collèges.

Emma nous parle alors de Louis Aragon:

Histoire des Arts with Mister B. : Louis Aragon photo

Louis Aragon est un poète, romancier et journaliste français, né le 3 octobre 1897 à Paris et mort le 24 décembre 1982. Il est également connu pour son engagement et son soutien au Parti communiste français de 1930 à sa mort.

Avec André Breton, Paul Éluard et Philippe Soupault, il fut l’un des fers de lance du dadaïsme parisien et du surréalisme.

Lire la suite

In lycée with Mister B. : roadrunner photo

In lycée with Mister B. : roadrunner

Cette scène se passe à la fin d’un cours de seconde.

Alors qu’il ne reste que quelques secondes avant la sonnerie, une élève m’interpelle et m’annonce qu’elle m’a vu dans la rue.

Je souris, l’écoute, et obtiens ceci :

In lycée with Mister B. : roadrunner photo

Hilarité générale de la classe. Ils aiment bien se moquer gentiment de leurs professeurs. J’ai bien ri avec eux. Et, je l’avoue, je n’ai rien eu d’intelligent à redire… juste rire !

They just pwned me ! :)

Bilan de l'année scolaire 2014-2015 photo

Bilan de l’année scolaire 2014-2015

Cette année, j’ai eu droit à enseigner dans deux lycées de centre-ville.

Cela change de l’année précédente !

Les lycées

Bien qu’ils soient tous deux en centre-ville, l’atmosphère est très différente au sein des deux établissements : mon premier lycée est récent, l’autre fait partie des lycées “historiques” de la ville et cela se ressent au niveau de l’ambiance de la salle des professeurs.

Le lycée récent est beaucoup plus dynamique et les profs de maths ne ressemblent pas à Socrate comme dans l’autre ;-)

Les élèves

cover-free-bird

Cette année, j’ai eu des secondes, des premières L et ES, et deux terminales ES. C’est la première fois que j’avais des secondes et je les ai trouvé très bien : bon niveau, bien éduqués. Tous savent se servir des TICE et ils m’apprennent même quelques astuces sur Google Drive ou sur les applis qu’ils utilisent. C’est très enrichissant.

En fait, je me suis réconcilié avec les secondes cette année – ils sont bien loin des secondes que nous étions à l’époque et c’est tant mieux!

La pratique

Je me suis amusé à changer un peu ma pratique cette année : j’ai tenté de faire les choses différemment et d’éviter le frontal, c’est à dire moi devant eux.

Du coup, on a fait d’autres activités comme de la recherche en salle info, de la réalisation de diaporama au départ (mais bonjour l’ennui) pour aller vers des choses plus créatives comme l’écriture de scénario gore, jouer une scène de théâtre qui dénonce quelque chose, écrire une nouvelles à plusieurs, créer l’invention de demain et la présenter à la classe… bref, j’ai tenté de nouvelles approches et cela a bien fonctionné.

J’ai beaucoup privilégié les travaux de groupes, avec toujours des travaux individuels, et je pense que cela a été plutôt productif. Il me semble que les élèves ont plus accroché que la méthode un texte/des questions/un récapitulatif.

L’année prochaine, je remets cela.

What’s next?

La grande nouvelle, c’est que je ne serai pas TZR l’année prochaine : j’ai obtenu ma mutation dans un lycée et j’en suis extrêmement content :)

Ressources pour enseigner l'anglais au primaire photo 2

Ressources pour enseigner l’anglais au primaire

anglais-au-primaire

L’année dernière, j’ai – contre mon gré – enseigné à l’école primaire à deux classes de CM2 et ces quelques ressources m’ont été utiles :

  • http://chapman.jimdo.com/
  • http://www.maprimaire.fr/pages/anglais/accueil.html
  • http://www.academie-en-ligne.fr/Ecole/Ressources.aspx?PREFIXE=AL5AN0E

J’ai étudié aussi quelques vidéos en fin d’année dont deux en particulier ont suscité un certain intérêt de la part des élèves.

Lire la suite

Bilan des années scolaires 2012-2014 photo 1

Bilan des années scolaires 2012-2014

Je viens de me rendre compte que mon dernier bilan annuel date de 3 ans, en 2011-2012… il y eu des changements depuis !

Histoire de ne pas perdre le rythme, voici ce qui s’est passé.

Récapitulatif de l’année scolaire 2012-2013

nada-surf-high-low-cover

J’ai eu un collège et un lycée, en faisant le grand écart : professeur principal de 6ème, 4ème SEGPA, et des premières et terminales L full options…

Autant dire que passer des SEGPA au TL à l’heure suivante, ça fait tout drôle !

Les élèves

Une très bonne année qui m’a fait découvrir le lycée. Et j’ai eu des élèves de lycée super sympas, avec qui je suis allé boire un coup après leur obtention du bac.

Un des points forts des élèves de lycée : il n’y a quasiment plus besoin de dressage comme au collège. Ils sont éduqués, connaissent les règles et savent à peu près pourquoi ils sont là.

Au niveau du travail par contre, pas de grands changements : il ne faut toujours pas compter sur les manuels dans les sacs ou sur la lecture des oeuvres chez eux.

Les collègues

Les collègues de lycée sont bien moins stressés que ceux du collège (à part de très rares exceptions). Par contre, les gens vont et viennent et il n’y pas de cohésion dans la salle des professeurs.

J’ai également bien apprécié le fait de sortir prendre des pots ou aller au restaurant avec mes collègues du lycée après une journée de travail. C’est vraiment un petit plus.

Au collège, je me suis fait un bon pote – Jan – avec qui on boit des coups de temps en temps.

J’y ai aussi rencontré Cécile <3

Lire la suite

V for Vendetta :

V for Vendetta : “you may call me V.”

Cette année, avec mes classes de Premières, je me suis amusé avec le film V for Vendetta – réalisé par les frères Wachowski et inspiré des personnages créés par Alan Moore et David Lloyd – pour illustrer la notion Seats and Forms of Power.

Nous avons abordé la notion sous l’angle pouvoirs/contre-pouvoirs et on s’est demandé comment le peuple pouvait se rebeller contre un ordre établi qui pourrait s’avérer despotique totalitaire et dictatorial.

J’aime bien cette notion, c’est pour moi la seule qui permet réellement d’entendre l’opinion personnelle des élèves et un semblant de réflexion sur les libertés individuelles et ce qu’est vraiment la démocratie.

Elle permet de se projeter et d’analyser notre société un peu plus sérieusement, de se poser des questions et d’exercer un peu de sens critique.

Et cela permet aussi de travailler sur la langue et les figures de style, comme cette magnifique introduction de V à base d’allitérations en “v”, d’accumulation et de gradation:

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube's privacy policy.
Learn more

Load video

PGlmcmFtZSBzdHlsZT0id2lkdGg6OTAwcHg7IGhlaWdodDo1MDZweDsgYm9yZGVyOm5vbmUiIGFsbG93ZnVsbHNjcmVlbiBzcmM9Imh0dHBzOi8vd3d3LnlvdXR1YmUtbm9jb29raWUuY29tL2VtYmVkL2M2UTBkZnJicjEwP2l2X2xvYWRfcG9saWN5PTM7bW9kZXN0YnJhbmRpbmc9MTtzaG93aW5mbz0wO2ZzPTEiPjwvaWZyYW1lPg==

Et dans un registre soutenu en plus. Un vrai régal pour qui aime les lettres.

Lire la suite

In lycée with Mister B. :

In lycée with Mister B. : “Gandhi”

L’autre jour, je demande des volontaires dans ma classe de Terminales ES pour les entrainer à l’épreuve d’expression orale du baccalauréat.

Devant la foule de volontaires, j’en désigne deux, de niveaux différents. Je commence avec une élève qui a plutôt des facilités d’expression et sur la notion de progrès, j’obtiens cela à l’issue de l’entretien :

misterb-lycee-gandhi

Gandhi peintre, c’est bien, celle-là on ne me l’avait jamais sortie. Je suppose qu’il y a eu confusion avec Antoni Gaudí, l’architecte catalan ?

Code du Collégien photo

Code du Collégien

Introduction au Code

Aujourd’hui, je vous fais part d’un document que j’utilise chaque année lorsque j’enseigne au collège : le Code du Collégien.

C’est la base sur laquelle je m’appuie pour établir les règles de vie de classe et c’est l’une des premières feuilles que l’on colle dans le cahier.

Le but est d’avoir en tout et pour tout dix règles de vie commune qui permettent de mieux vivre ensemble en société, de manière respectueuse.

C’est primordial au collège où les élèves n’ont pas forcément une idée de ce qui est acceptable au non. Cela leur donne un cadre, des normes et des valeurs.

indiana-jones-fouet

Pour bien vivre ensemble, travailler et réussir!

Règle n ° 1 :

J’obéis à tous les adultes de l’établissement.
Je ne discute pas les décisions ni les sanctions d’un adulte.

Règle n ° 2 :

Je suis poli(e) et je n’utilise pas de langage vulgaire ni un ton agressif
envers qui que ce soit.

Règle n ° 3 :

Je ne règle pas mes problèmes par la violence (même pour jouer).

Règle n ° 4 :

J’ai une tenue vestimentaire correcte.
Je n’ai pas de téléphone portable, ni de lecteur MP3, etc…

Règle n ° 5 :

J’arrive à l’heure.
Dès la sonnerie, je me range calmement sur la base.
J’assiste à tous les cours (je justifie mes absences dès mon retour).

Lire la suite

Assistants de langue,droits, devoirs, conseils

Assistants de langue : droits, devoirs et conseils

Dans votre établissement, il y a un professeur référent qui est là pour vous aider et répondre à vos questions.

Au niveau de l’administration, la personne en charge des professeurs et des assistants est le principal ou le principal adjoint (en collège) et le proviseur ou le proviseur adjoint (en lycée) .

En France on vouvoie les chefs d’établissements et les professeurs. Pour les élèves, faites comme vous le sentez.

Ponctualité : renseignez- vous sur les horaires précis des débuts et fins de cours dans votre établissement et pensez à téléphoner en cas de retard.

Absences éventuelles: la personne à joindre aussitôt est le proviseur adjoint ou le principal adjoint. Si vous êtes malade, vous devrez fournir un certificat médical. Si vous avez besoin de vous absenter, vous devez d’abord en demander la permission et généralement rattraper les cours que vous avez manqués.

On doit vous remettre un emploi du temps établi par les professeurs où figurent le nom des classes, les horaires précis et les salles dans lesquelles vous devez vous rendre. On vous donnera la liste des élèves et souvent également un trombinoscope qui vous aidera à mémoriser leurs visages.

Vous devez enseigner 12H au maximum par semaine mais vous pouvez aussi faire des heures supplémentaires, payées.

Vous êtes responsables des élèves qui vous sont confiés : les professeurs doivent vous donner la liste des élèves qui seront présents à vos cours et à chaque début d’heure, vous devrez faire l’appel et noter les élèves qui sont absents ou en retard et en notifier ensuite la vie scolaire. C’est obligatoire. Le professeur référent vous expliquera comment faire.

Vous ne devez jamais laisser un élève sortir seul. Si l’un d’eux est malade, faites le accompagner par un autre élève.

En France, les élèves ne sont pas autorisés à boire ou à manger pendant les cours.

Les professeurs doivent vous indiquer ce qu’ils attendent de vous, ce qu’ils font en cours et comment vous pouvez vous intégrer dans leur séquence. S’ils n’ont pas de demandes précises, à vous de prévoir ce que vous allez faire ; vous pouvez bien sûr leur demander conseil ou des idées.

Il est utile d’avoir un cahier où vous noterez ce que vous faites avec chaque classe afin d’en
rendre compte aux professeurs et de vous souvenir d’une semaine sur l’autre de ce que vous avez fait car on vous confiera souvent une demi-classe une semaine et l’autre demi-classe la semaine suivante…

Vous êtes là pour faire entendre de l’anglais authentique et faire parler anglais aux élèves.

Lire la suite

Charte du Conseil de Classe photo

Charte du Conseil de Classe

1. Le conseil de classe est la réunion de l’équipe pédagogique et éducative : les professeurs, le CPE – Conseiller Principal d’Éducation, les délégués des élèves et des parents en sont les membres permanents ; le chef d’établissement ou son représentant en est le président. Le COP, l’infirmière ou l’assistante sociale peuvent y participer ponctuellement.

2. Le conseil de classe a pour missions :

  • de traiter les questions pédagogiques intéressant la vie de classe, et notamment les modalités d’organisation du travail personnel des élèves, de son suivi et de proposer des accompagnements individualisés.
  • d’examiner les résultats scolaires : s’appuyant sur les appréciations et évaluations portées sur le bulletin, il recherche et propose à l’élève et à sa famille des conseils pour la suite de sa scolarité. Des entretiens peuvent être provoqués par le professeur principal ou le chef d’établissement à la suite du conseil avec l’élève et sa famille.
  • d’émettre un avis sur les vœux d’orientation exprimés par les familles et les élèves, et le cas échéant faire d’autres propositions
  • d’émettre un avis éclairant le jury d’examen (pour les classes à examen)
  • d’émettre un avis sur les vœux de poursuites d’études post-bac dans le cadre de la procédure Admission Post Bac (APB).

3. Le président du conseil de classe donnera la parole tout d’abord au professeur principal qui présentera les résultats et l’ambiance de travail dans la classe. Puis la parole sera donnée aux délégués élèves et aux représentants des parents : les points abordés doivent concerner uniquement la vie dans la classe.

4. L’examen des cas individuels peut se faire dans un ordre différent que celui de l’ordre alphabétique, en regroupant les élèves suivant d’autres critères. Pour chaque élève, il s’agira de connaitre dans les grandes lignes ses points forts, ses points faibles, ses potentialités et son niveau d’acquisition des compétences attendues pour la classe concernée. Un bilan rapide peut être fait sur les dispositifs d’aide dont il bénéficie. Chaque fois que possible, on s’attachera à valoriser les éléments positifs et les progrès, même lorsqu’ils sont modestes.

5. Trois mentions pourront être décernées en conseil de classe par l’équipe pédagogique : les encouragements, les compliments et les félicitations ; ces mentions seront portées sur le bulletin.
Les définitions correspondant à chaque mention sont les suivantes :

  • Encouragements : témoignage de reconnaissance adressé à l’élève pour son engagement significatif dans le travail, même si les résultats restent modestes, qui se traduit notamment par des signes d’efforts, d’investissement, d’intérêt, de peine qu’on se donne, etc.
  • Compliments : témoignage de reconnaissance adressé à l’élève pour le bon niveau de ses résultats et une attitude positive face au travail.
  • Félicitations : témoignage de reconnaissance adressé à l’élève pour l’excellence de ses résultats et de son comportement face au travail.

6. En cas de remarques très négatives sur le comportement et la mise au travail, le conseil de classe peut éventuellement « mettre en garde » l’élève mais il ne peut prononcer de sanction (avertissement).

7. L’ensemble des délégués disposeront des moyennes par discipline de tous les élèves seulement pendant le conseil de classe. Les délégués des parents pourront joindre un compte-rendu lors de l’envoi des bulletins ; il ne traitera pas des cas individuels mais des appréciations et remarques d’ordre général.

8. Il sera laissé au choix en début de conseil, aux délégués des élèves, la possibilité de sortir de la salle lors de l’examen de leur cas ; si le délégué ne souhaite pas sortir, il n’aura pas la parole pour se justifier et les membres ne s’adresseront pas directement à lui en tant qu’élève ; son camarade délégué assurera le relais. Il s’agit de préserver l’égalité de traitement des élèves et de favoriser l’expression des membres du conseil.

9. L’ensemble des membres du conseil de classe est tenu au devoir de discrétion et de réserve. Si des informations délicates sur un élève doivent être évoquées, elles pourront éventuellement l’être lors d’un conseil restreint réunissant l’équipe pédagogique et éducative.

10. Un bilan synthétique du conseil de classe sera rédigé par le professeur principal.