Tag

domaine

Browsing

Dernièrement, j’ai développé un nouveau site WordPress pour une cliente dont l’hébergement ne prévoit pas de staging site, ce qui est un peu ballot.

Plutôt que d’utiliser son hébergeur, je me suis dit que j’allais travailler sur la nouvelle version depuis un répertoire sous SkyMinds.

Ajouter un nouveau site WordPress dans un répertoire, sans conflit avec le site principal photo

Le problème s’est assez rapidement posé : les diverses règles de configuration de SkyMinds (à la racine du domaine) entrent en conflit avec le nouveau site qui se trouve dans un répertoire. Il est donc nécessaire d’ajuster la configuration du bloc serveur NginX.

J’ai bien sûr effectué quelques recherches sur le net et après moults tests, il s’avère que la plupart des configurations nginx que l’on y trouve sont erronées. En relisant les docs, j’ai fini par trouver une solution satisfaisante.

Des erreurs 404, 403 ou 500

Je mentionnais à l’instant les configurations erronées – elles ne permettent pas au nouveau site d’afficher les pages correctement : erreur 404 pour les pages, erreur 404 pour la partie administration ou alors erreur 403 ou même 500…

Le plus surprenant est que l’on retrouve quasiment ces mêmes configurations dans tous les tutoriels. Cela fonctionnait peut-être à une époque mais plus maintenant avec les dernières versions de WordPress et NginX.

La configuration qui fonctionne

Voici donc la configuration que j’ai concoctée et qui permet d’avoir un autre site WordPress (comme par exemple https://example.com/nouveau-site/) lorsqu’un site WordPress (de type https://example.com) existe déjà à la racine du domaine. Le but est donc d’avoir deux sites fonctionnels qui n’entrent pas en conflit au niveau de la gestion des règles.

On édite le server block de notre domaine :

nano /etc/nginx/sites-available/example.com

Dans la partie server de la configuration, on ajoute :


# Script name : Add new WP site in subfolder
# Author : Matt Biscay
# Author URI : https://www.skyminds.net/?p=29604

# Add new location point with rewrite rule
location @nouveausite{
rewrite . /nouveau-site/index.php last;
}

# Add subfolder config
location  /nouveau-site {
         root /home/example/public_html/nouveau-site;
         index index.php;
         try_files $uri $uri/ @nouveausite;
}

Sauvegardez le fichier. On teste la nouvelle configuration:

nginx -t

et on relance nginx et PHP:

service nginx restart 
service php7.2-fpm restart

Et voilà, le nouveau site dans son répertoire devrait maintenant être fonctionnel, sans conflit avec le site principal.

Et voilà, nouvelle étape pour le site : nous fêtons les 10 ans de SkyMinds.net aujourd’hui – champagne !

Historique du site

Pour la petite histoire, j’ai créé le site en 1998, un an à peu près après mon séjour aux États-Unis. Le lycée dans lequel je me trouvais possédait pléthores de salles informatiques, avec une soixantaine de PC connectés à Internet. J’y ai passé pas mal de temps à rechercher un peu de tout : la plupart des sites étaient alors textuels, sans recherche esthétique particulière comme aujourd’hui. Il y avait peu d’images et il fallait attendre un certain temps avant de voir les pages se charger. Google était inconnu et les moteurs de recherche par défaut étaient Yahoo, Altavista, WebCrawler ou Excite. On surfait alors avec des modems 14.4K…

10-years

En 1998 donc, j’ouvre la première version du site. Le site est bleu et blanc, avec des frames pour le menu qui se trouve à droite, hébergé chez Free. Je ne me souviens plus du logiciel avec lequel je l’ai créé. C’était conventionnel à l’époque et personne ne se souciait des standards ou du rendu dans d’autres navigateurs (Internet Explorer 4 ou Netscape 4).

Migrer WordPress

Si vous avez installé WordPress dans un répertoire, vous vous êtes peut-être un jour posé la question suivante : “et si je transférais tout à la racine du domaine ?”.

Si c’est le cas, sachez que cette migration ne prend que quelques minutes. 20 minutes environ sont nécessaires et les anciens liens seront redirigés automatiquement vers les nouveaux, sans risque d’erreur 404.

Le codex a bien une page qui explique comment migrer WordPress mais il y a beaucoup plus simple et moins risqué : je vous propose donc 5 étapes et non 12.

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: