Matt Biscay: développeur WordPress et WooCommerce pour SkyMinds
NAS Synology : mapper un répertoire du NAS sur un répertoire local sous Ubuntu photo 2

NAS Synology : mapper un répertoire du NAS sur un répertoire local sous Ubuntu

A la maison, je galère un peu avec les taux de transfert des fichiers entre ma machine fixe (The Reaper) et le NAS Synology.

Lors des transferts via le navigateur, la vitesse arrive à peu près à 2MB/s, ce qui, excusez-moi du peu, sonne comme une douce plaisanterie.

Pour pallier ce problème, nous allons donc “mapper” un des répertoires du NAS directement dans un répertoire local de ma machine.

Comme cette dernière tourne sous Ubuntu, il suffira dans Nautilus de copier des fichiers ou dossiers dans ce répertoire pour que tout soit uploadé directement dans le NAS. Un gain de temps en perspective !

Activation de NFS sur le NAS

Sur le NAS, nous allons avoir besoin du protocole NFS (Network File System).

Rendez vous dans Control Panel > File Sharing > File Services > cochez la case pour activer le service NFS et appliquez les changements:

NAS Synology : mapper un répertoire du NAS sur un répertoire local sous Ubuntu photo

Ensuite, cliquez sur l’icône qui se trouve juste au dessus, Shared folders :

  1. créez un nouveau dossier partagé. Je vais prendre NetBackup comme exemple pour ce tutoriel.
  2. sélectionnez le dossier > cliquez sur Edit > sélectionnez l’onglet NFS permissions.
  3. cliquez sur Create pour ajouter une nouvelle politique de droits NFS sur ce dossier.

Voici les droits à accorder:

NAS Synology : mapper un répertoire du NAS sur un répertoire local sous Ubuntu photo 1

Configuration :

Hostname/IP : on indique l’IP de la machine locale. Sur mon réseau local, 192.168.0.10 est l’adresse de ma machine fixe.

Privileges: Read/Write pour lecture et écriture.

Squash : Map root to admin. Cela permet de monter automatiquement le répertoire au démarrage de la machine.

Je laisse coché toutes les autres options, les transferts asynchrones ne me dérangent pas.

Lire la suite

Générer la liste des fichiers présents dans un répertoire avec un fichier .bat (MS-DOS) photo

Générer la liste des fichiers présents dans un répertoire avec un fichier .bat (MS-DOS)

ms-dos

Je suis un inconditionnel du batch file. Mais oui, rappelez-vous, ces petits fichiers .bat qu’on écrivait sous DOS pour lancer nos jeux plus facilement. Ou alors sous Windows pour enchaîner des actions répétitives.

Et bien ces fichiers .bat, je les utilise quotidiennement tout simplement parce qu’ils facilitent la vie.

Aujourd’hui, je vous montre comment extraire la liste des noms de tous les fichiers présents dans un répertoire avec une seule petite ligne de DOS, avec la commande DIR suivie de quelques arguments.

Lire la suite

Permettre l’accès à plusieurs répertoires avec FileZilla Server

FileZilla

Si vous avez suivi le tutoriel Créer son propre serveur FTP avec Filezilla Server, vous vous êtes peut-être demandés comment permettre l’accès à vos visiteurs à plusieurs répertoires.

Par défaut, lorsque vous créez un compte utilisateur, celui-ci n’a accès qu’à un seul répertoire de travail : le home directory.

Il est cependant très facile d’ajouter d’autres répertoires en créant des alias. Cela ne prend que quelques secondes et trois étapes.

Lire la suite

Créer un site staging pour WordPress sur un sous-domaine photo

Migrer WordPress d’un répertoire à la racine d’un domaine

Migrer WordPress

Si vous avez installé WordPress dans un répertoire, vous vous êtes peut-être un jour posé la question suivante : “et si je transférais tout à la racine du domaine ?”.

Si c’est le cas, sachez que cette migration ne prend que quelques minutes. 20 minutes environ sont nécessaires et les anciens liens seront redirigés automatiquement vers les nouveaux, sans risque d’erreur 404.

Le codex a bien une page qui explique comment migrer WordPress mais il y a beaucoup plus simple et moins risqué : je vous propose donc 5 étapes et non 12.

Lire la suite

Choisir le répertoire par défaut de l'explorateur photo

Choisir le répertoire par défaut de l’explorateur

La majorité des personnes utilisant Windows XP ont recours à l’explorateur Windows pour gérer leurs fichiers.

Or, par défaut, lorsque l’on lance l’explorateur, celui-ci se place par défaut dans le répertoire qui accueille votre profil, ce qui n’est pas le répertoire de travail pour 99% d’entre nous.

Le seul moyen pour forcer l’explorateur à ouvrir le répertoire de notre choix est donc d’éditer son raccourci. La syntaxe est la suivante :

explorer.exe [/n,][/e,][/racine]

Paramètres :

  • /n: ouvre une nouvelle fenêtre
  • /e: utilise la vue de Windows Explorer
  • /racine : indique le répertoire à ouvrir

Lire la suite