Matt Biscay: développeur WordPress et WooCommerce pour SkyMinds
concerts_20131127_sugaray_nantes

Concert de Juke ft Karl W. Davis et Sugaray au Ferrailleur de Nantes

Jeudi dernier, j’ai emmené ma mère au Ferrailleur pour assister au concert de Sugaray, avec Juke et Karl Davis en première partie.

JUKE Feat. KARL W. DAVIS

Juke est un groupe nantais avec une section de cuivres énergiques et un son brut. Ce soir-là, ils étaient accompagnés par Karl W. Davis, un chanteur soul du sud des Etats-Unis.

Un bon concert pour une première partie, beaucoup de cuivres et de la bonne soul.

SUGARAY

Sugaray a une voix à la Otis Redding, des pas à la James Brown, un show puissant et groovy porté par une grosse section cuivre.

concerts_20131127_sugaray_nantes

Sur scène, ses prestations furieuses suscitent l’embrasement immédiat du public. Les guitares s’échauffent, les cuivres résonnent, les frissons se propagent. C’est assez étonnant de voir un tel gaillard, taillé comme un camion, bouger sur scène comme il le fait.

Une fois n’est pas coutume, j’ai filmé un petit bout du concert :

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube's privacy policy.
Learn more

Load video

PGlmcmFtZSBzdHlsZT0id2lkdGg6OTAwcHg7IGhlaWdodDo1MDZweDsgYm9yZGVyOm5vbmUiIGFsbG93ZnVsbHNjcmVlbiBzcmM9Imh0dHBzOi8vd3d3LnlvdXR1YmUtbm9jb29raWUuY29tL2VtYmVkL2tjVU4wRXFHN0tBP2l2X2xvYWRfcG9saWN5PTM7bW9kZXN0YnJhbmRpbmc9MTtzaG93aW5mbz0wO2ZzPTEiPjwvaWZyYW1lPg==

Lire la suite

concert-20130726-steve-hackett-genesis-revisited-2

Concert de Steve Hackett (Genesis) au Festival de Cornouaille à Quimper

Cet été, j’ai vu Steve Hackett – , guitariste de rock progressif britannique, membre de Genesis de 1971 à 1977 – en concert lors des 90 ans du Festival de Cornouaille à Quimper, en compagnie de mes parents et de Cécile.

C’était le vendredi 26 juillet 2013 à 21 h 30 à l’Espace Gradlon. Cela n’a pas été facile de trouver où se garer mais nous y sommes parvenus, près des quais. Une petite marche plus tard, nous entrons sous le chapiteau.

Il y a des chaises partout : dans la fosse et dans les gradins. Nous avisons une rangée de sièges dans les gradins, sans grands devant.

La salle se remplit assez vite de connaisseurs quinquas et sexas, venus retrouver une partie de leur enfance.

C’est le moment de sortir chercher les bières. On s’installe, on discute. Les gens sont venus en groupe et se plaisent à faire quelques prédictions sur les morceaux que nous allons entendre.

Les lumières s’éteignent, le groupe arrive sur scène, tout le monde retient son souffle.

Voici quelques vidéos pour vous donner un petit aperçu du concert du Steve Hackett Genesis Revisited Tour 2013, live in Quimper :

Blood on the Rooftops:

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube's privacy policy.
Learn more

Load video

PHA+PGlmcmFtZSBzdHlsZT0id2lkdGg6OTAwcHg7IGhlaWdodDo1MDZweDsgYm9yZGVyOm5vbmUiIGFsbG93ZnVsbHNjcmVlbiBzcmM9Imh0dHBzOi8vd3d3LnlvdXR1YmUtbm9jb29raWUuY29tL2VtYmVkL3k2QldnWUV6SE1jP2l2X2xvYWRfcG9saWN5PTM7bW9kZXN0YnJhbmRpbmc9MTtzaG93aW5mbz0wO2ZzPTEiPjwvaWZyYW1lPjwvcD4=

The Lamia:

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube's privacy policy.
Learn more

Load video

PHA+PGlmcmFtZSBzdHlsZT0id2lkdGg6OTAwcHg7IGhlaWdodDo1MDZweDsgYm9yZGVyOm5vbmUiIGFsbG93ZnVsbHNjcmVlbiBzcmM9Imh0dHBzOi8vd3d3LnlvdXR1YmUtbm9jb29raWUuY29tL2VtYmVkLzAyQUF3QnN6ZzEwP2l2X2xvYWRfcG9saWN5PTM7bW9kZXN0YnJhbmRpbmc9MTtzaG93aW5mbz0wO2ZzPTEiPjwvaWZyYW1lPjwvcD4=

Lire la suite

Festival des Vieilles Charrues 2013 : Neil Young and Crazy Horse photo 2

Vieilles Charrues 2013 : Neil Young and Crazy Horse

Cette année, je suis allé au festival des Vieilles Charrues avec mon père. La dernière fois, c’était en 2008 avec ma soeur.

Neil Young

Nous étions 65.000 festivaliers sur la prairie de Kerampuilh, plus précisément sur la scène Glenmor, pour écouter Neil Young and Crazy Horse, son groupe privilégié depuis 1969.

Neil Young & Crazy Horse, c’est un folk rugueux, terriblement addictif, baigné de guitares orageuses, ou surnage une voix à la fois haut perchée et nasillarde, reconnaissable entre mille.

Songwriter et guitariste d’exception, le Loner livre sur scène un folk rock mâtiné à la fois de country et de grunge avec la même passion, la même envie qu’autrefois, à coups de guitares saturées et de riffs lancinants.

concert-20130720-neil-young

Le rock furieusement électrique de la formation continue de surprendre ceux qui ne connaissent du sexagénaire que son versant paisible, révélé sur Harvest (1972), plus gros succès de sa carrière.

Comes a time:

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube's privacy policy.
Learn more

Load video

PHA+PGlmcmFtZSBzdHlsZT0id2lkdGg6OTAwcHg7IGhlaWdodDo1MDZweDsgYm9yZGVyOm5vbmUiIGFsbG93ZnVsbHNjcmVlbiBzcmM9Imh0dHBzOi8vd3d3LnlvdXR1YmUtbm9jb29raWUuY29tL2VtYmVkL2hXV1dGLUpPYzdZP2l2X2xvYWRfcG9saWN5PTM7bW9kZXN0YnJhbmRpbmc9MTtzaG93aW5mbz0wO2ZzPTEiPjwvaWZyYW1lPjwvcD4=

Guitariste puissant et inventif, Neil sculpte le son dans un déluge de saturation et de larsens pendant une bonne heure avant de livrer Heart of Gold, son plus gros tube, guitare sèche en bandoulière et harmonica autour du cou :

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube's privacy policy.
Learn more

Load video

PHA+PGlmcmFtZSBzdHlsZT0id2lkdGg6OTAwcHg7IGhlaWdodDo1MDZweDsgYm9yZGVyOm5vbmUiIGFsbG93ZnVsbHNjcmVlbiBzcmM9Imh0dHBzOi8vd3d3LnlvdXR1YmUtbm9jb29raWUuY29tL2VtYmVkL3VwVXExM1JmelNNP2l2X2xvYWRfcG9saWN5PTM7bW9kZXN0YnJhbmRpbmc9MTtzaG93aW5mbz0wO2ZzPTEiPjwvaWZyYW1lPjwvcD4=

Souriant et complice avec ses musiciens, Neil Young n’a pas besoin de discourir pour séduire le public.

Lire la suite

Hellfest 2013 : day 3 photo

Hellfest 2013 : day 3

Suite et fin de mes aventures au Hellfest 2013.

Au campement

Après une nuit plutôt courte (et sans duvet pour ma part donc plutôt fraîche!), on commence la journée par un petit déjeûner à l’arrache : sous la bruine, assis dans le coffre de la voiture en dégustant des petits pains au lait avec du jus d’orange. Oui, on vend du rêve !

On discute un peu avec nos voisins de tente et on prend quelques photos ensemble, histoire de marquer le coup et le Hellfest 2013 :

hellfest-campement

Au moment de quitter notre campement, on se fait alpaguer par nos autres voisins qui visiblement ont du mal à tous émerger. Bon, y pleut là, venez donc boire une bière avec nous. Hmmm, okay!

Et hop, nous voici tous serrés comme des sardines à boire de la Kro en mangeant du saucisson sous une toile cirée pour nous protéger de la pluie.

On discute de tout et de rien : nos jobs, là où on vit, la musique qu’on écoute… c’est sympa aussi de découvrir les autres comme ça. Je crois qu’on y a passé 2 heures!!

J’ai retenu que l’un des gars avait un camion à pizza place Zola à Nantes, j’y passerai un jour, promis.

Concerts

Avec un peu de retard, nous avons assisté à Riverside : concert excellent, peu de gens les connaissaient apparemment mais cela valait vraiment le coup.

Danko Jones : inconnu chez moi mais ils ont vraiment cartonné lors de leur concert. C’était pêchu, bien dynamique comme il faut, idéal pour se réveiller!

Mass Hysteria : un groupe français que j’avais ignoré lorsque j’étais plus jeune. Et bien je peux dire que j’ai été agréablement surpris : une patate d’enfer et une symbiose avec le public impressionnante.

Ils ont organisé un BraveHeart : un écart se creuse entre les deux parties du public et les deux formations se rencontrent comme dans un champs de bataille. Epique!

KESKY’A ??? Positifs à bloc !

Jason Newsted (Metallica) et Voivod : bof bof.

Et on s’est arrêtés là : Julia avait un train à prendre et moi j’étais examinateur pour le bac le lendemain… il me fallait être à 7h45 à St Nazaire donc nous avons quitté le champs sur fond de Gojira.

Il y a quelques groupes que j’aurais aimé voir. Clutch par exemple, qui a annulé au dernier moment. Danzig, Napalm Death, Moonspell ou Volbeat, cela aurait pu être sympa aussi.

On ira en écouter davantage au Hellfest 2014 :)

Hellfest 2013 : day 2 photo 3

Hellfest 2013 : day 2

Allez, deuxième journée du Hellfest 2013.

Réveil plutôt difficile : plein soleil sur la tente, cela explose un peu les yeux de bon matin! Mais bon, visiblement je ne suis pas le seul à avoir les yeux bouffis : mes voisins aussi.

On discute des groupes que l’on a vu la journée précédente et des incontournables à ne pas manquer aujourd’hui.

No shower!

Il est 10h, Julia arrive vers midi. J’en profite pour essayer de trouver une douche. 30 minutes de route pour atteindre le camping Red.

C’est un peu l’apocalypse ce camping. Les poteaux d’un barnum ont été sectionnés à mi-hauteur puis replantés à 1m20, on dirait le barnum des schtroumpfs.

Recherche totalement infructueuse, on m’a vendu l’idée d’une douche et je ne l’aurais jamais trouvée !

Passage chez Leclerc pour organiser le petit déjeûner du lendemain. On a l’impression de vivre un exode mais dans une très bonne ambiance (“c’est juste des gens qui font leurs courses”), voici la vidéo de l’année dernière :

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube's privacy policy.
Learn more

Load video

PGlmcmFtZSBzdHlsZT0id2lkdGg6OTAwcHg7IGhlaWdodDo1MDZweDsgYm9yZGVyOm5vbmUiIGFsbG93ZnVsbHNjcmVlbiBzcmM9Imh0dHBzOi8vd3d3LnlvdXR1YmUtbm9jb29raWUuY29tL2VtYmVkL01fTzhycHN0RC1ZP2l2X2xvYWRfcG9saWN5PTM7bW9kZXN0YnJhbmRpbmc9MTtzaG93aW5mbz0wO2ZzPTEiPjwvaWZyYW1lPg==

Je vous rassure, ça c’est à l’ouverture des portes, quand j’y suis allé c’était un supermarché tout ce qu’il y a de plus normal!

Retour au camp pour poser les affaires. Au moment d’y aller, on se fait inviter par les voisins de derrière (ceux qui cherchaient les clés de voiture) : bière, chaise de jardin, saucisson et tous muchés sous le barnum pour éviter la pluie diluvienne.

L’occasion de discuter, faire connaissance et surtout de rigoler ! Nous y sommes restés pas mal de temps, assez pour louper Krokus.

hellfest-2013-matt

Les concerts

D’abord, on est partis se chercher à manger et on s’est placés pour 3 Doors Down. J’avais acheté (!) l’album lors de sa sortie il y a quelques années mais j’ai été déçu par le live : pas de pêche, pas ce petit truc qui fait bouger.

Ensuite, visite au hellfest merch et au marché où l’on trouve un peu de tout : t-shirts, albums, masques, cornes pour boire etc. J’en ai profité pour m’acheter un kilt. Cela nous aura permis d’éviter l’averse.

Lire la suite

Hellfest 2013 : day 1 photo 9

Hellfest 2013 : day 1

Cette année, j’ai pu pour la première fois assister au Hellfest, festival de métal mythique qui se déroule dans la bonne ville de Clisson (44).

Après une pause chez Décathlon pour aller chercher un matelas gonflable et une pompe, je me suis dirigé vers Clisson, qui se trouve à environ 40 km au sud de Nantes, armé de ma tente 2 secondes, un sac de vêtements de rechange et deux duvets.

Arrivée au festival

A Clisson, la file de voitures se dirigeant vers les portes du festival est tout simplement impressionnante. J’aperçois un taxi qui, excédé, fait demi-tour et emprunte une route parallèle.

Je reconnais le nom du taxi comme celui faisant la navette du festival donc je me dis qu’il va prendre un raccourci. Je fais donc demi-tour et tente de le rattraper avant d’être stoppé par un feu rouge et de perdre mon chemin… ça commence!

À un rond-point, j’aperçois un punk : rangers aux pieds, bermuda army, veste en jeans, blouson en cuir et une crête de 40 cm. Toi, tu vas au festival, tu dois bien connaître le chemin du camping? Bien sûr, j’y viens, d’ailleurs tu ne pourrais pas me déposer? Bien sûr!

J’embarque le punk dans la C4 : ventripotent, il a du mal à s’installer, gêné par sa crête qui frotte contre le plafond. Ça me fait rigoler.

Il me dit que sa carte bancaire a été refusée et qu’il a été obligé de se rendre à sa banque. Bref, on papote, on se perd 2 fois dans le bled (dans lequel il a passé son permis quand même) et finalement on arrive au pas derrière toutes les autres voitures.

Je le lâche dans un rond-point – il s’appelle Jonathan et je peux passer au camping Red boire une bière quand je veux. Ok.

Je suis les déviations et arrive finalement au parking. Des bénévoles tendent le bras et indiquent le chemin, où et comment se garer : on est loin du festival? A 20 minutes à pied. Ah oui quand même! Et le camping est où? Après le festival, un bon quart d’heure de marche.

J’ouvre le coffre et constate l’étendue des choses à transporter. 40 minutes de marche avec tout ce bardas, c’est mort.

hellfest-2013-parking

Le temps de ma réflexion, une rangée de voitures s’est formée en épi après moi. Je hèle la demoiselle qui range les voitures. Il me faudrait de la place pour lancer ma tente. C’est pas un camping, c’est un parking, c’est dangereux. Peut-être mais je veux ma tente en face de la voiture. Elle me laisse une place.

D’autres ont fait comme moi. D’ailleurs mes deux voisins en profitent pour monter leur tente à côté de la mienne. On fait connaissance : Florian et Christelle viennent de Laval, Brice et Valentin de Bordeaux. Sympas comme tout.

hellfest-2013-tente

Lire la suite

Concert de Ben Kweller au Stereolux (Nantes) photo 2

Concert de Ben Kweller au Stereolux (Nantes)

Mardi soir, je suis allé voir Ben Kweller en concert au Stereolux de Nantes en compagnie d’Afton, notre assistante américaine.

concert 20121113 ben kweller

Rendez-vous place du Commerce vers 19h15, on se dirige vers Bouffay pour aller manger un morceau. Deux pizzas plus tard et la conversation aidant, il est plus de 21 heures ! En passant, j’ai appris une nouvelle expression going Dutch qui signifie que chacun paie sa part au restaurant (ce que j’ai refusé évidemment).

Doggy-bag pour la pizza, ramenée du côté de Graslin. Et hop, on se remet en route vers le Stereolux qui se trouve près de la Fabrique, à quelques mètres de l’Elephant du Royal Deluxe.

Arrivés dans le bâtiment, je me dirige vers la droite, on ouvre la porte et on tombe dans un concert de dingues qui sautent dans tous les sens genre rap-ragga. Hmm, that ain’t right ! On ressort et la demoiselle des flyers nous indique que notre concert a lieu dans la petite salle. Après avoir expliqué à la sécurité qu’on s’était trompé de salle (“non mais c’est un concert de sauvages là-bas!!”), on arrive devant Ben Kweller.

Ben Kweller

Ben Kweller vient de San Francisco, USA. Il était leader du groupe Radish lorsqu’il avait 12 ans et joue ensuite avec Ben Folds avant d’entamer une carrière solo qui, à ce jour, totalise 5 albums. Sa musique est assez éclectique : il a des accents country-rock, pop acoustique, indie-rock…

Je n’ai pas trouvé de vidéos du concert à Nantes donc je vous mets celles du concert de la veille à la Maroquinerie :

Gossip :
https://www.youtube.com/watch?v=Y3cCtjpXayo

Lire la suite

Concert d'Andy McKee, Antoine Dufour et Preston Reed à la Cité des Congrès de Nantes photo 2

Concert d’Andy McKee, Antoine Dufour et Preston Reed à la Cité des Congrès de Nantes

Samedi soir, je suis allé voir Andy McKee, Antoine Dufour et Preston Reed à la Cité des Congrès de Nantes.

concert 20121027 andy mckee antoine dufour preston reed

18h30. Nous sommes arrivés bien en avance, assis au 4ème rang. Il n’y avait pas tant de monde que cela : nous n’avons pas eu droit à l’auditorium mais à la salle à droite au premier étage – celle qui sert de salle de projection lors des Utopiales (que je vous recommande chaudement!).

19h30. Je me retourne : la salle est pleine ! Les lumières s’éteignent. Andy McKee arrive sur scène et nous dévoile le programme de la soirée : trois guitaristes – Antoine Dufour, Preston Reed et lui-même – vont se produire individuellement sur scène, avant de se retrouver pour jouer le grand final.

Antoine Dufour

Antoine Dufour, né en 1979, est un guitariste acoustique québécois qui a commencé la guitare à 15 ans et a 5 albums à son actif. Antoine est très drôle, c’est probablement celui qui nous a le plus fait rire – avec son accent déjà mais pas seulement!

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube's privacy policy.
Learn more

Load video

PGlmcmFtZSBzdHlsZT0id2lkdGg6OTAwcHg7IGhlaWdodDo1MDZweDsgYm9yZGVyOm5vbmUiIGFsbG93ZnVsbHNjcmVlbiBzcmM9Imh0dHBzOi8vd3d3LnlvdXR1YmUtbm9jb29raWUuY29tL2VtYmVkL0lOUmtjTGhBOW1JP2l2X2xvYWRfcG9saWN5PTM7bW9kZXN0YnJhbmRpbmc9MTtzaG93aW5mbz0wO2ZzPTEiPjwvaWZyYW1lPg==

Son style est empreint de finesse, de groove et de technique très maîtrisée. C’est vraiment du bon.

Lire la suite

Concert d'Alcest, Soror Dolorosa et Les Discrets au Ferrailleur de Nantes photo 2

Concert d’Alcest, Soror Dolorosa et Les Discrets au Ferrailleur de Nantes

Jeudi soir, je suis allé voir Soror Dolorosa, Les Discrets et Alcest au Ferrailleur de Nantes, situé dans le Hangar à Bananes (sur le quai des Antilles de l’Île de Nantes), accompagné de Jack.

Arrivés un peu en avance, on a fait le tour du Hangar à Bananes, qui est en fait un complexe de restaurants, pubs, crêperies, boites de nuit… C’est bien situé si on veut faire du bruit vu que c’est loin de tout mais c’est un beau complexe, bien éclairé.

concert 20120216 alcest les discrets soror dolorosa le ferrailleur

Soror Dolorosa

Premier groupe de la soirée, Soror Dolorosa nous délivre du gothic/cold wave froid mais bon.

Le chanteur porte une sorte de costume moulant que n’aurait pas renié un luchador mexicain des années 80 mais j’ai bien aimé.

Le maquillage rappelait vaguement Alice Cooper mais la voix au mixage était trop faible.

Les Discrets

Alors, les Discrets. Plutôt métal.

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube's privacy policy.
Learn more

Load video

PGlmcmFtZSBzdHlsZT0id2lkdGg6OTAwcHg7IGhlaWdodDo1MDZweDsgYm9yZGVyOm5vbmUiIGFsbG93ZnVsbHNjcmVlbiBzcmM9Imh0dHBzOi8vd3d3LnlvdXR1YmUtbm9jb29raWUuY29tL2VtYmVkL1BCNl82V1RXc25nP2l2X2xvYWRfcG9saWN5PTM7bW9kZXN0YnJhbmRpbmc9MTtzaG93aW5mbz0wO2ZzPTEiPjwvaWZyYW1lPg==

Heu, comment dire ? Le chanteur a chanté _vraiment_ faux dès les premières notes alors j’ai un peu de mal à rester objectif mais allez jeter une oreille sur leur MySpace.

Alcest

J’ai découvert Alcest sur Internet et j’ai failli en parler sur le blog l’été dernier et puis une chose en amenant une autre… j’ai oublié !

Alcest est donc un groupe français monté par Neige (chant, guitare, basse, claviers) et Winterhalter (batterie).

Le genre musical du groupe a évolué au fil des albums, devenant un mélange de shoegaze et de post-rock, avec quelques éléments de black metal.

Souvenirs d’un autre monde :

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube's privacy policy.
Learn more

Load video

PGlmcmFtZSBzdHlsZT0id2lkdGg6OTAwcHg7IGhlaWdodDo1MDZweDsgYm9yZGVyOm5vbmUiIGFsbG93ZnVsbHNjcmVlbiBzcmM9Imh0dHBzOi8vd3d3LnlvdXR1YmUtbm9jb29raWUuY29tL2VtYmVkL3UxRXVSX0FJRnZZP2l2X2xvYWRfcG9saWN5PTM7bW9kZXN0YnJhbmRpbmc9MTtzaG93aW5mbz0wO2ZzPTEiPjwvaWZyYW1lPg==

Lire la suite

Concert de Lenny Kravitz au Zénith de Nantes photo 2

Concert de Lenny Kravitz au Zénith de Nantes

concert 20111023 lenny kravitz nantes affiche1

Dimanche 23 octobre, je suis allé voir Lenny Kravitz en concert au Zénith de Nantes, accompagné de Jack et Nicole.

On arrive un peu avant 19h et on nous place dans les gradins, au deuxième rang, un peu sur la gauche. Plutôt bien placés donc, la salle n’est qu’à demi-pleine.

(Ps : je persiste à dire que celui qui a inventé le modèle des sièges de gradins des Zénith (et des stades) doit être un descendant de tortionnaire de l’Inquisition.)

Première partie : Raphael Saadiq

Je ne connaissais qu’une chanson de lui. Le reste est insupportable.

Lenny Kravitz

45 minutes plus tard, soit vers 20h30, Lenny Kravitz entre en scène. La salle est pleine à craquer. Jolis effets de lumière, bon son et une bonne grosse dose de rock’n’roll.

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube's privacy policy.
Learn more

Load video

PGlmcmFtZSBzdHlsZT0id2lkdGg6OTAwcHg7IGhlaWdodDo1MDZweDsgYm9yZGVyOm5vbmUiIGFsbG93ZnVsbHNjcmVlbiBzcmM9Imh0dHBzOi8vd3d3LnlvdXR1YmUtbm9jb29raWUuY29tL2VtYmVkLzRWVTczc3FFb1JZP2l2X2xvYWRfcG9saWN5PTM7bW9kZXN0YnJhbmRpbmc9MTtzaG93aW5mbz0wO2ZzPTEiPjwvaWZyYW1lPg==

Lire la suite

concert-20101113-steve-lukather

Concert de Steve Lukather à l’Élysée Montmartre

concert 20101113 steve lukatherSamedi soir, j’ai assisté au concert de Steve Lukather (ex-guitariste de Toto, entre autres) à l’Élysée Montmartre à Paris.

Une fois n’est pas coutume, je suis en avance. La salle se remplit tranquillement et au moment où le concert commence (pile à l’heure, 20h30), elle est quasi bondée.

Pas de première partie, Steve Lukather arrive sur scène avec le reste de son groupe : Steve Weingart aux claviers, Eric Valentine aka “Mister Chocolate” à la batterie et Renée Jones à la basse.

Le son était pas mal, même si je pense que l’on n’entendait pas suffisamment la basse.

Certains morceaux m’ont rappelé Dream Theater dans leur composition déstructurée, un morceau a été joué tout doucement genre jazz-rock, il y a eu des morceaux blues, d’autres acoustiques, du shred, du prog… le show est très varié !

Lire la suite