Tag

bac

Browsing

Déroulé de l’épreuve d’expression orale

L’expression orale de LV1 ou LV2 se passe durant le troisième trimestre. L’épreuve compte pour le quart (25%) de la note finale de l’épreuve d’anglais.

Vous allez tirer au sort une des quatre notions au programme:

  • Mythes et héros
  • Espaces et échanges
  • Idées de progrès
  • Lieux et formes du pouvoir

L’épreuve d’expression orale du Bac se déroule en trois temps :

  • 10 minutes de préparation au brouillon,
  • 5 minutes de présentation de la notion (pour les L uniquement: 10 minutes de présentation)
  • 5 minutes de discussion avec l’examinateur (pour les L uniquement: 10 minutes de discussion)

Pour les sections ES et S, l’épreuve se déroulement habituellement avec le professeur de langue de l’année de terminale, dans votre lycée.

La section L est interrogée par un autre examinateur, dans un autre lycée, au moment des épreuves orales finales du baccalauréat, aux alentours du 20 juin et plus.

Préparation

Vous avez 10 minutes au brouillon pour préparer vos notes d’exposé. Je vous conseille de rédiger l’introduction et la conclusion, de manière à être à l’aise au début et à la fin de l’épreuve, pour la première impression et la dernière.

Faites un plan détaillé: grandes parties, arguments, exemples mais ne tentez pas de réécrire l’intégralité de la notion, vous n’en aurez clairement pas le temps.

Exposé

Introduction

Dans l’introduction, commencez par introduire la notion que vous allez exposer, en relation avec les documents et débats que vous avez abordés en cours.

Introduisez ensuite la problématique : elle va vous permettre de vous interroger sur une question qui structurera votre exposé et à laquelle vous donnerez une réponse en conclusion, après la mise en balance de vos arguments et exemples.

Annoncez votre plan clairement. Votre plan peut être en deux ou trois parties, pas plus. Je vous conseille de privilégier un plan thématique, qui aborde la problématique de votre notion sous différents angles.

Format de l’épreuve

Vous allez entendre un document audio trois fois: vous disposerez d’une minute de pause après la première et la seconde écoute. A l’issue de la troisième écoute, vous aurez dix minutes pour rédiger en français un compte-rendu de ce que vous aurez compris.

Le document audio fait une minute et trente secondes. En comptant les pauses et le temps de rédaction, la durée totale de l’épreuve est de 16 minutes et 30 secondes.

10 conseils pour bien réussir le compte-rendu de la Compréhension Orale du bac

1. Le document audio que vous allez entendre comporte un titre. Ce titre va vous éclairer sur le thème qui va être abordé. Utilisez-le pour inférer ce que vous allez entendre.

2. Il est normal de ne pas tout comprendre, surtout à la première écoute. Restez concentré, ne paniquez pas. Au fil des différentes écoutes, vous allez comprendre de plus en plus de choses.

3. Utilisez une grande feuille de brouillon sur laquelle vous ne noterez que des mots-clés, et non des phrases entières. Laissez de l’espace entre vos notes de façon à pouvoir les compléter lors des trois écoutes.

4. Lors des pauses d’une minute entre les écoutes, vous pourrez rajouter ce que vous n’avez pas eu le temps d’écrire mais que vous avez mémorisé. Vous pourrez également commencer à organiser vos idées.

5. Prenez vos notes en anglais : c’est ce que vous entendez, c’est donc plus facile et vous n’aurez qu’à copier ce que vous avez compris sans avoir à le traduire.

Voici quelques conseils pour réussir l’épreuve orale de Littérature Étrangère en Langue Étrangère (LELE) au baccalauréat.

Rappel de l’épreuve

Le candidat présente à l’examinateur 2 thématiques étudiées pendant l’année.

Chaque thématique se compose de 2 textes étudiés en classe et d’un ou plusieurs documents personnels (non étudiés en classe) qui illustrent la thématique.

L’examinateur choisit une thématique sur laquelle le candidat doit s’exprimer.

A retenir :

  • il n’y a pas de temps de préparation.
  • prise de parole en continu : 5 minutes.
  • interaction : 5 minutes.
  • les dossiers doivent être en double : vos 2 dossiers pour vous, 2 dossiers pour l’examinateur. Aucune annotation sur les textes.

Conseils pratiques

Introduction

L’introduction doit être très brève. Seules les informations pertinentes doivent figurer dans votre exposé, ne perdez pas de temps en détails biographiques inutiles sur les auteurs.

Vous devez replacer le ou les auteurs dans leur contexte littéraire (quelle époque, quel genre, quel courant, quels sont les figures emblématiques de ce courant?). Cette mise en perspective représente 5 points sur 20!

Optez pour une problématique claire et une annonce du plan simple et efficace : deux ou trois parties.

Apprenez votre introduction: c’est ce que vous allez dire en premier et on n’a jamais deux fois l’occasion de faire une bonne première impression.

L’autre jour, je demande des volontaires dans ma classe de Terminales ES pour les entrainer à l’épreuve d’expression orale du baccalauréat.

Devant la foule de volontaires, j’en désigne deux, de niveaux différents. Je commence avec une élève qui a plutôt des facilités d’expression et sur la notion de progrès, j’obtiens cela à l’issue de l’entretien :

misterb-lycee-gandhi

Gandhi peintre, c’est bien, celle-là on ne me l’avait jamais sortie. Je suppose qu’il y a eu confusion avec Antoni Gaudí, l’architecte catalan ?

Allez, premier jour d’oral du bac et ça commence déjà à perler très rapidement. Je suis de jury pour les terminales littéraires qui ont pris toutes les options (LVA et LELE pour ceux qui sont de la maison et qui reconnaitront ces sigles cabalistiques).

Je pioche le dossier Civil Rights et ça ne manque pas :

zep-martin-luther-king

Cela fait toujours plaisir de découvrir un nouveau président des Etats-Unis. Et visiblement, cela ne trouble pas la logique de ma candidate qu’Obama soit le premier président noir américain…

Cette semaine s’annonce épique !

Bac

L’avantage des vacances d’été, c’est que l’on retrouve des gens que l’on n’a pas vu le reste de l’année – ou même depuis plusieurs années.

C’est l’occasion de faire le point, de demander comment vont les enfants, de savoir qui fait quoi.

On éprouve finalement le besoin de combler le vide entre le moment où on les a vus pour la dernière fois et le moment présent. C’est un rituel qui opère chaque année, un peu comme le barbecue que l’on dépoussière.

Il y a pourtant des choses qui étonnent, comme les parcours scolaires par exemple.

Les épreuves du bac revues et corrigées… ou pas ! Ils sont capables de tout, de tout vous dis-je ! Du meilleur comme du pire mais surtout du plus farfelu. Et on peut le prouver toutes les semaines, que ce soit en classe, dans les couloirs ou dans la cour de récré. C’est d’ailleurs avec un plaisir non dissimulé que les profs consultent la liste des perles du bac chaque année : c’est l’occasion de se retrouver tous ensemble à côté du panneau d’affichage surchargé en sirotant un petit café avant d’affronter le round suivant. D’ailleurs même les élèves (enfin, certains élèves) lisent les perles du bac, histoire de ne pas faire la même bourde le jour de l’épreuve. Même les publicitaires s’y collent :