Il y a quelques jours, je me suis mis en tête de mettre à jour le PC de mon père…

Le problème : une mise à jour interrompue

Les mises à jour défilent quand tout à coup, patatras, plus de wifi. La mise à jour est interrompue, il est tard, on éteint la machine.

Au démarrage suivant, gros bug : on arrive sur l’ouverture de session Ubuntu mais la souris et le clavier ne répondent plus du tout, gros freeze.

Pas moyen non plus d’ouvrir une fenêtre de terminal, ce qui est très problématique. Et le mode recovery plante également (message d’erreur : Mountall : disconnected from Plymouth).

A ce stade, je soupçonne les pilotes de la carte graphique.

La solution : utiliser le Live-CD

Pour faire les choses correctement, utilisez le Live-CD d’Ubuntu dans la version que vous tentiez d’installer et :

  1. démarrez l’ordinateur depuis le Live-CD
  2. dans le menu, choisissez « Essayer Ubuntu » (sans rien installer)

Ubuntu se lance alors depuis le CD. Lancez-maintenant le terminal et entrez ces commandes :

# on passe en root
sudo -s

# on regarde quel est le disque qui contient notre installation d'Ubuntu à corriger
sudo fdisk -l

# Note : dans mon cas, il s'agit de /dev/sdb1

# on monte la partition système contenant Linux sur le disque dur
mount /dev/sdb1 /mnt
 
# on monte /dev, /proc et on copie les points de montage dans ce point de montage
mount -o bind /dev /mnt/dev
mount -o bind /proc /mnt/proc
cp /proc/mounts /mnt/etc/mtab
 
# on se chroote dans ce système
chroot /

A ce stade, tout ce que nous faisons n’affecte plus le Live CD mais notre installation existante. Nous allons corriger toutes les défaillances de notre système en une seule ligne de commande qui contient 5 instructions enchaînées :

sudo dpkg --configure -a && sudo apt-get clean && sudo apt-get update && sudo apt-get dist-upgrade && sudo apt-get -f install

Cette commande :

  • répare la configuration système,
  • purge la liste des paquets en cache,
  • met à jour la liste des paquets,
  • relance la mise à niveau,
  • et répare les paquets brisés (dépendances manquantes pour certaines applications).
A lire :  La faille Heartbleed dans OpenSSL : mettez à jour vos serveurs

Cela prend un certain temps. Une fois les commandes exécutées, on reboote la machine, notre Ubuntu est à nouveau opérationnel.

Bonus : le dual boot

Mon père a un dual boot avec Windows XP sur un autre disque. Le problème, c’est que GRUB a été mis à jour et que Windows XP n’apparaît plus dans la liste de démarrage… Pour le retrouver, il suffit de taper :

sudo update-grub2

Windows XP revient dans la liste, on le sélectionne et paf!, une erreur :

root (hd0, 0)
Filesystem type unknown  Partition type 0x7
savedefault

Error 29 disk write error

Joli! Je m’en suis débarrassé en éditant /boot/grub/menu.lst :

sudo gedit /boot/grub/menu.lst

Au bas du fichier, dans la section relative à notre installation Windows, j’ai remplacé :

root (hd0, 0)

par

rootnoverify (hd0, 0)

J’ai rebooté et tout fonctionne maintenant correctement : notre Ubuntu est fonctionnel et notre Windows aussi.

Pour développer votre projet WordPress ou Woocommerce, faites appel à mon expertise pour réaliser un site rapide, performant et fonctionnel.

Contactez-moi

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Ubuntu : résoudre le plantage après une mise à niveau

par Matt Lecture: 3 min
4

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: