Tag

linux

Browsing

De temps en temps, il faut un peu faire le ménage sur nos disques durs et il est assez utile de chercher à savoir quels sont les dossiers qui prennent le plus d’espace disque.

Sous Linux et MacOS, voici la commande que je lance pour trouver tous les répertoires de plus de 500 Mà, classés par ordre d’importance:

du -m ~/Downloads/* | awk '$1 > 500' | sort -nr

Voici le détail de la commande:

  • du signifie disk usage
  • -m signifie que l’on souhaite la taille en Mo
  • ~/Downloads/* est le chemin dans lequel se trouvent nos gros dossiers, là où se trouvent nos données
  • awk '$1 > 500' capture le chemin du dossier lorsqu’il dépasse 500 Mo
  • sort -nr permet de classer la liste du plus gros dossier au plus petit

Une petite commande à garder sous le coude, cela permet d’éviter de perdre trop de temps à trouver le dossier le plus gourmand du disque!

Je vous ai déjà parlé du chmod et du chown de manière extensive mais aujourd’hui on va un tout petit peu plus loin.

La valeur du chmod telle qu’elle apparaît dans le terminal est un peu esotérique. Prenons par exemple le chmod d’un fichier standard de WordPress : -rw-r-----, cela demande une petite gymnastique intellectuelle pour réaliser quels sont les droits véritables.

Je vous propose donc une petite commande qui va vous simplifier la vie, de manière à vous donner la valeur numérique du chmod des fichiers et répertoires.

Il vous suffit d’utiliser la commande stat comme ceci, dans votre fenêtre de terminal:

stat -c '%a %U:%G %n' *

Notes:

  • -c permet de formater la sortie avec la template entre apostrophes
  • %a donne la valeur octale du chmod
  • %U donne le nom de l’utilisateur du chown
  • %G donne le groupe de l’utilisateur du chown
  • %n donne le nom du fichier

Et voilà simple et efficace!

Suite à une mauvaise manipulation, j’ai malencontreusement écrasé ma version de pip installée par APT en faisant un pip install pip. Après cela, toute commande lancée par pip donne cette erreur:

Traceback (most recent call last):
  File "/usr/bin/pip", line 9, in <module>
    from pip import main
ImportError: cannot import name main

Pas glop! Si cela vous arrive un jour, voici comment retrouver la version pip initiale, installée par votre gestionnaire de paquet APT.

On marque python2.7 comme binaire Python par défault en le sélectionnant dans cette liste (si besoin):

update-alternatives --config python

On désinstalle pip, dans APT et dans PIP :

python -m pip uninstall pip
apt purge --autoremove python-pip

On réinstalle pip avec APT:

apt install python-pip

Et on vérifie la version de pip :

pip --version

qui nous donne:

pip 9.0.1 from /usr/lib/python2.7/dist-packages (python 2.7)

Et voilà, nous venons de retrouver une version de pip utilisable sur notre système.

Note : ne pas tenter de mettre à jour pip manuellement, il vaut mieux laisser le gestionnaire de paquet gérer les mises à jour de ce paquet lorsque cela est nécessaire, au fil des mises à jour.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :