Ce matin, j’ai reçu ce message d’erreur de mon serveur par email :

/etc/cron.daily/logrotate:
error: line 672139 too long in state file /var/lib/logrotate/status
error: could not read state file, will not attempt to write into it
run-parts: /etc/cron.daily/logrotate exited with return code 1

log-rotateSous les systèmes GNU/linux, logrotate est le service qui archive les fichiers log de manière à ne pas travailler sur des fichiers trop lourds.

Les fichiers sont donc archivés plus ou moins régulièrement, selon leur taille et leur utilisation : certains sont archivés tous les jours, d’autres toutes les semaines.

Or, si logrotate ne fonctionne pas correctement, la taille des fichiers explose, ce qui posera tôt ou tard un souci sur le serveur.

Lorsque logrotate n’arrive pas à lire ou à écrire dans le fichier /var/lib/logrotate/status, il faut :

  1. supprimer le fichier /var/lib/logrotate/status :
    rm -rf /var/lib/logrotate/status
  2. et relancer logrotate :
    logrotate -f /etc/logrotate.conf

Le fichier /var/lib/logrotate/status ne sert finalement qu’à garder une trace de la dernière rotation des fichiers logs. Ce fichier ne devrait pas contenir énormément de lignes.

Ps : si vous utilisez Varnish, commentez les lignes le concernant dans /etc/logrotate.conf, il est peu utile d’encombrer le serveur avec les logs de ressources statiques.

Pour développer votre projet WordPress ou Woocommerce, faites appel à mon expertise pour réaliser un site rapide, performant et fonctionnel.

Contactez-moi

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Linux : résoudre l’erreur cron “line too long in state file /var/lib/logrotate/status”

par Matt Lecture: 1 min
0

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: