Je vous ai déjà parlé du problème des fichiers de session PHP. Or, je me suis aperçu que le problème n'est toujours pas réglé sous Debian : les fichiers de session de PHP ne sont jamais effacés et cela finit par saturer la partition /root.

BASH : supprimer les fichiers de session PHP obsolètes photo

Sur le serveur, ces fichiers prenaient 590 Mo, ce qui est énorme vu que ces fichiers ont la taille d'un fichier de cookies. Il y en a donc des milliers, dans un seul répertoire, ce qui consomme un maximum d'inodes.

A oneliner to rule 'em all

Voici le nombre d'inodes avant de lancer la commande de nettoyage :

df -i

Résultat:

Filesystem     Inodes IUsed IFree IUse% Mounted on
/dev/root        640K  212K  429K   34% /
devtmpfs         487K  1.5K  486K    1% /dev
tmpfs            487K   864  487K    1% /run
tmpfs            487K     4  487K    1% /run/lock
tmpfs            487K     2  487K    1% /run/shm
/dev/sda2         44M   75K   43M    1% /home

Voici donc comment régler le problème en une seule ligne, dans le terminal. On supprime tous les fichiers de sessions qui existent depuis plus de 24 minutes (TTL par défaut de PHP) :

find /var/lib/php/sessions -type f -cmin +24 -name 'sess_*' | xargs rm

Notez la rapidité d'exécution de la commande, grâce à xargs.

On relance le calcul d'inodes:

df -i

Résultat:

Filesystem     Inodes IUsed IFree IUse% Mounted on
/dev/root        640K   88K  553K   14% /
devtmpfs         487K  1.5K  486K    1% /dev
tmpfs            487K   864  487K    1% /run
tmpfs            487K     4  487K    1% /run/lock
tmpfs            487K     2  487K    1% /run/shm
/dev/sda2         44M   75K   43M    1% /home

Boom : 20% d'inodes en plus. Pas mal, surtout que ces sessions sont expirées depuis belle lurette et auraient dues être supprimées depuis bien longtemps.

A lire :  Script PAL pour SAM Broadcaster : changer ou faire défiler des informations dans le flux audio

Crontab pour supprimer les fichiers de session PHP

Le mieux reste encore de créer une tâche cron qui va vérifier chaque jour que le répertoire de sessions ne se remplit pas inutilement. Nous allons toutefois faire les choses avec un peu plus de finesse : nous allons chercher le chemin de stockage des sessions ainsi que la durée de vie des sessions et supprimer chaque jour les fichiers expirés.

On crée notre script bash:

nano /etc/scripts/cleanup-php-sessions.sh
#!/bin/bash
# Script Name : cleanup-php-sessions.sh
# Author : Matt Biscay
# Author URL :  https://www.skyminds.net/?p=28992
# Hire me : https://www.skyminds.net/hire-me/

# Export bin paths
export PATH=$PATH:/usr/local/sbin:/usr/local/bin:/sbin:/bin:/usr/sbin:/usr/bin

# Get PHP Session Details
PHPSESSIONPATH=$(php -i 2>/dev/null | grep -w session.save_path | awk '{print $3}' | head -1);
PHPSESSIONLIFETIME=$(php -i 2>/dev/null | grep -w session.gc_maxlifetime | awk '{print $3}' | head -1);
PHPSESSIONLIFETIMEMINUTE=$( expr $PHPSESSIONLIFETIME / 60 );

# If PHPSESSIONPATH exists
if [ -d $PHPSESSIONPATH ];
then
    # Find and delete expired sessions files :

	# Sluggish way
	#find $PHPSESSIONPATH -type f -cmin +$PHPSESSIONLIFETIMEMINUTE -name "sess_*" -exec rm -f {} \;

	# Quick way
	find $PHPSESSIONPATH -type f -cmin +$PHPSESSIONLIFETIMEMINUTE -name 'sess_*' | xargs rm
fi

Il ne reste plus qu'à l'activer:

crontab -e

et on lance le script tous les jours à minuit :

@daily sh /etc/scripts/cleanup-php_sessions.sh #Cleanup PHP sessions daily

Et voilà, mine de rien, vous venez de vous enlever une future épine du pied. C'est typiquement le genre de fichiers que l'on ne surveille pas et qui peuvent un jour poser problème, notamment au niveau des inodes.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

BASH : supprimer les fichiers de session PHP obsolètes

par Matt Lecture: 3 min
0

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: