Tag

services

Browsing

Cela fait quelques années que mon système tourne sous Ubuntu et je n'ai jamais eu à réinstaller l'OS. Et pourtant, on peut dire que je ne le ménage : j'installe des applications, teste tout ce que je trouve sous la main, désinstalle... Avec le temps, j'ai remarqué qu'Ubuntu mettait de plus en plus de temps à démarrer donc je me suis penché sur l'optimisation du démarrage du système.

Désactiver les services inutiles

Mon PC principal est un desktop donc certains services ne sont pas vraiment utiles : laptop-mode (permet de gérer la fermeture de l'écran), les hotkeys (touches en bleu sur les portables) :

sudo update-rc.d -f laptop-mode remove
sudo update-rc.d -f hotkey-setup remove 

Je n'ai ni lecteur de carte PCMCIA, ni Bluetooth :

sudo update-rc.d -f pcmcia remove
sudo update-rc.d -f pcmciautils remove 
sudo update-rc.d -f bluetooth remove
sudo update-rc.d -f bluez-utils remove

Si vous avez une connexion ADSL, les services pppd-dns et dns-clean ne vous serviront à rien. Ces derniers permettent surtout de gérer les connexions de type dial-up (ancien modem RTC).

sudo update-rc.d -f dns-clean remove
sudo update-rc.d -f pppd-dns remove 

Note : pour rétablir un service, tapez:

sudo update-rc.d [nom du service] defaults

Vous avez très certainement remarqué que l'accès au site a été très instable ces derniers jours. Voici ce qui s'est passé, dans l'ordre des évènements.

Dimanche 21 février, je constate que le site rame vraiment. Cela fait déjà deux jours que je l'avais remarqué mais là, il faut quasiment 30 secondes pour que le site s'affiche. Je contacte mon hébergeur. 20 minutes plus tard, tout le site est down, affichant des erreurs 403 (forbidden). Même Cpanel est interdit, plus de FTP. Une heure plus tard, l'accès revient et le site regagne en vitesse. Satisfait, je fais quelques sauvegardes.

6 heures plus tard, une belle page "this account has been suspended" apparaît à la place du site.

J'ai mis à jour le firmware de mon routeur le mois dernier, avant d'écrire le tutoriel pour sécuriser sa connexion WiFi et je viens seulement de me rendre compte que le problème d'accès aux différents services via l'adresse WAN vient d'être corrigé ! Concrétement, cela signifie qu'il est dorénavant possible aux machines connectées à mon réseau de voir les services qui tournent en tapant l'IP publique (WAN) au lieu de l'adresse IP privée (LAN). Du coup, je peux voir la webcam qui tourne sur le PC1, la webradio qui tourne sur le PC2, le serveur FTP qui tourne sur le PC3... bref, que du bonheur ! ^_^

Le routeur en question est un Netgear DG834G auquel j'ai adjoint le firmware v3.01.25

Détails du firmware v3.01.25

  1. The ADSL driver was updated to improve ADSL2+ performance, improve power cutback operation, add support for Cabinet Mode, and fix various DSLAM interoperability issues.
  2. The firewall was updated to resolve various issues and improve performance.
  3. Fixed a problem with UPnP which prevented certain applications from adding port mapping via UPnP.
  4. Added New Zealand to Wireless Country Settings pulldown menu.
  5. Fixed a problem where certain time zones were not restored from config file.
  6. Fixed a problem where a Gateway to Gateway VPN tunnel would fail if DMZ used.
  7. Fixed a problem where a LAN service could not be accessed via WAN IP.
  8. Fixed a problem where "NETGEAR *Security Alert*" emails could be sent from the router when only Scheduled Emails have been configured and no "Send E-Mail alerts immediately" boxes were checked.
  9. ADSL loss of sync events now recorded in log.

La mise à jour du frimware doit obligatoirement se faire via une connexion filaire et non une connexion WiFi car le processus de mise à niveau ne peut souffrir aucune interruption. Faîtes une sauvegarde de vos réglages au préalable, cela vous évitera de tout reconfigurer après la mise à jour.

Et dire que j'ai trouvé cela par hasard, en jouant avec ma redirection DynDNS... comme quoi, en touchant un peu à tout de temps en temps, on peut se simplifier grandement la vie. Merci NetGear !

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :