Voici la seconde journée de l'US Summer Trip 2009.

Hop-hop, tout le monde debout ! Le jour se lève et il vaut mieux profiter de New York avant qu'il ne fasse trop chaud :

Nous quittons l'appartement et marchons dans Brooklyn vers l'arrêt de métro Bedford. Nous traversons McCarren Park où s'entraînent des dizaines de personnes, certaines ayant même des coaches sportifs personnels, payés à prix d'or. Plus loin, il y a même un parc à chien : c'est un peu pareil sauf que celui-ci est dédié aux animaux canins, leurs maîtres bavardant sur des bancs en périphérie. Vous ne pouvez pas louper le parc à chien, tant l'odeur vous pique le nez !

Métro, c'est trop (top)

Métro. Il fait une chaleur étouffante dans les couloirs et sur les quais, vous mouillez le t-shirt quasiment instantanément. Par contre, dès que vous entrez dans le métro, clim ! Le métro est entièrement climatisé (dans les 60°F je pense) et cela fait une sacrée différence avec l'extérieur. Je peux vous dire que, même frais, on apprécie. Cela change du métro parisien qui sent le fauve.

Autre détail : les métros ne sont pas taggués à l'extérieur et sont ultra-clean à l'intérieur. On pourrait quasiment manger à terre. J'exagère un peu mais j'avais une conception erronée de ce métro apparemment. Et il ne craint pas non plus. Les gens se parlent facilement à l'intérieur, rien à voir avec son homologue parisien encore une fois.

Starbuck's

Petit déjeuner au Starbuck's Coffee. Je commande un black coffee, large. Petite erreur : je me retrouve avec pas loin d'un litre de café bouillant ! Je me promets de prendre la taille en dessous la fois suivante. Je m'enfile un bagel avec de la confiture.

Nous trouvons quelques places auprès d'une dame et d'un jeune l'accompagnant. La dame est vêtue étrangement, avec une sorte de manteau montant à la Cruella tandis que le jeune arbore des dents métallisées. Elle engage la conversation sur les voyages. Elle a voyagé en Europe, en France et en Suisse apparemment. Elle porte du Gucci et du Chanel et possède un trousseau de clés de voitures. Oui, un trousseau !

A lire :  Une semaine à Prague : le quartier juif et l'anonymous bar

Une voiture se gare en face du Starbuck's, manifestement près de son véhicule, un Hummer blanc. Elle se saisit du trousseau et active son bip afin d'allumer ses feux de détresse à distance pour contrer toute velléité de la part du nouveau venu de toucher sa voiture. Elle se dit psychic. Je vois le truc venir et nous lui souhaitons une bonne journée. Fin du café dans la rue. Drôles d'oiseaux !

New York City : Central Park, Guggenheim Museum, Staten Island, The Statue of Liberty, Wall Street, Meatpacking District photo 16

Central Park

Il est 10h du matin, nous arrivons au musée Guggenheim. La file d'attente, impressionnante, nous décourage et nous traversons la rue pour entrer dans Central Park. Ce magnifique espace vert d'une superficie de 341 hectares (3,41 km², environ 4 km sur 800 mètres) est situé en plein Manhattan. C'est très agréable de s'y promener. Il y a des gens qui courent partout, des gens à vélos, en roller, d'autres qui font la sieste...

On l'a traversé en deux heures environ.

The Dakota Building

A l'autre extrémité du parc, nous avons vu le Dakota Building, qui était la dernière résidence de John Lennon et en face de laquelle il a été assassiné le 8 décembre 1980.

New York City : Central Park, Guggenheim Museum, Staten Island, The Statue of Liberty, Wall Street, Meatpacking District photo 13

L'immeuble est gardé en permanence par deux gardes et on ne peut y habiter que si les autres résidents vous y acceptent (Melanie Griffith, Antonio Banderas et Billy Joel y ont été refusés par exemple).

The Strawberry Fields Memorial

New York City : Central Park, Guggenheim Museum, Staten Island, The Statue of Liberty, Wall Street, Meatpacking District photo

Quasiment sous les fenêtres du Dakota, on peut trouver The Strawberry Fields Memorial, érigé en mémoire de John Lennon le long de la rue Central Park West. On ne peut pas le louper, les flash des touristes crépitent et les vendeurs de posters sont tous là.

Pas mal de pousse-pousses également. Nous avons préféré le taxi, bien moins cher : $7 pour faire le tour du parc pour rejoindre le Guggenheim. Le pousse-pousse coûte $20 pour deux personnes pour ce trajet.

A lire :  Festival des Vieilles Charrues 2008 : jeudi

The Frick Collection

The Frick Collection est un musée d'art situé sur la cinquième avenue entre la soixante-dixième et la soixante-et-onzième rue. C'est un immeuble privé prestigieux dans lequel sont rassemblés des dizaines de tableaux, sculptures, tapis, porcelaines... Le tout appartenait à l'industriel de l'acier Henry Clay Frick (1849-1919). J'ai adoré les tableaux.

The Guggenheim Museum

Visite du musée Guggenheim qui contient pas mal de plans, designs de bâtiments et d'architecture visionnaire. Le musée en lui-même est une œuvre d'art : il s'agit d'un immense colimaçon, à la manière des garages sous-terrains. J'ai essayé d'apprécier mais les plans et croquis m'ont laissé de marbre (!) dans l'ensemble. J'ai préféré le musée Guggenheim de Bilbao en terme de variété des contenus.

The hotdog outside Central Park

Au sortir du musée, nous nous sommes pris un "hotdog with cheese and mustard". Best hotdog ever. Hands down. La fatigue commence à se faire sentir, surtout au niveau des pieds. Il était temps de manger !

Staten Island and the Statue of Liberty

Métro jusque White Hall pour prendre le ferry jusque Staten Island. La particularité de ce ferry : il est complètement gratuit ! C'est un service municipal depuis 1905 qui fonctionne 24h/24. Le trajet de 8.4 kilomètres en 25 minutes environ à la vitesse de 16 noeuds (pas mal !). Il vous emmène jusqu'à Staten Island et passe devant la Statue de la Liberté.

Nous sommes escortés par les Coast Guards sur les flancs du ferry, deux zodiacs armés de mitrailleuses à l'avant. Cela ne rigole pas ! Ils nous ont bien fait rire à dépasser le bateau puis à ralentir en faisant des signes de la main aux passagers.

Au passage, remarquez comme le temps a changé pendant la traversée de l'Upper New York Bay: il faisait beau au départ mais le temps s'est couvert au fur et à mesure de la traversée. Mini-orage sur Manhattan ce jour-là.

Wall Street and Ground Zero

En sortant du ferry, nous passons par Wall Street qui était en travaux ce jour-là (avec des camionnettes de démineurs partout, ce qui n'est pas trop trop rassurant !) et devant Ground Zero en reconstruction. Pas d'émotion particulière, cela ressemble à un chantier ordinaire, ni plus ni moins.

A lire :  Gossip Girl saison 3

Irish Pub !

Bon ce n'est pas tout mais on a bien trotté... il serait temps de se requinquer un peu ! Nous recherchons un pub autour de Wall Street, sans résultat. On demande à deux agents de police : visiblement on ne leur pose pas cette question tous les jours. Ils nous conseillent de marcher 2 blocs. On en a finalement trouvé un mais bien caché ! J'ai pris une Blue Moon, pas mal comme bière.

Idée marketing : lancer un pub à Wall Street. On ne va pas me faire croire que les traders ne boivent pas !

Restaurant : Figs and Olives

Un coup de taxi pour nous rendre au restaurant Figs and Olives sur la 13ème rue. C'est dans le Meatpacking District, le quartier des anciens abattoirs. De prime abord, cela ne paye pas trop de mine comme coin - on se croirait dans un film - mais le restaurant est formidable et cela vaut vraiment le coup.

Bon restaurant, classe. Et dodo tôt ! En même temps, je crois que l'on peut dire qu'on l'avait bien mérité, non ?

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

New York City : Central Park, Guggenheim Museum, Staten Island, The Statue of Liberty, Wall Street, Meatpacking District…

par Matt Lecture: 7 min

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: