Installer IPKG sur un NAS Synology photo

De temps en temps, on a besoin d’intervenir sur le NAS et l’interface web d’administration du Synology n’est ni la plus intuitive, ni la plus rapide. En tout cas, sur un D212+, cela rame toujours un peu.

Aujourd’hui, je vous montre comment ouvrir une session SSH en tant que root sur votre Synology afin d’y installer des applications non-officielles mais toutes aussi valables comme nano ou screen. Ce tuto prend à peine 10 minutes à réaliser.

Cela nous permettra à terme de pouvoir lancer différentes commandes et d’exploiter à fond les possibilités du NAS.

Activer SSH sur le Synology

Première étape : on active le service SSH sur le Synology :

  1. connectez-vous au webadmin de votre Synology,
  2. rendez-vous dans Control Panel > Applications > Terminal & SNMP,
  3. dans l’onglet Terminal, cochez l’option Enable SSH service,
  4. changez le port par défaut pour quelque chose de plus exotique : 44222 par exemple,
  5. sauvegardez les options.

Retenez bien le numéro du port que vous avez défini. Il sera maintes fois utilisé par la suite.

Ouvrir une session SSH sur le NAS avec l’utilisateur root

Cette étape est cruciale et permet d’éviter de longues heures de recherche sur Internet pour comprendre pourquoi les commandes des étapes suivantes ne fonctionnent pas…

Vous devez *absolument* ouvrir une session SSH sur le NAS en tant qu’utilisateur root.

A lire :  Linux : renommer des fichier en masse avec Thunar Bulk Renamer

Le mot de passe de l’utilisateur root est le même que celui de l’utilisateur admin mais une session en tant qu’admin ne vous donnera pas les droits nécessaires pour installer quoi que ce soit.

On se connecte avec l’utilisateur admin en SSH :

ssh admin@DiskStation -p44222

et comme nous devons être root, on le devient :

sudo -i

Résultat:

BusyBox v1.16.1 (2015-10-28 13:19:22 CST) built-in shell (ash)
Enter 'help' for a list of built-in commands.

DiskStation>

Installer IPKG sur le Synology

La deuxième étape est d’installer un gestionnaire de paquet sur le NAS, pour ajouter des paquets supplémentaires qui ne sont pas présents sur les dépôts officiels de Synology. C’est un peu comme un apt-get ou aptitude.

Vous devez connaître le modèle du processeur exact de votre Synology : pour cela, rendez-vous sur la page What kind of CPU does my NAs have ?

Cette page n’existe plus au moment où j’écris ces lignes (Synology semble avoir retiré son wiki) donc voici une capture d’écran récapitulative:

Configurer une sauvegarde du serveur vers un NAS Synology avec des clés SSH photo

Sur mon Synology 212+, le processeur est donc un Marvell Kirkwood mv6282 2.0Ghz ARM (Marvell ARMADA 300).

Un autre moyen de connaître le modèle du processeur est de lancer un simple:

cat /proc/cpuinfo | more

ce qui nous retourne:

Processor        : Feroceon 88FR131 rev 1 (v5l)
BogoMIPS        : 1985.74
Features        : swp half thumb fastmult edsp 
CPU implementer        : 0x56
CPU architecture: 5TE
CPU variant        : 0x2
CPU part        : 0x131
CPU revision        : 1

Ensuite, il nous reste à télécharger le bon fichier fichier correspondant à notre processeur. Le wiki Synology allemand existe toujours et nous donne:

A lire :  Se connecter à un iPhone ou iPod Touch en SSH

On peut donc procéder à l’installation. On récupère le fichier bootstrap qui va installer ipkg:

cd /volume1/@tmp
wget  http://web.archive.org/web/20121005035819/http://wizjos.endofinternet.net/synology/archief/syno-mvkw-bootstrap_1.2-7_arm-ds111.xsh

On le chmod et on l’exécute:

chmod +x syno-mvkw-bootstrap_1.2-7_arm-ds111.xsh
sh ./syno-mvkw-bootstrap_1.2-7_arm-ds111.xsh

Résultat:

Optware Bootstrap for syno-mvkw.
Extracting archive... please wait
bootstrap/
bootstrap/optware-bootstrap.ipk
bootstrap/wget.ipk
1227+1 records in
1227+1 records out
bootstrap/bootstrap.sh
bootstrap/ipkg.sh
bootstrap/ipkg-opt.ipk
Creating temporary ipkg repository...
Installing optware-bootstrap package...
Unpacking optware-bootstrap.ipk...Done.
Configuring optware-bootstrap.ipk...Modifying /etc/rc.local
Done.
Installing ipkg...
Unpacking ipkg-opt.ipk...Done.
Configuring ipkg-opt.ipk...Done.
Removing temporary ipkg repository...
Installing wget...
Installing wget (1.12-2) to root...
Configuring wget
Successfully terminated.
Creating /opt/etc/ipkg/cross-feed.conf...
Setup complete.

On met ensuite à jour les paquets:

ipkg update && ipkg upgrade

Et on installe quelques paquets utiles comme nano et screen :

ipkg install nano screen

Vous pouvez afficher la liste de tous les nouveaux paquets disponible avec la commande:

ipkg list

Pour pérenniser l’installation d’ipkg (ou si jamais vous obtenez le message “ipkg not found” au reboot du NAS), il faut (re)mettre le chemin dans le fichier de configuration de votre NAS:

nano /root/.profile

Remplacer la ligne PATH existante par celle-ci:

PATH=/sbin:/bin:/usr/sbin:/usr/bin:/opt/sbin:/opt/bin:/usr/syno/sbin:/usr/syno/bin:/usr/local/sbin:/usr/local/bin:/root/bin

Editez maintenant le fichier /etc/rc.local:

nano /etc/rc.local

et ajoutez-y:

mount -o bind /volume1/@optware /opt

Sauvegardez et redémarrez le NAS.

Utilisation d’ipkg

Mettre à jour les dépôts et paquets:

ipkg update && ipkg upgrade

Afficher la liste des paquets déjà installés:

ipkg list

Installer un paquet:

ipkg install 

Supprimer un paquet:

ipkg remove 

Cela devrait parfaire les quelques limitations du NAS en mode terminal et vous permettre d’ajouter des programmes très utiles pour la suite.

Pour développer votre projet WordPress ou Woocommerce, faites appel à mon expertise pour réaliser un site rapide, performant et fonctionnel.

Contactez-moi

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

NAS Synology : installer IPKG pour ajouter des applications supplémentaires

par Matt Lecture: 5 min

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: