J'ai toujours rêvé d'une imprimante d'étiquettes - principalement parce que j'ai la flemme de toujours rechercher sur Google les mêmes adresses parce que je n'ai pas de carnet d'adresse à jour, mais aussi parce que cela fait plus professionnel pour les gens qui reçoivent mes missives.

Après une petite visite sur Amazon, je découvre l'imprimante d'étiquette Brother QL-710W, qui en plus bénéficie d'une offre de remboursement de 50 euros jusqu'à fin décembre 2014. Je me dis que cela pourrait être cool, surtout qu'elle est USB et WiFi.

brother-ql710wCommandée, reçue le lendemain, déballée, branchée en USB, je me penche maintenant sur la configuration sous Linux.

Installation en USB

Alors, sous Ubuntu, l'imprimante s'installe toute seule. Par contre, sous certaines versions Linux (Linux Mint ou Debian par exemple), il va falloir passer en manuel, en ligne de commandes dans le terminal. C'est parti :

  1. on branche l'imprimante en USB et on l'allume.
  2. on se rend sur la page des pilotes linux de la Brother QL-710W et on y télécharge les deux fichiers suivants : LPR printer driver et CUPSwrapper printer driver.

    Pour référence : la liste de tous les drivers Linux pour les imprimantes Brother.

  3. en voulant lancer l'installation des paquets comme indiqué sur la page du support Brother, j'ai été confronté aux erreurs suivantes :
    mkdir: impossible de creer le repertoire "/var/spool/lpd/ql710w": Aucun fichier ou dossier de ce type
    chown: impossible d'acceder à "/var/spool/lpd/ql710w": Aucun fichier ou dossier de ce type
    chgrp: impossible d'acceder à "/var/spool/lpd/ql710w": Aucun fichier ou dossier de ce type
    chmod: impossible d'acceder à "/var/spool/lpd/ql710w": Aucun fichier ou dossier de ce type

    ce qui signifie tout simplement que le répertoire /var/spool/lpd n'existe pas. On s'en assure :

    file /var/spool/lpd

    résultat :

    /var/spool/lpd: ERROR: cannot open `/var/spool/lpd' (No such file or directory)

    donc on le crée :

    sudo mkdir -p /var/spool/lpd
  4. ensuite, on installe nos deux paquets :
    sudo dpkg -i --force-architecture ql710wlpr-1.0.1-1.i386.deb
    sudo dpkg -i --force-architecture ql710wcupswrapper-1.0.1-1.i386.deb

    Plus d'erreurs, on continue et on vérifie que les pilotes ont été installés et chargés :

    dpkg -l | grep Brother

    retourne :

    ii  printer-driver-ptouch     1.3-3ubuntu0.1     printer driver Brother P-touch label printers
    ii  ql710wcupswrapper:i386     1.0.1-1     Brother CUPS PTouch Printer Definitions
    ii  ql710wlpr:i386     1.0.1-1     Brother lpr Ptouch Printer Definitions
  5. à ce stade l'imprimante est quasiment installée, il suffit de se rendre sur la page d'administration de CUPS, à l'adresse http://localhost:631 et de cliquer sur Admin > Add Printer > Local Printer et on se laisse guider.

Installation sur le réseau sans fil (WiFi)

Normalement, l'installation sur le réseau WiFi se fait à l'aide du bouton WPS de la box internet. Cela permet l'association simple et rapide de l'appareil sans avoir à y rentrer les identifiants. Le hic, c'est que la Freebox Révolution n'a pas ce bouton.

Une fois n'est pas coutume, je me suis cassé les dents à installer cette imprimante sur le réseau WiFi : je n'ai pas trouvé sous Linux le moyen d'insérer les données du réseau sans fil (SSID, mot de passe WPA2) dans la configuration de l'imprimante.

Comme toutes les imprimantes réseau, elle possède bien une interface d'administration mais tant qu'elle n'est pas sur le réseau, on ne peut y accéder. J'ai perdu un temps monstre avant de me rendre à l'évidence : il faut passer par Windows ou MacOS et utiliser le CD d'installation fourni avec l'imprimante.

Du coup, je suis passé par le Mac de Cécile et j'ai lancé l'outil de configuration du réseau sans fil. Deux minutes plus tard, l'imprimante était sur le réseau !

Configuration de l'imprimante

A partir de là :

  • on peut se connecter sur le webadmin de l'imprimante en tapant son adresse IP dans le navigateur. Par défaut, les paramètres pour accéder à l'admin requièrent un login et mot de passe. En tant que simple utilisateur, c'est user/access. En tant qu'administrateur, c'est admin/access.
  • pour installer l'imprimante, on se rend sur la page d'administration de CUPS, à l'adresse http://localhost:631 et sur Admin > Add Printer > LPD/LPR Host or Printer.
  • on met l'adresse IP dans l'adresse ldp ainsi : lpd://IP/queue, on sélectionne la marque de l'imprimante et le modèle avec le pilote qui convient.
  • optionnel mais toujours utile : pensez à ajouter une IP fixe à l'imprimante dans les options du routeur ou de la box. Cela permet de s'y retrouver beaucoup plus facilement par la suite!

Impression d'étiquettes avec gLabels

Sous LibreOffice, j'ai trouvé l'impression d'étiquettes fastidieuse : l'impression ne semble réellement fonctionner qu'en mode portrait, ce qui est totalement inutile pour imprimer des adresses. C'est la même chose sous Office pour Mac mais je pense que je ne dois pas m'y prendre comme il faut.

J'ai donc opté pour l'installation du paquet gLabels, un programme qui permet de créer des étiquettes et des cartes de visite.

On installe donc glabels :

sudo apt-get install glabels

Voici à quoi ressemble l'interface :

glabels-etiquette

L'avantage de gLabels, c'est qu'il connait les marques d'étiquettes, les modèles et les dimensions, même les marges. Tout devient tout de suite beaucoup plus simple! Je vous le recommande, rien de plus simple de créer une étiquette maintenant !

Conclusion

Voilà, l'imprimante fonctionne bien. Je regrette juste de ne pas avoir pu l'installer en WiFi nativement sous linux. Si quelqu'un possède une autre solution un peu plus barbue, je suis preneur.

Je n'étais pas partant d'utiliser un logiciel dédié à l'impression d'étiquettes mais finalement, c'est beaucoup plus simple à gérer que par un tableur ou un logiciel de traitement de texte.

Pour développer votre projet WordPress ou Woocommerce, faites appel à mon expertise pour réaliser un site rapide, performant et fonctionnel.

Je soumets mon projet

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Linux : installer l'imprimante d'étiquettes WiFi Brother QL-710W et utiliser gLabels pour le publipostage

par Matt Lecture: 5 min
2

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: