Les 4 chevaliers ! ;opDans une équipe, il y a ceux qui assurent et ceux qui craignent. Nous, on assure. A fond les marrons d'ailleurs, ce qui nous vaut parfois le regard exaspéré mais toujours rigolard de notre expert psychologue. Et à l'IUFM, on s'est créé un bon petit groupe de quatre (par ordre alphabétique : Arnaud, Arthur, Ben et moi-même), genre 'fous-fous la galette' qui n'arrêtent pas de faire les 400 coups, au grand dam de ceux qui viennent d'autres sections. Il faut aussi avouer lorsque certains connaissent les dialogues de Pulp Fiction par coeur, cela laisse des traces... you bad motherfuxx0r ! Et pour marquer le coup, nous nous sommes donnés rendez-vous vendredi soir pour un petit restau (pizzeria en fait) très sympa où je me suis régalé avec ma dame blanche... mais je m'égare. Après le restaurant vint (pun!) le bar où nous avons fini la soirée : Guinness et Desperados au menu, accompagnés de toutes les réflexions qu'on ne peut pas faire en classe par manque de temps ou d'à propos.

Et bien cela faisait bien longtemps qu'on ne s'était pas retrouvé comme ça en groupe avec des potes d'études. Cela change du tout au tout avec la première année d'IUFM où tout le monde s'ignore les yeux baissés et la tête dans les bouquins. Là je me sens revivre. Encore un petit chouillas de délire et je vais me croire replongé en 1ère/Terminale ! On pourrait se demander comment attendre de nos élèves concentration et tenue en classe lorsque nous faisons pire parfois ? Bon sujet de réflexion ça ! ;-)

A lire :  Premier appareil photo numérique

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Les 4 chevaliers de sortie

par Matt Lecture: 1 min
2

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: