Je suis tombé sur un article de Search Engine Land comprenant un petit schéma détaillant le principe et l’intérêt des flux RSS et je ne résiste pas à vous le faire partager ici, avec une micro-analyse.

RSS Power !

Le seul point du schéma qui me chagrine, c’est la réplication de l’information du flux dans les moteurs de recherche : si le flux est mieux indexé que la page vers laquelle il pointe, cela me semble plutôt problématique !

Par définition, le flux RSS ne doit pas être indexé par les moteurs de recherche puisqu’il est avant tout destiné pour les agrégateurs. Les moteurs de recherche ont besoin d’une sitemap, rien d’autre.

Le système RSS est très ingénieux en ce sens qu’il limite la nécessité d’ouvrir une quantité de marque-pages dans son navigateur : tous les sites ayant un flux RSS peuvent être agrégés sur un seul et même lecteur, réduisant ainsi les efforts.

C’est l’idéal pour une utilisation nomade – si l’on y réfléchit bien, le RSS est aux sites modernes ce que le webmail est à l’email : un moyen d’avoir un accès favorisé à l’information, où que l’on se trouve.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Vous souhaitez réaliser un nouveau projet WordPress ou WooCommerce, ou ajouter de nouvelles fonctionnalités? Ou améliorer les performances de votre site?

Parlons de votre projet »

Articles en rapport:

8 Comments

  1. Matt

    Très belle analogie Claude ! Je crois que ça pourrait servir en classe très prochainement ;-))

  2. Avatar

    je ne comprends pas comment ça marche, mais je m’en sers, moi aussi. j’ai grâce à Toli qui m’a montré tout ça, une page d’accueil Netvibes.

    Je ne comprends pas comment marche ma télé, mais ça ne m’empêche pas de la regarder de temps en temps ! ;)

  3. Matt

    Salut Fred,

    Tu peux ajouter “-atom -xml -rdf” à ta requête Google, cela éliminera les résultats de flux. Par contre il ne faut pas enlever “RSS” de la requête car la grande majorité des sites possédant un flux le mettent en exergue – le supprimer supprime également les sites concernés de la recherche.

  4. Avatar

    Salut Matt
    Je me retrouve souvent confronté au problème que tu évoques en cherchant des podcasts sur tel ou tel thème pour utiliser en cours, Google me propose souvent des flux, ce qui n’est pas ce que je cherche bien sûr.
    Peut-être y a-t-il moyen de limiter la recherche de Google, justement en lui disant de ne pas renvoyer de rss, rdf, xml etc. Il faudrait l’automatiser, ce serait pratique.

  5. Avatar

    Netvibes user here !!
    Je l’ai même caché dans les favoris de l’ordi de la salle des profs comme ça si j’ai une ptite pause , hop je suis au courant de tout d’un seul coup !!

    • Matt

      Petit veinard Ben !!!

      Nouveau collège, nouveau réseau avec comptes utilisateurs bridés… je ne peux quasiment rien faire sans me heurter au serveur SLIS ! Ce qui ne m’arrivait pas l’année dernière d’ailleurs. J’évite de consulter Netvibes à l’école, il y a toujours des gens penchés au-dessus de ton épaule pour regarder ce que tu fais, c’est extrêmement gênant.

  6. Matt

    Tu ne comprends rien aux flux RSS Claude ?
    C’est juste une version épurée du contenu (pas de design, affichage plus rapide). Et on peut voir toutes les mises à jour de nos sites préférés sur une seule page (j’utilise Netvibes comme page d’accueil).

  7. Avatar

    Si tu le dis, c’est que ce doit être vrai ! ;)
    Je me sers de NetVibes, après avoir utilisé BlogLines puis GoogleReader et je trouve ça super, mais je dois reconnaîte que je n’y comprends rien

Écrire un commentaire

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: