I - Fonctions de la monnaie

  • instrument de mesure de valeur : la monnaie permet d'évaluer de façon simple les marchandises susceptibles d'être échangées. Elle permet donc de fixer un prix.
  • instrument d'échanges : moyen de transaction.
  • instrument de réserve : la monnaie doit conserver son pouvoir à travers les temps. Par exemple, l'épargnant espère que son argent épargné ne perdra pas de sa valeur. Pour que cette fonction soit bien remplie, il faut que le pouvoir d'achat soit conservé : pas d'inflation.

Note : avec la fonction moderne, la monnaie devient instrument de politique économique, permettant d'influencer l'activité économique (ex : politique de relance par la demande : hausse de la consommation entraîne une hausse de la demande).

II - Evolution de la monnaie

A - Les différentes formes de monnaie

Pour remédier aux inconvénients du troc, on a utilisé dans les échanges un bien intermédiaire : la monnaie.

1) La monnaie marchandise

Représente des marchandises dont la valeur est reconnue par tous. Il faut que ces biens aient une valeur intrinsèque (valeur commerciale), par exemple : boeufs, sucre, tabac, thé... La monnaie doit avoir 2 fonctions :

  • la thésaurisation ("mettre de côté")
  • la transaction

2) les métaux précieux

L'or et l'argent sont utilisés dans les échanges. Ils ont une valeur intrinsèque et symbolisent la domination et l'importance. La quantité de métaux précieux diminue avec le développement de l'activité économique : il y a besoin d'une nouvelle monnaie. La valeur commerciale or devenait supérieure à sa valeur faciale. La valeur de l'or était aussi supérieur à celle de l'argent. L'or était souvent thésaurisé.

A lire :  Andy Timmons - Gone

La loi de Cresham annonce que "la mauvaise monnaie chasse la bonne".

3) la monnaie de papier

Remplace les métaux précieux. Pendant un certain temps, les billets étaient convertibles en or pour décider le peuple à accepter les billets. On lui a appliqué le cours légal. La monnaie à le pouvoir d'éteindre une dette (pouvoir libératoire) mais elle peut toujours être convertible en or. Petit à petit, le peuple prend confiance et le billet devient inconvertible. On lui applique le cours forcé.

Cours forcé = cours légal - convertibilité

4) la monnaie scripturale

Simple inscription sur les registres des banques. Les billets de banque servent à leur tour de réserves monétaires.

B - La dématérialisation progressive de la monnaie

Monnaie marchandise : valeur propre.
Or et argent : valeur propre (métaux précieux).
Monnaie de papier : papier.
Monnaie scripturale : écriture.

III - Les formes actuelles de la monnaie

A - La monnaie marchandise

On la trouve dans l'évaluation des dots en monnaie marchandise (boeufs, chameaux) dans les pays en développement.

B - La monnaie métallique

C'est la monnaie divisionnaire ou monnaie d'appoint. Elle n'a aucune valeur marchande et sert principalement aux petits achats. Elle a un pouvoir libératoire limité. Cette monnaie émise par le Trésor Publique est vendue à la Banque de France qui la mettra ensuite en circulation grâce à l'intermédiaire des banques commerciales.

C - La monnaie fiduciaire

Les billets sont émis par la Banque de France. Ils sont inconvertibles en or. On parle de monnaie fiduciaire car la valeur du billet n'est pas liée à la valeur propre du billet. Cette valeur repose sur la confiance.

D - La monnaie scripturale

Est constituée par les dépôts à vue dans les banques (CCP). Cette monnaie est transférée d'un compte à un autre par un simple jeu d'écriture.

A lire :  Travail et emploi

NB : ne pas confondre la monnaie scripturale avec les moyens qui permettent sa circulation (chèque, mandat, virements, cartes, titres de paiement, avis de prélèvements).

E - La monnaie électronique

Est un moyen de paiement de plus en plus utilisé. La monnaie électronique concerne l'utilisation des cartes de paiement qui permettent les retraits d'argent dans les guichets automatiques et les paiements chez les commerçants. En réalité, il ne s'agit pas d'une nouvelle monnaie car c'est toujours une inscription sur un compte bancaire. C'est le support papier qui est transformé par des transferts électroniques.

IV - Définition de la monnaie

La monnaie est un instrument légal de paiement. C'est un moyen d'achat immédiat et général (NB : immédiat + général = liquidités). La monnaie est la langue de l'économie. Elle est une convention.

V - La masse monétaire et les agrégats monétaires

A - La masse monétaire

Est l'ensemble des moyens de paiement en usage dans un pays. C'est la quantité de monnaie en circulation dans un pays. Au sens strict, il s'agit des disponibilités monétaires (moyens de paiement dont la liquidité est parfaite : général et immédiat) capables d'éteindre une dette. Au sens large, elle est constituée des disponibilités monétaires et des disponibilités quasi-monétaires (pas immédiatement utilisables).

B - Les agrégats monétaires

La masse monétaire est mesurée par 4 agrégats :

  • M1 : disponibilités monétaires : pièces, billets, dépôts à vue (CCP)
  • M2 : M1 + disponibilités quasi-monétaires : livrets A, CEL, livrets d'épargne.
  • M3 : M2 + dépôts et placements à terme : titres du marché monétaire, avoirs en devise, placements à terme.
  • M4 : M3 + titres du marché monétaire émis par les agents non-financiers.

M3 est la masse monétaire officielle : c'est le principal agrégat suivi par la Banque de France. C'est à partir de cet agrégat que l'on peut déduire l'inflation.

VI - Les banques commerciales ou de second rang

A - Définition

Ce sont des sociétés commerciales qui doivent dégager des profits. Ce sont des entreprises dont la matière première est constituée par de la monnaie (ex: Société Générale, Crédit Mutuel)

B - Les différentes fonctions de la banque commerciale

  • elle reçoit des dépôts de ses clients (à vue et à terme)
  • elle assure la circulation de la monnaie scripturale. Le transfert de la monnaie scripturale suppose l'intervention d'une banque.
  • elle distribue des crédits. Elle prête des moyens de paiements aux agents économiques qui en ont besoin. C'est l'activité principale d'une banque.
A lire :  Evolution à long terme de la population active et des structures sociales

L'opération de crédit met en présence le débiteur (emprunteur) et le créancier (prêteur). Le remboursement du crédit se fait à une échéance (date donnée). Le débiteur doit rembourser le capital emprunté et les intérêts. Il existe différentes formes de crédit selon le temps (Court Terme, Moyen Terme, Long Terme) et selon la destination (ménages, entreprises).

La banque achète et vend des devises et rend des services à ses clients (suivi des comptes, conseils...). Elle joue le rôle d'intermédiaire entre prêteurs et emprunteurs, on parle alors d'intermédiation. La banque a aussi une activité que l'on appelle transformation. Elle utilise l'épargne des agents économiques pour fournir des moyens de paiements à d'autres agents économiques. Les épargnants confient leur épargne à la banque pour des échéances courtes alors que les emprunteurs s'endettent pour des échéances longues (LT). La transformation bancaire consiste à utiliser les ressources à CT pour financer les crédits à LT. La banque crée aussi de la monnaie scripturale.

C - La création monétaire

Les banques prêtent à l'économie (tous les agents économiques) beaucoup de ressources financières que n'apportent les déposants. Ces sommes supplémentaires ainsi prêtées proviennent de la création de monnaie par un simple jeu d'écriture : la monnaie scripturale. L'emprunteur doit signer une promesse de remboursement, qui représente une créance pour la banque. Cette monnaie est créée à partir de rien, on ne l'a pas prise à quelqu'un : c'est une création monétaire ex-nihilo.

Ce mécanisme a des limites :

  • la banque doit aussi prévoir l'éventualité où elle ne recevrait pas suffisamment de dépôts.
  • elle doit aussi faire face aux retraits des clients en pièces et en billets.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

La monnaie

par Matt Lecture: 8 min

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: