Matt Biscay: développeur WordPress et WooCommerce pour SkyMinds

“The Green Lake” en Autriche : une prairie submergée par la fonte des neiges

Chaque année, de mai à juillet, les plongeurs peuvent se rendre en Autriche sur un spot assez unique qui s’appelle “Der Grüne See” (“the Green Lake”).

Lorsque les températures montent et que la neige commence à fondre depuis la montagne, la vallée se remplit d’une eau cristalline. La hauteur d’eau dans la vallée peut alors atteindre 11 mètres.

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube's privacy policy.
Learn more

Load video

PGlmcmFtZSBzdHlsZT0id2lkdGg6OTAwcHg7IGhlaWdodDo1MDZweDsgYm9yZGVyOm5vbmUiIGFsbG93ZnVsbHNjcmVlbiBzcmM9Imh0dHBzOi8vd3d3LnlvdXR1YmUtbm9jb29raWUuY29tL2VtYmVkL0xJRUxhcXdrbWJRP2l2X2xvYWRfcG9saWN5PTM7bW9kZXN0YnJhbmRpbmc9MTtzaG93aW5mbz0wO2ZzPTEiPjwvaWZyYW1lPg==

La prairie, avec toutes ses fleurs de printemps, est alors inondée. Avec la pureté de l’eau, on peut voir jusqu’à 40 mètres de profondeur mais la température n’est que de 4 à 8 degrés. La couleur est due à la réfraction de la lumière.

Les poissons sont présents grâce aux pêcheurs qui en lâchent dans la prairie à cette période. L’eau s’évapore ensuite lentement et la vallée redevient presque sèche, jusqu’à la prochaine fonte des neiges l’année suivante.

C’est assez exceptionnel, on dirait que la prairie est dans une boule à neige.

Articles en rapport:

Leave a Comment