Tag

plage

Browsing

Voici une magnifique vidéo de l'Office de Tourisme de Névez qui nous montrer quelques plages et quelques coins entre terre et mer sur la commune de Névez, dans le Finistère:

Entre Quimper et Lorient et plus précisément entre Pont-Aven et Concarneau, Névez, station littorale Sensation Bretagne, est idéalement située. Elle permet de se poser pour un week-end ou pour un séjour dans un coin adorable, préservé et calme. Sa situation remarquable permet aussi de découvrir très facilement toutes les richesses du Finistère et de la Bretagne Sud.

Les paysages sont préservés, et très diversifiés, les longues plages de sable fin flirtent avec les criques rocheuses. Eaux turquoise, anses sauvages, petits ports nichés au fond des rias telle est la carte de visite de ce petit coin de paradis finistérien.

Un vrai coin de paradis! <3

PS : petit jeu - saurez-vous retrouver tous les endroits capturés par le drone?

C'est en arrivant dans l'effervescence de Milos que nous avons regretté le calme paisible de Sifnos. A peine débarqués, la différence est flagrante : il a des gens partout et le port fourmille de touristes qui se promènent sur la jetée.

Les Cyclades : l'île de Milos photo 7

Nous trouvons un coin pour manger puis tentons de gagner l'hôtel. Je dis bien tentons car nous avons eu un mal fou à nous repérer selon le plan et avons erré quasiment une heure, appelé au téléphone le très désagréable propriétaire du logement à plusieurs reprises, avant que Google Maps ne nous remette sur le droit chemin.

Les Cyclades : l'île de Milos photo 8

Après avoir déposé nos affaires à la chambre, nous partons nous promener.

Le lendemain matin, on se laisse tenter par une journée d'aventure en voilier : partir au sud et à l'est de Milos pour rejoindre criques cachées et calanques protégées au creux de falaises naturelles. L'endroit est idyllique: nous passons la journée sur le pont du bateau, à prendre les embruns en plein visage et à nous baigner pendant des heures toutes la journée. Nous sommes une douzaine sur le bateau, accompagnés de trois skippers qui savent exactement où naviguer.

Le nord de l'île étant impraticable à cause des grosses vagues de la tempête, les côtés sud et est sont tout à fait à l'abri et nous découvrons de superbes arches, dans une eau totalement cristalline.

Les Cyclades : l'île de Milos photo

Les criques sont magnifiques, la température de l'eau est tellement bonne que nous passons la journée à plonger du bateau et explorer les criques avec notre masque et tuba ! Nous voyons une foule de poissons, circulant en banc ou en solo, et parvenons même à en toucher certains.

Après l'intense journée vécue hier, nous apprécions ce matin de ne pas mettre de réveil à sonner. Nous allons chercher du pain frais et des biscuits à la boulangerie du coin et prenons notre temps sur la terrasse extérieure de l'appartement. Il fait déjà chaud !

Nous sommes encore indécis quant au programme de la journée et commençons par nous rendre à l'office de tourisme qui se situe près de l'Acropole pour demander des informations concernant les bateaux qui mènent au Pirée, ou à propos des bus pour voyager un peu en Grèce. L'homme qui nous accueille est charmant et répond avec beaucoup d'efficacité à nos questions.

Nous décidons alors du programme de la journée : nous quitterons Athènes pour visiter le Cap Sounion, où se tient un temple dédié à Poséidon, qui surplombe la mer. Il n'y a pas de gare routière unique à Athènes, mais bon nombre de lieux différents desservent les bus. Autant dire qu'il faut vraiment être bien renseigné à l'avance pour ne pas se tromper. Nous traversons donc la ville en métro et à pieds pour nous rendre à la Platia Egyptou, d'où partent les bus en direction du sud de l'Attique.

Deux heures plus tard, nous voici arrivés. Il est assez tard : nous préférons grignoter une salade avant de débuter notre visite. Nous nous installons à la seule taverne des environs et l'apprécions car elle offre une vue imprenable sur le temple et la nourriture est bonne et fraîche.

Se rafraîchir avant la montée.
Se rafraîchir avant la montée.

Le temple de Poséidon se dresse majestueusement à la pointe du cap et surplombe la mer d'un côté et la montagne de l'autre. La vue, mise en valeur par une exceptionnelle luminosité, est splendide.

Ce monument érigé au Vème siècle avant J-C a une particularité : les colonnes qui le constituent sont plus fines en haut qu'en bas, ce qui sert à accentuer l'effet de perspective et les voir plus haut qu'elles ne le sont en réalité. L'effet est réussi !

Nous faisons le tour du temple et descendons sur le petit chemin en contrebas du monument. Sur notre gauche, la mer à perte de vue et sur notre droite, des vestiges d'habitations proches du temple. La chaleur est intense et l'eau turquoise qui nous entoure nous tente vraiment.

Voici la quatrième et ultime saison de Mad Dogs, composée de seulement deux épisodes, diffusée sur Sky1.

mad-dogs-s4

Intitulée "Mad Dogs : The Finale", cette dernière saison est donc la fin du périple pour Woody (Max Beesley), Quinn (Philip Glenister), Baxter (John Simm) et Rick (Marc Warren).

Tout a commencé quand ce groupe d’amis s’est rendu à Majorque (saison 1) pour célébrer la retraite anticipée du cinquième de la bande. Ces vacances se sont transformées en cauchemar pour le groupe qui s’est retrouvé alors mêler à une affaire qui les dépassait où se mêlaient flics corrompus, drogues meurtres, chantages. Cela les a entrainés à Ibiza (saison 2), puis en Afrique (saison 3).

Pour cette ultime saison, le groupe d'amis retourne enfin en Angleterre, mais il leur est impossible de reprendre une vie normale. Quand Rick pense avoir trouvé une solution financière, il va de soi que cela ne va pas tourner rond.

Les vacances infernales de Woody (Max Beesley), Quinn (Philip Glenister), Rick (Marc Warren) et Baxter (John Simm) ne sont toujours pas terminées : Mad Dogs reprend pour une troisième saison sur Sky.

mad-dogs-s3

Le repos et la récupération ne sont définitivement pas au programme : les quatre amis finissent dans une prison délabrée au beau milieu d'un désert aride.

Ressemblants à des prisonniers de Guantanamo Bay, les gars sont interrogés par leurs mystérieux kidnappers et se font violemment attaquer par un autre prisonnier qui s'appelle Mercedes (Jaime Winstone).

Et pour couronner le tout, ils apprennent que des criminels psychotiques cherchent à les assassiner...

Voici la seconde saison - extrêmement attendue! - de Mad Dogs.

On reprend là où nous en étions à la fin de la première saison. Baxter, Rick et Woody sauvent la vie de Quinn en renversant Dominic avec leur voiture.

Les quatre amis quittent l'île avec le ferry pour Barcelona pour rejoindre l'Angleterre. Mais ils se trompent de ferry et débarquent à Ibiza. Baxter révèle alors qu'il a emmené l'argent avec lui.

Mad Dogs, diffusée sur la BBC, nous raconte l'histoire de quatre amis d'enfance, maintenant dans la quarantaine.

Quinn (Philip Glenister), Baxter (John Simm), Woody (Max Beesley) et Rick (Marc Warren) pensent qu'ils vont s'amuser au soleil chez leur ami Alvo (Ben Chaplin), qui possède une villa luxueuse à Majorque, en Espagne.

Mais rien ne se passe comme prévu et les évènements s'enchaînent sans qu'ils ne puissent faire grand chose pour éviter le pire.

On attaque la deuxième journée du voyage en Egypte tranquillement : petit-déjeuner au restaurant (qui est self-service) où l'on peut avoir des gaufres, pancakes, omelettes faites devant vous avec les ingrédients que vous souhaitez. Rien de tel pour se remettre du voyage.

Piscine, plage et plongée

La journée a passé assez vite : piscine le matin, plage et baignades en Mer Rouge l'après-midi, au bout du ponton qui se trouve sur la plage de l'hôtel. Alors la Mer Rouge n'est évidemment pas rouge mais plutôt verte bleutée. On l'appelle ainsi à cause de certaines algues (Trichodesmium erythraeum) qui donnent à l'eau une couleur rougeâtre lorsqu'elles meurent. L'eau est super chaude, c'est un vrai bain. Il faut dire que pour moi, la référence est les 18° bretons donc bon, sacré différence.

Chaussé de mes nouveaux chaussons, je me suis acheté un masque et un tuba bon marché au centre nautique pour 10 euros. Quand je pense que j'ai un matériel de qualité qui vaut vingt fois ça à la maison... et que je ne l'avais pas sous la main au moment du départ ! L'eau est extrêmement claire et la vie sous-marine très riche : il y a des poissons multicolores tout autour, à moins d'un mètre de la surface !

Cette année, pour les vacances, j'ai décidé de partir chercher le soleil... en Egypte ! Cela s'est fait un peu au dernier moment : j'ai pris mon billet lundi pour partir deux jours plus tard, mercredi.

Paris - Hurghada

Lever 2h45 du matin, taxi à 3h15, enregistrement à 4h à Roissy Charles de Gaulle où l'on récupère les documents de voyage et le voucher pour le transfert aéroport/hôtel. La journée va être longue ! Embarquement vers 6h, arrivée à Hurghada vers 12h30. L'aéroport est immense, tout en marbre, entièrement climatisé et très peu fréquenté : il était désert à notre arrivée.

Sortis de l'aéroport, on prend une grand claque niveau chaleur : 43° de vent chaud. On se dirige vers les bus qui font tourner leur clim à fond. Un bref coup d'oeil sur notre gauche nous montre cinq égyptiens entassés dans une vieille Peugeot 605 break blanche, les jambes dépassant des vitres nous hélant "tax!" - qui veut dire taxi. On se demande bien comment ils pourraient nous emmener, la voiture est blindée !

De retour à la maison, il me semble important de revenir sur la semaine de vacances en Espagne que j'ai passé avec 8 autres personnes. Je n'avais jamais fait ça auparavant et l'expérience est assez... intéressante dirais-je.

Il a fait beau et chaud toute la semaine, on s'est baigné tous les jours et on a visité un peu : le monastère de Podret et une journée à Barcelone avec le musée de la musique, un super restaurant italien à deux mètres à peine de la cathédrale, le magnifique marché couvert San Josep sur la rambla... C'est ce que j'ai préféré à Barcelone ce coup-ci : je n'avais vu de tels fruits frais étalés comme ça, c'était absolument magnifique. Je rajouterai une photo prochainement.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :