Tag

la casa de papel

Browsing

La seconde saison de La Casa de Papel est disponible sur Netflix !

La Casa de Papel saison 2 photo

La saison 2 de La Casa de pPapel démarre exactement là où s’était achevée la saison 1. Nos braqueurs préférés se trouvent donc toujours dans la fabrique de papier, aidés par le Professeur de l’extérieur.

Pour ne pas spoiler l’histoire, les paragraphes suivants sont cachés. Il suffit de les survoler avec votre souris pour les lire.

Nous retrouvons donc le Professeur, traumatisé par la découverte par la police de la demeure où les braqueurs avaient minutieusement préparé tout leur plan.

 

La situation s’annonce dramatique d’autant qu’avant de quitter la maison, toute l’équipe a laissé bien en évidence de nombreux déchets qui contiennent des traces ADN. Tout est là pour que la police remonte facilement la trace jusqu’aux noms de tous les braqueurs.

L’inspecteur Raquel Murillo parviendra-t-elle à percer le mystère de cette bande armée?

Neuf épisodes sont prévus dans cette seconde saison, qui se trouve être très bien ficelée, avec un rythme beaucoup plus soutenu que la saison précédente. Hautement recommandée !

A regarder comme des braqueurs de banque.

La Casa de Papel est une mini-série télévisée espagnole en quinze épisodes réalisée par Álex Pina et diffusée sur Netflix.

La Casa de Papel photo

Un homme mystérieux, surnommé le Professeur (El Profesor), planifie le meilleur braquage jamais organisé. Pour exécuter son plan, il recrute les meilleurs malfaiteurs du pays qui n’ont rien à perdre.

Pour des raisons de sécurité, tous les membres de l’opération prennent un nom d’emprunt basé sur un nom de ville: Tokyo, Nairobi, Río, Moscou, Berlin, Denver, Helsinki et Oslo.

Le but est d’infiltrer la Fabrique nationale de la monnaie et du timbre afin d’imprimer 2,4 milliards d’euros, en moins de onze jours et sans verser une goutte de sang. Pourtant, le groupe sera en charge de 67 otages dont Alison Parker, la fille de l’ambassadeur du Royaume-Uni.

C’est évidemment sans compter sur l’intelligence et la perspicacité de l’inspecteur en charge des négociations et de son équipe, qui vont tenter de donner du fil à retordre à notre fine équipe.

La série est très bien conçue : les personnages sont bien développés, au fur et à mesure des épisodes, et l’histoire est très bien ficelée. L’esthétique est bien présente et n’est pas sans rappeler celle d’Utopia – il me semble même que le générique de fin de la Casa de Papel utilise le même motif musical.

En bref, la Casa de Papel est LA série de ce début d’année. Vous pouvez y aller les yeux fermés, c’est une bonne série, qui sait gérer le suspense et l’envie de voir la suite. C’est un plaisir que de regarder, anticiper les mouvements des braqueurs ou encore remettre en question certaines réactions des otages ou de la police.

Cette première saison compte treize épisodes.

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: