Matt Biscay: développeur WordPress et WooCommerce pour SkyMinds
skyminds-palmtree

10ème anniversaire : nouveau thème Palm Tree

Il y a eu assez peu de changement dans le design de SkyMinds.net en 10 ans : je dirai qu’il y a eu 5 ou 6 versions “majeures” en tout. Vous aurez sûrement remarqué que je m’attache facilement à un design particulier (que je finis par hacker jusqu’à l’os !). Hé bien pour ce dixième anniversaire, je voulais quelque chose qui résume le site, qui colle un peu plus au nom de domaine et qui soit un peu plus identifiable.

skyminds-palmtreeJe ne suis pas vraiment graphiste (mes élèves en témoignent chaque jour) et je n’ai jamais réussi à créer un logo potable. Et pourtant, j’ai essayé ! Finalement, j’ai opté pour une approche typographique, ayant remarqué que la plupart des grandes marques utilisent une police de caractères bien particulière. Et je suis assez satisfait du résultat ce coup-ci.

Lire la suite

SkyMinds.Net fête ses 10 ans ! photo 1

SkyMinds.Net fête ses 10 ans !

Et voilà, nouvelle étape pour le site : nous fêtons les 10 ans de SkyMinds.net aujourd’hui – champagne !

Historique du site

Pour la petite histoire, j’ai créé le site en 1998, un an à peu près après mon séjour aux États-Unis. Le lycée dans lequel je me trouvais possédait pléthores de salles informatiques, avec une soixantaine de PC connectés à Internet.

J’y ai passé pas mal de temps à rechercher un peu de tout : la plupart des sites étaient alors textuels, sans recherche esthétique particulière comme aujourd’hui.

Il y avait peu d’images et il fallait attendre un certain temps avant de voir les pages se charger.

Google était inconnu et les moteurs de recherche par défaut étaient Yahoo, Altavista, WebCrawler ou Excite. On surfait alors avec des modems 14.4K…

10-years

En 1998 donc, j’ouvre la première version du site. Le site est bleu et blanc, avec des frames pour le menu qui se trouve à droite, hébergé chez Free. Je ne me souviens plus du logiciel avec lequel je l’ai créé.

C’était conventionnel à l’époque et personne ne se souciait des standards ou du rendu dans d’autres navigateurs (Internet Explorer 4 ou Netscape 4).

Lire la suite

Nouvel autoradio et baffles pour la 19 photo 1

Nouvel autoradio et baffles pour la 19

L’ancien autoradio

Après des années de galère avec mon premier autoradio – qui était pourtant un Clarion – je me suis enfin décidé à investir pour le bien-être de mes oreilles. L’ancien, acheté il y a pile 10 ans, était à cassette. Au départ, il était auto-reverse. C’était plutôt cool. Mais le son a rapidement commencé à bourdonner et à grésiller, malgré un changement des hauts-parleurs.

La situation a empiré lorsque des apprentis voleurs ont tenté de le voler alors que j’étais à l’université. Ce qu’ils ne savaient pas, c’est que j’avais monté le cadre métallique à l’envers, parce que je suis un petit malin (non en fait parce que c’était le premier que je montais).

Du coup, ils ont tiré comme des boeufs, déboîtant la façade détachable et ont laissé tomber.

L’auto-reverse en a pris un coup : les cassettes passaient bien dans un sens mais étaient inaudibles dans l’autre, m’obligeant à retourner la cassette régulièrement pour utiliser la tête de lecture valide… pas cool.

Lire la suite

28

Happy Birthday Matt : 28

28

Curieusement, mon anniversaire tombe cette année à la même date que l’année dernière.

Je ne sais pas pourquoi mais plus ça va et moins j’ai envie de fêter mon anniversaire. Cela a commencé l’année dernière. Cette année, j’éprouve une sorte de spleen. C’est un peu étrange non ?

Lire la suite

Happy Birthday Matt : 27

27

Comme chaque année à la même date, c’est mon anniversaire. C’est un jour que l’on attend avec impatience, joie voire trépidation lorsque l’on est gosse.

Et puis, plus le temps passe et moins on a d’impatience et de joie, et plus du tout de trépidation…

Avant j’anticipais, maintenant je redoute un peu. Cela doit être ça de vieillir !

Trivia sur le nombre 27

Voici d’ailleurs quelques petits faits divers – mais particulièrement intéressants – sur le nombre 27 :

Lire la suite

Concert de Marillion à l’Élysée Montmartre

Marillion

Jeudi, c’était l’anniversaire de mon père. Pour fêter cela, je l’ai emmené au concert de l’un de ses groupes favoris, Marillion.

C’était notre premier concert à l’Elysée Montmartre, pas loin de Pigalle : même arrivés tôt, il nous a fallu faire la queue dans la rue pendant un certain temps !

Je préfère de loin la politique de l’Olympia qui ouvre ses portes bien en avance.

Sitôt rentrés, nous nous jetons sur les dernières places derrière la balustrade, spot idéal pour qui veut regarder le concert accoudé. Cela ressemble pas mal à l’Olympic de Nantes.

Lire la suite

L'Europe fête ses 50 ans ! photo

L’Europe fête ses 50 ans !

Europe : 50 ans !L’Europe fêtait hier ses 50 ans. Hé oui, déjà ! Le 25 mars 1957, l’Allemagne, la France, l’Italie et les trois pays du Benelux (Belgique, Luxembourg et Pays-Bas) ont signé le “traité instituant la communauté économique européenne”, aussi appelé Traité de Rome, qui a institué le marché commun et a défini les bases de la politique agricole commune (PAC) mise en œuvre en 1962. C’est le seul traité de paix signé entre puissances belligérantes européennes à l’issue de la Seconde Guerre mondiale.

In varietate concordia

L’Europe en 2007, c’est :

  • 27 Etats membres,
  • 23 langues officielles,
  • 494 296 878 habitants (3ème population mondiale) pour une superficie de 4 376 780 km² (7ème superficie mondiale).

Lire la suite

Happy Birthday Matt : 26

Ben voilà… 26 ans ! $age++; comme dirait l’autre. Quart de siècle + 1. J’ai l’impression que j’ai eu plus de mal à me lever ce matin. Totalement psychosomatique mais bon. D’ailleurs je ne dis plus 26 mais twenty-six. Et pour alléger le poids des ans, je le prononce twenty-sex. Cela fait beaucoup rire mes élèves à qui j’ai dit que j’avais 56 ans, ce qui – soit dit en passant – ne les étonne nullement.

– “vous faîtes pourtant jeune hein M’sieur pour 56 ans !“.
M : Smart kid ! ;-)

Better burn out than fade away

Mais, au fait… je ne suis pas seul !

Les 25 ans de Magalie ;-)

Party Baby !

Samedi soir, c’était la fête des 25 ans de Magalie mais comme on a pas mal fait les fous, ce post a quelques bonnes heures de retard : l’ibuprofène se dissout encore lentement dans mon système…

Je vais vous raconter le détail de la soirée dans l’ordre des évènements, histoire de ne rien oublier.

La fête de Magalie s’est donc déroulée dans un petit bled paumé en pleine Vendée que l’on appelle La Ferrière.

Pour nous y rendre, nous nous sommes donnés rendez-vous chez Arnaud, armés de nos sacs de couchage ‘au cas où’, et sommes partis avec la voiture d’Arthur : il y avait donc Arnaud, Arthur, Justine (une copine d’Arthur) et votre serviteur.

Arrivés safe and sound à la salle des fêtes, nous avons assisté au démarrage de la soirée et à l’arrivée successive des équipes. On attendait une centaine de personnes vu que 5 personnes fêtaient leur anniversaire en même temps.

On peut dire que la soirée a démarré petitement, la faute au pseudo-DJ qui a diffusé de la techno infâme genre machina, le style que l’on retrouve dans les voitures tunées avec caisson de basse de 2000W. Je vous laisse imaginer.

Cela ne nous a pas démonté, bien au contraire : solidement accrochés à la fontaine de punch, nous avons pris notre temps pour analyser la situation. Et force fut de constater qu’il y avait sensiblement plus de garçons que de filles. P

roblème : nous, on était quand même beaucoup un peu venu pour les filles. On a donc demandé à Magali de nous désigner les filles célibataires dans le lot. Bon, je l’avoue, nous étions à la troisième timballe de punch et on aurait pu s’abstenir. Mais non ; on est des fous nous !

Résultat : 5 minutes plus tard, le DJ prend le micro pour demander aux célibataires de se présenter sur l’estrade. La honte.

Nous y sommes donc allés, avons esquissé un sourire embarassé puis sommes repartis nous accrocher à notre fontaine. Puis ce fut le tour des filles d’aller au podium et je vous le donne en mille : pas une seule ne s’est présentée… Qui a eu l’air d’une tanche hmmm ?

Ensuite la soirée s’est accélérée : la fontaine s’est vidée d’un coup, le DJ s’est remis à sa playlist, les gens ont commencé à danser. Ah, j’oubliais : nous avons quand même réussi à faire croire à deux gentilles filles que nous étions Britanniques/Américains.

On les a fait marcher quelques minutes et un gars m’a même demandé de corriger une lettre de motivation, ce que j’ai fait en souriant. 3 minutes plus tard, nous étions démasqués : elles avaient parlé avec Magali qui les avaient renseigné sur notre identité. Dammit ! ;-)

Et finalement, j’ai dansé. Si, si. Et j’y ai pris mon pied, ce qui est assez rare. Finalement, le tout c’est de se lancer et d’avoir quelques copains avec soi, c’est ça qui change une soirée-tapisserie en soirée-dancefloor.

J’ai même eu le plaisir de danser avec Magali et d’arborer une magnifique perruque bleue que j’ai perdu par la suite lors d’une chenille endiablée. Une très très bonne soirée donc qui s’est terminée vers les 4h30 du matin.

Mag is the sexiest thing alive. Happy Birthday pal ;-)

Déballage du cadeau d’anniversaire

Tosh !

Toshiba Satellite M70-211 – Intel Pentium M 740 à 1,73 GHz – 1,5 Go de DDR2 – DD 80 Go – Graveur DVD Double couche – ATI Mobility Radeon X600 SE – 15″4 WXGA TruBrite – Wifi 802.11b/g – Haut-parleurs harman/kardon.

Je n’ai pas pu résister, j’ai ouvert le cadeau avant la date fatidique marquant un quart de siècle d’existence…

Bien joué les amis : c’était bien un laptop – 100% des gagnants ont tenté leur chance ;-)

Une soirée réussie : les 25 ans de Morgane ;-)

Je me suis enfin trouvé dans une soirée réussie – aux antipodes des précédentes – pour l’occasion des 25 ans de Morgane hier soir.

Barnum et tentes plantées au fond du jardin, 20 litres de punch dans un tonneau, bière et vodka pomme étaient au programme.

Ayant eu la (mal)chance (?) de finir à 2h après mon service au bar, j’ai retrouvé Morgane et sa fine équipe, dont certains étaient déjà dans un état d’ébriété relativement avancé mais toujours dans la bonne humeur et le bon goût.

Bref, je ne me suis pas ennuyé une seule seconde, contrairement aux soirées habituelles dans lesquelles je me demande toujours ce que je fais là au bout de 20 minutes, et j’ai même réussi à garder mes yeux ouverts jusqu’à 5 heures du matin, score inégalé jusqu’à aujourd’hui. Il n’y a pas à dire, je progresse de jour en jour ;-)

Aujourd’hui, re-guitare à deux dans le jardin, entre deux bolées de cidre et un petit café : Led Zep, AC/DC, Neil Young et Megadeth au programme – la petite difficulté résidant à garder nos guitares correctement accordées plus de 10 minutes d’affilé, vu qu’il faisait bien chaud, ma cuisse droite porte d’ailleurs une petite séquelle rougeâtre après ces quelques heures de guitare/papotage/guitare.

Cette fille est vraiment cool.