Il y a bien un moment dans l'année où je vais finir par en scotcher un au mur si ça continue comme cela ! Plus le temps passe et plus j'ai l'impression que ma patience s'étiole - je crois que le collège n'est pas vraiment ce qui me correspond. Cela me gonfle de devoir faire de la discipline à tout bout de champs, marre de devoir réclamer le silence toutes les 3 minutes, de surveiller que personne ne vole rien à son voisin, d'intercepter les mots qui circulent en douce... je n'ai pas signé pour ça for Chirst sake !

Shallow potentialUne préparation de cours me tient la semaine et je ne suis pas près de finir l'unité 1 à ce rythme. Les troisièmes se contrefoutent du brevet des collèges, cette vague illusion qui annonce la fin de l'année et la sortie définitive du collège. Mettons l'apprentissage à 14 ans ! Poussons même jusqu'à 12 ans. Quel est l'intérêt d'obliger des gosses à suivre des cours dont ils ne retirent strictement aucun intérêt puisqu'ils ne veulent pas les suivre ? Faire naître des vocations ? Franchement, je n'y crois pas vraiment. Tout le monde ne peut pas faire d'études supérieures et il faudra toujours des mécaniciens. Offrons à certains leur clé de 12 dès le départ, ils gagneront du temps.

Détail du jour : les murs extérieurs du collège ont été entièrement taggués à la peinture violette jusqu'au premier étage...

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Ras le bol de ces quatrièmes-troisièmes !

par Matt Lecture: 1 min
2

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: