Joe Bonamassa, toujours aussi prolifique, sort son nouvel album Driving Towards The Daylight chez Mascot Records le 21 mai 2012, dont voici le titre éponyme :

Produit par Kevin Shirley, Driving Towards The Daylight s'accompagne d'une pléthore de musiciens : le guitariste d'Aerosmith Brad Whitford (guitare) et son fils Harrison Whitford (guitare), Blondie Chaplin (guitare), Anton Fig (drums, percussions), Arlan Schierbaum (keyboards), Michael Rhodes (basse), Carmine Rojas (basse), Jeff Bova and The Bovaland Brass et Pat Thrall (guitare).

L'album contient 5 chansons originales écrites par Joe, ainsi que des versions de New Coat Of Paint (Tom Waits), Lonely Town Lonely Street (Bill Withers), et A Place In My Heart (Bernie Marsden).

Sur le dernier morceau, c'est le chanteur australien Jimmy Barnes qui prête sa voix sur Too Much Ain’t Enough Love (son hit de 1987).

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Joe Bonamassa - Driving Towards The Daylight

par Matt Lecture: 1 min
0

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: