The Whitest Boy Alive est un projet de musique électronique formé en 2003 à Berlin, qui s’est très rapidement mué en véritable groupe, avec de véritables instruments, sans éléments programmés.

Le groupe est mené par le musicien Erlend Øye, accompagné de Marcin Öz, Sebastian Maschat et Daniel Nentwig. Ils ont créé leur propre label Bubbles, sur lequel ils ont sorti en Allemagne leur premier album, Dreams, en juin 2006.

C’est sur cet album que l’on peut retrouver Burning:

Dansant non ?

Malheureusement, le groupe a annoncé sa décision de ne plus jouer ensemble : ils ont rompu en 2014.

A lire :  Concert de Lenny Kravitz au Zénith de Nantes

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

The Whitest Boy Alive – Burning

par Matt Lecture: 1 min
0

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: