Et bien voilà... les vacances se terminent : le soleil breton a laissé la place au crachin nantais et visiblement il y a aura de la pluie jusqu'aux Sables d'Olonne ce soir. Bah, tant pis. Et puis de toute façon, je préfère travailler lorsqu'il pleut. On a l'impression de moins perdre. Demain, ultime préparation pour la soutenance du mémoire qui aura lieu mardi matin. Il me reste à finir le plan, le reste tiendra de l'inspiration du moment. De toutes manières, je n'ai plus grand chose à ajouter. Allez, spirits up, c'est la dernière ligne droite. Ensuite, ce sera plus relax.

Je viens de passer l'après-midi à tenter de calculer mon impôt sur le revenu et il m'apparaît évident que je vais devoir me mettre aux frais réels à cause des allers-retours que je fais quotidiennement. Cela prend pas mal de temps vu qu'il faut prendre un calendrier, s'armer du trajet Mappy et multiplier par le nombre de jours travaillés, en enlevant les vacances scolaires. Apparemment, selon la simulation en ligne des Impôts, je ne suis pas imposable vu que je ne travaille que depuis juillet. A vérifier, on ne sait jamais. Il nous reste jusque mi-juin pour télédéclarer.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Parfum de fin de vacances

par Matt Lecture: 1 min
2

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: