PSE suite et fin

Hé top ! ça y est c'est fini ! Bien content d'avoir fini les épreuves du concours PSE avec aujourd'hui l'épreuve Techniques d'informatique (4h, coeff. 4) ainsi que la version anglaise. Le sujet de la première épreuve concernait le scheduler (ordonnancement des processus, communication et synchronisation). Pour la version, aucun commentaire : un élève de cinquième aurait pu la traduire...

A noter qu'une nouvelle version de Nero (6.3.1.10) vient de sortir aujourd'hui (oui, encore !)

Examen : Programmeur Système d'Exploitation (PSE)

Et oui, mai... juin.... les exams reviennent chaque année avec le soleil ! Je suis en train de passer le concours Inspecteur-Elève PSE (Programmeur de Système d'Exploitation).

Je sais, le titre donne l'impression qu'on va créer l'OS du siècle mais il n'en est rien. Aujourd'hui j'ai passé les deux premières épreuves, à savoir dissertation en français (4h, coeff. 6) et composition sur les principes généraux du logiciel (2h, coeff. 2). *sigh*. Et dire que je remets cela demain...

Rentré à 19h30 à la maison, petite mise à jour Windows des 4 micros, petite douche rapide, mise à jour de ma mule, correction d'une erreur sur le site... j'oublie quelque chose !

Convertir des fichiers MPC en MP3

Voici le problème du jour : la conversion de fichiers MPC en MP3. Vu que ma platine vinyle n'a plus de diamant, j'ai retrouvé sur la toile ma collection de Steve Hackett entièrement remasterisée en MPC. Le problème c'est que je n'écoute que des MP3 et que pour lire des MPC, il faut utiliser un autre logiciel comme Winamp (avec le plugin MusePack) ou foobar2000, ce qui ne me plaisait guère, vu que je ne veux utiliser que BSPlayer.

La solution est toute simple : j'ai téléchargé dBpowerAMP Music Converter qui est rapide, gratuit et d'excellente facture. Jettez un coup d'oeil à la section Codecs, vous pourrez ajouter de nouveaux formats à ce formidable convertisseur. Donc, un bon logiciel à recommander ! ;-)

Pin It on Pinterest

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: