Serveur dédié : installation de MariaDB 10.3

Debian Stretch possède MariaDB 10.1 mais au vu des améliorations récentes de MariaDB, il est intéressant de passer à la version 10.3 pour des raisons de performance.

Ajout du nouveau dépôt

On installe les dépendances et on ajoute le dépôt de MariaDB 10.3 à notre fichier de configuration apt, ainsi que la clé du dépôt:

apt install software-properties-common dirmngr
apt-key adv --recv-keys --keyserver keyserver.ubuntu.com 0xF1656F24C74CD1D8
add-apt-repository 'deb [arch=amd64,i386,ppc64el] http://mariadb.mirrors.ovh.net/MariaDB/repo/10.3/debian stretch main'

Mise à jour de MariaDB

Une fois que la clé du dépôt est ajoutée au trousseau, on installe la nouvelle mouture de MariaDB:

apt update
apt install mariadb-server

Notez que vous pouvez choisir la version de MariaDB à installer très facilement depuis le site officiel.

Et voilà, serveur de base de données mis à jour.

La vérité sur le Black Friday

Reto Zenhäusern, consultant zurichois ayant inspiré l'importation de la tradition du Black Friday en Suisse, nous en explique le principe en 120 secondes:

Ah la société de consommation... It's magic !

Sarcasm level : infinity.

Serveur dédié : déplacer les bases de données MariaDB ou MySQL sur une autre partition sous Debian/Ubuntu

J'ai récemment installé un plugin qui met en cache les requêtes API Amazon mais dont la table SQL gonfle énormément - plus de 5 Go à l'heure où j'écris ces lignes. Le problème, c'est que cela remplit la partition racine du serveur, qui est utilisée par défaut par MariaDB pour stocker les fichiers des bases de données.

MariaDB : changer le répertoire des bases de données sous Debian photo

Lorsque j'ai créé ce serveur, j'ai utilisé la configuration par défault d'OVH, ce qui est une erreur grossière : la partition racine (/) fait 10 Go alors que la partition /home fait 740 Go... même pour un desktop, on ne fait plus cela parce que cela laisse trop peu pour le système alors imaginez un peu pour un serveur !

Nous avons donc le choix entre re-partitionner le disque (autant vous dire que cela ne me tente que très moyennement) ou alors changer le dossier des bases SQL pour les mettre sous /home.

Ce tutoriel vous permet donc de délocaliser les bases de données MySQL/MariaDB sur une autre partition. Le serveur tourne sur la dernière version de Debian.

Vérification du chemin des bases MariaDB

Tout se passe via le terminal. Je vous conseille de faire une sauvegarde de vos bases avant de commencer.

Commençons par vérifier le dossier dans lequel se trouve nos bases de données:

mysql -u root -p

Entrez votre mot de passe root puis entrez la commande suivante:

select @@datadir;

Résultat:

+-----------------+
| @@datadir       |
+-----------------+
| /var/lib/mysql/ |
+-----------------+
1 row in set (0.00 sec)

Ajustement de systemd pour MariaDB

Ceci est une étape fondamentale du tutoriel. Si vous ne faites pas cela, MariaDB ne démarrera pas avec votre nouveau dossier car, par défaut, il n'a pas accès à /home. Il faut donc que nous lui donnions explicitement l'accès :

systemctl edit mariadb

Dans le fichier qui s'ouvre, entrez le code suivant:

[Service]
ProtectHome = false

Enregistrez le fichier tel quel, sans changer le nom. Le fichier que vous venez de créer est /etc/systemd/system/mariadb.service.d/override.conf

Appliquez maintenant les changements :

systemctl daemon-reload

Un nouveau répertoire pour nos bases de données

Nous pouvons maintenant créer le nouveau répertoire qui accueillera les fichiers de nos bases de données. Par simplicité, je choisis de tout mettre sous /home/mysql :

Lire la suite! »

Pin It on Pinterest

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: