Adieu et bon vent !Au collège, tout le monde me parle depuis le début de “l’esprit Jaurès“. C’est vrai que l’équipe des profs est super sympa mais dès que l’année a commencé, tout le monde s’est concentré sur ses classes et même si les discussions et les soirées allaient bon train, les collègues toujours sympas et à l’écoute, je cherchais encore l’esprit tant vanté. Et bien cet esprit, je l’ai perçu comme une bonne grosse claque au milieu de la figure lors de la soirée de fin d’année du collège : 9 collègues ont demandé leur mutation, une collègue part en retraite et tous les collègues se sont alliés pour présenter leurs adieux et organiser de petites scènes théâtrales afin de leur rendre hommage : poèmes, jeux de mots, rétrospective, private jokes, révélations, reportages vidéo… on peut dire qu’ils n’y sont pas allés de main morte les collègues !

La petite cérémonie a duré deux heures et je peux vous assurer que je n’avais jamais vu cela. Les intéressés avaient tous préparé un petit discours et j’ai été touché et ému plus d’une fois.

Ensuite, buffet sous le préau – heureusement parce qu’il a commencé à pleuvoir – avec grillades de merguez. On se serait cru à la fête de la saucisse avec toute cette fumée ! C’était une très belle soirée qui restera assurément dans les mémoires. Je suis content d’avoir fait partie de toute cette petite équipe :’-)

C’est ça l’esprit Jaurès.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

L’esprit Jaurès

par Matt Lecture: 1 min
5

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: