lampQui dit changement de système d’exploitation dit réinstallation au propre des programmes !

Voici comment installer Apache, PHP et MySQL sous Ubuntu, c’est à dire un véritable système LAMP. L’installation et la configuration prennent environ 10 minutes, c’est très simple, beaucoup moins alambiqué que sous Windows.

Ce tutoriel est un peu mon carnet de bord, c’est comme cela que j’ai configuré ma machine, étapes par étapes.

Installation des paquets

Pour installer Apache, PHP et MySQL, vous pouvez utiliser la commande suivante :

sudo apt-get install apache2 apache2-doc mysql-server php5 libapache2-mod-php5 php5-mysql

ou bien sélectionner ces paquets dans Système > Administration > Gestionnaire de paquets Synaptics. Personnellement, j’ai utilisé Synaptics, c’est bien plus pratique que de tout installer/configurer en lignes de commande.

Configuration d’Apache et PHP

Pour tester qu’Apache tourne correctement, il suffit de lancer http://localhost/. Vous obtenez une page avec le message “It works!”. Le serveur tourne donc, il reste à voir si PHP fonctionne correctement. Par défaut, le répertoire du serveur est /var/www. Nous allons donc créer un fichier info.php avec la fonction phpinfo().

cd /var/www/html
sudo gedit info.php

Ajoutez le code suivant dans ce fichier :

<?php phpinfo(); ?>

Sauvegardez le fichier puis lancez http://localhost/info.php. Dans mon cas, le fichier PHP était téléchargé et non lu par le navigateur. Le redémarrage d’Apache a corrigé ce problème. C’est sûrement dû au fait qu’Apache est installé puis PHP puis MySQL et qu’il n’est pas redémarré entre chaque étape.

sudo /etc/init.d/apache2 restart

Réessayez. Hop, cela fonctionne : la configuration du serveur s’affiche. Il nous reste à supprimer le fichier index.html à la racine du serveur :

cd /var/www/html
sudo rm index.html

Il n’est pas très pratique de placer les fichiers du site sous /var/www, principalement parce qu’il faut être super utilisateur pour effectuer des opérations dans ce répertoire. Le mieux est de créer un lien symbolique vers votre répertoire utilisateur. Pour une machine dédiée au développement, uni-personnelle, je trouve cela beaucoup plus pratique.

A lire :  Gmail Drive

Commencez par créer votre répertoire. Pour l’exemple, je crée le répertoire /www dans /home/matt
Ensuite, il suffit de lancer cette commande. Cela crée un répertoire /skyminds à la racine du serveur qui pointe vers /home/matt/www

sudo ln -s /home/matt/www skyminds

Configuration de MySQL

MySQL est beaucoup plus simple à configurer, il n’y a que le mot de passe pour le compte root à choisir. Si vous avez utilisé Synaptics, il vous le demande et configure tout comme un grand. Sinon, il suffit de taper la commande suivante :

sudo dpkg-reconfigure mysql-server-5.0

Installation de phpMyAdmin

Il ne nous reste plus qu’à installer phpMyAdmin, qui est un must pour administrer les bases de données. Installez-le avec Synaptics. Il vous demande un compte utilisateur et un mot de passe, ainsi que le mot de passe root de MySQL. phpMyAdmin sera toujours disponible ici : http://localhost/phpmyadmin/.

Très simple non ? Il ne vous reste plus qu’à développer tranquillement !

Pour développer votre projet WordPress ou Woocommerce, faites appel à mon expertise pour réaliser un site rapide, performant et fonctionnel.

Contactez-moi

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Installation d’Apache, PHP et MySQL sous Ubuntu

par Matt Lecture: 3 min

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: