Parce qu’au fond, vous savez bien qu’entre Google, Microsoft et Apple, tout est histoires d’interopérabilité ou de systèmes propriétaires, d’API ouvertes ou non, et de logiques mercantiles plus ou moins avouées :

RIP Steve Jobs.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Google vs Microsoft vs Apple : state of mind

par Matt Lecture: <1 min
0

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: