GmailVoilà, Gmail ouvre ses portes au grand public : il est désormais possible d’ouvrir un compte sans invitation. L’expérience a démontré que le système d’invitation a créé un buzz important, sans doute parce que seulement quelques privilégiés y avaient accès. Avec le jeu des invitations, c’est plusieurs millions de comptes qui ont été ainsi créés pendant la période privée, donnant l’impression aux utilisateurs de faire partie de l’élite. Remarquez qu’au tout début de Gmail, lancé le 1er avril 2004, il fallait avoir quelques relations pour obtenir une invitation. J’ai obtenu la mienne le mois suivant, en mai et j’ai depuis redirigé les quelques 13 autres comptes email que j’utilisais auparavant. Du coup, lorsque j’ouvre Gmail, j’ai tout à portée de main sans avoir à cafouiller sur d’autres serveurs.

L’ouvrir au public, c’est bien mais que nous reste-t-il à nous, geeks de la première heure ? C’est bien connu, la frange supérieure des utilisateurs va vouloir se démarquer du reste et rechercher quelque chose de plus underground (cryptage PGP par exemple).

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Gmail ouvre ses portes au grand public

par Matt Lecture: 1 min
3

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: