Matt Biscay: développeur WordPress et WooCommerce pour SkyMinds

Dialogues ZEP : “intergalactique ?”

ZEP AstronautJ’essaie de déblayer un peu le terrain des auxiliaires modaux avec mes cinquièmes : can, can’t, must et mustn’t pour le moment. C’est extrêmement simple vu qu’ils utilisent cela depuis la sixième (minimum, voire même le primaire pour certains).

Hier donc, je fais un petit recap’ au tableau, histoire de bien enfoncer le clou avant de noter tout cela dans le cahier. Prétextant un accès de sénilité, je leur demande de m’aider à compléter :

M : So… quand est-ce que j’utilise CAN ?
– Wesh, ça c’est quand on est cap’ !
M : Okay… and ?
– Pour la permission m’sieur !
M : Good boy ! Et pour MUSTN’T alors ?
– …
– …
M : Int….
– …
– …
M : Inter…
– Intergalactique ?
M : … OMG…

J’ai dû faire une drôle de tête parce que la classe a explosé de rire… je ne m’y attendais vraiment pas à celle-là ! Pour la petite histoire :

L’espace intergalactique désigne l’espace entre les galaxies. Par l’absence en général de poussières et de débris, l’espace intergalactique est très proche du vide.

La densité moyenne de l’univers est de moins d’un atome par mètre cube. Cette densité cependant, n’a rien d’uniforme : de vastes étendues, précisément nommées vides, possèdent une densité inférieure à la moyenne de l’Univers tandis que les corps célestes, ont des structures de densités pouvant aller jusqu’à des extrêmes, comme les trous noirs, en passant par les étoiles ou les planètes.

En gras ma sélection. C’est fou comme cela colle à mes profils de classe !

Articles en rapport:

6 thoughts on “Dialogues ZEP : “intergalactique ?””

  1. Only two things are infinite, the universe and human stupidity, and I’m not sure about the former.
    Albert Einstein
    US (German-born) physicist (1879 – 1955)

    Reply

Leave a Comment