Cela devait bien arriver : à force de se faire remarquer, il fallait bien que cela me tombe dessus un jour ou l’autre. Je me suis fait attraper par l’un des administrateurs réseau de l’IUFM pour avoir installer OpenOffice et Firefox sur un poste sans avoir demandé la permission. C’est ça d’avoir des gens qui ne jurent que par les technologies propriétaires comme M$ Office et tout le tralala. Résultat : on est obligés d’utiliser Word et son format .doc tout naze alors que le format .odt d’OpenOffice 2.0 pèse quasiment deux fois moins. Et je ne dirais rien sur l’utilisation de Firefox, ce serait complètement redondant sur ce blog. Oops, red herring. Bref, notre formateur TICE entre dans notre salle de classe pour nous emprunter un rétro-projecteur, avant de demander si quelqu’un s’y connaissait en bases MySQL. Evidemment, je n’ai pas pu résister de lever la main… et paf ! enrollé d’office pour le formulaire TICE de l’IUFM. Ayant jeté un coup d’oeil au code, tout est à refaire : il y a des checkboxes au lieu de radiobuttons, c’est codé avec DreamWeaver 2 et FrontPage… Après un petit lifting en XHTML et CSS, le fichier est passé de 48 ko à 22ko.

Le formulaire est fini, j’ai changé tout le design parce que l’original me donnait des hauts-le-coeur. La partie insertion du script est terminée, les différents tests (validation blanche, connexion au serveur défaillante, soumission multiple…) ont été effectuées. Il ne me reste plus que la dernière partie du script qui affiche ce que contient la base. C’est la partie la plus rébarbative qui mélange PHP et tableaux. Il y a tellement de champs que j’ai une scrollbar horizontale incroyable alors j’ai pensé à séparer les différentes parties avec un menu CSS. Fastidieux mais j’ai réussi à négocier le boulot contre quelques bouteilles de blanc. Ben oui ! ^_^

Articles en rapport:

Matt
Author

Matt est formateur, développeur expert WordPress et WooCommerce, et administrateur réseau chez Codeable.

2 Comments

  1. Avatar

    Don’t forget yer mates !! Ca changera du Merlot… Good job though!

Écrire un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :